Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; calendrier has a deprecated constructor in /home/clients/c4f5b25ea640978f001a2531e9869757/web/admin/classes/calendrier.php on line 9
Cinéma CityClub Pully

AVRIL


mardi 25mercredi 26jeudi 27vendredi 28samedi 29dimanche 30

16H30ImpasseLa Jeune Fille sans Mains

18H30La Jeune Fille sans MainsImpasse

19H00La Jeune Fille sans Mains

20H00Diamond IslandLe Chanteur de GazaLa Jeune Fille sans Mains

20H30Le Chanteur de GazaLe Chanteur de Gaza

21H00Le Chanteur de Gaza

IMPASSE
D'Elise Shubs
Documentaire, Suisse, 2017, 1h01, en français, 16/16
Première sortie en salle


Un documentaire sur la prostitution, sans la montrer. Des femmes, pour la grande majorité migrantes et mères de famille qui, courageusement louent leur corps pour joindre les deux bouts ou qui sont prises dans des réseaux de trafic d'êtres humains. A l'écart des clichés et des préjugés, leurs témoignages au plus proche de l'intime, racontent librement l'envers du décor: la prostitution de rue et de salons en Suisse, les impacts de la mise à disposition de leurs corps, la survie, le secret, la destruction et l'espoir.

Elise Shubs, qui signe son premier long-métrage après avoir travaillé notamment sur le film Vol Spécial de Fernand Melgar, a passé une année d'immersion, par tous les temps et à toute heure, dans le quartier de Sévelin à Lausanne, pour rencontrer les femmes qui deviendront les protagonistes de son film. Elle s'entoure notamment du photographe Matthieu Gafsou, qui signe l'image et sublime la parole de ces femmes.

Festival:
Journées de Soleure 2017, Sélection officielle

Les projections en avril
Samedi 1 - 20h30
Mardi 4 - 20h
Jeudi 6 - 20h, en présence de l'équipe du film
Samedi 8 - 20h30
Lundi 10 - 20h
Samedi 15 - 18h30
Dimanche 16 - 20h30
Lundi 17 - 18h30
Mardi 18 - 20h
Vendredi 21 - 19h, en présence de la cinéaste
Dimanche 23 - 20h30
Lundi 24 - 20h
Samedi 29 - 16h30
Dimanche 30 - 18h30

Jeudi 6 avril à 20h: Impasse en présence de la cinéaste et de l'équipe du film
La cinéaste viendra présenter son film en avant-première le jeudi 6 avril à 20h, accompagnée du photographe Matthieu Gafsou, chef opérateur sur ce projet, et de l'équipe du film. Née à Renens en 1980, dans un quartier multiculturel, Elise Shubs grandit au milieu des bruits industriels, de gare ferroviaire et d'habitats communautaires. Après un Master en sciences humaines, elle se spécialise en droit d'asile et fonde l'association Country Information Research Center (CIREC). Sa connaissance des mondes des pauvres en droit et de la migration lui ouvre les portes de l'association Climage Audiovisuel, à Lausanne, où elle travaille pendant plusieurs années, notamment sur Vol Spécial de Fernand Melgar. Actuellement vice-présidente de Casa Azul Films, association qui réunit des producteurs-trices et réalisateurs-trices indépendant-e-s à Lausanne, elle y réalise son premier documentaire IMPASSE, sélectionné aux Journées de Soleure.
Ouverture des portes : 19h30, Projection, suivie d'une discussion : 20h
Tarifs habituels : 15.- / 12.- (étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture) / 10.- (membres)


> Voir la bande-annonce
> Réservations par mail à reservation@cityclubpully.ch

LA JEUNE FILLE SANS MAINS
De Sébastien Laudenbach
Avec les voix de Anais Demoustier, Jérémie Elkaim
Animation, France, 2016, 1h13, en français, 10/16
Première ssuisse


DÈS 10 ANS

En des temps difficiles, un meunier vend sa fille au Diable. Protégée par sa pureté, elle lui échappe mais est privée de ses mains. Cheminant loin de sa famille, elle rencontre la déesse de l'eau, un doux jardinier et le prince en son château. Un long périple vers la lumière...

Librement adapté du conte des frères Grimm, La Jeune Fille sans Mains, le premier long-métrage de Sébastien Laudenbach, est un film d'animation splendide et d'une poésie rare, au dessin léger, parsemé de trous: «La Jeune Fille sans Mains propose une image qui n'est pas finie. Ou pour le dire autrement, qui est in-finie. J'aime à penser que cet infini ouvre l'imagination du spectateur dont le cerveau, en manque, doit travailler pour en combler les lacunes» (Sébastien Laudenbach).

«De cet implacable récit métaphorique sur la noirceur de la nature humaine, Sébastien Laudenbach tire un film d'animation lumineux, une oeuvre qui ne cesse de se réinventer sous nos yeux» (Télérama).
«Un magnifique périple vers la lumière» (Positif).

Festivals:
Cannes 2016, Sélection ACID / Annecy 2016, Prix du Jury / Césars 2017, Nomination meilleur film d'animation

Les projections en avril
Samedi 1 - 16h30
Dimanche 2 - 18h30
Samedi 8 - 16h30
Dimanche 9 - 16h30
Mercredi 12 - 20h
Vendredi 14 - 16h30
Samedi 15 - 16h30
Dimanche 16 - 16h30
Lundi 17 - 16h30
Samedi 22 - 16h30
Jeudi 27 - 20h
Vendredi 28 - 19h
Samedi 29 - 18h30
Dimanche 30 - 16h30

> Voir la bande-annonce

DIAMOND ISLAND
De Davy Chou
Avec Sobon Nuon, Cheanick Nov, Madeza Chhem, Mean Korn
Fiction, Cambodge, France, Allemagne, 2016, 1h39, v.o. s-t fr., 16/16


Diamond Island est une île sur les rives de Phnom Penh transformée par des promoteurs immobiliers pour en faire le symbole du Cambodge du futur, un paradis ultra-moderne pour les riches. Bora a 18 ans et, comme de nombreux jeunes originaires des campagnes, il quitte son village natal pour travailler sur ce vaste chantier. C'est là qu'il se lie d'amitié avec d'autres ouvriers de son âge, jusqu'à ce qu'il retrouve son frère aîné, le charismatique Solei, disparu cinq ans plus tôt. Solei lui ouvre alors les portes d'un monde excitant, celui d'une jeunesse urbaine et favorisée, ses filles, ses nuits et ses illusions...

Après le documentaire Le Sommeil d'or consacré au cinéma populaire disparu sous la dictature khmer rouge, Davy Chou, cinéaste français d'origine cambodgienne, retrouve le quartier kitsch de Diamond Island qu'il avait filmé dans son court-métrage Cambodia 2099. Diamond Island, son premier long-métrage de fiction, tourné avec des acteurs non-professionnels, est un portrait de la jeunesse qui vit dans cette île démesurée.

«C'est un récit simple, d'une grande beauté plastique, semé d'effets spéciaux stupéfiants, où aucun détail de mise en scène n'est laissé au hasard» (Le Journal du Dimanche).
«Davy Chou confirme son talent avec sa première fiction aux couleurs pop sur une jeunesse ignorée et interprétée par elle-même. Après les fantômes du passé, Chou filme les mirages du présent. Et c'est beau» (Le Nouvel Observateur).

Festivals:
Cannes 2016, Semaine de la critique - Prix Sacd / Namur 2016, Prix du meilleur premier film / Festival du film romantique de Cabourg 2016, Grand Prix, Mumbaï 2016, Prix du meilleur film

Les projections en avril
Dimanche 2 - 20h30
Vendredi 7 - 21h
Dimanche 9 - 18h30
Vendredi 14 - 18h30
Mercredi 19 - 20h
Samedi 22 - 20h30
Dimanche 23 - 18h30
Mardi 25 - 20h

> Voir la bande-annonce

LE CHANTEUR DE GAZA (THE IDOL)
De Hany Abu-Assad
Avec Tawfeek Barhom, Kais Attalah, Hiba Attalah
Fiction, Palestine, Royaume Uni, Qatar, 2016, 1h35, 8/12
Première sortie en salle


Mohammed Assaf et sa soeur sont depuis leur enfance sous le charme de la musique. Quand il était encore un enfant, il chantait déjà sur des célébrations de mariage. Mais maintenant qu'il a 25 ans, Assaf a d'autres ambitions musicales. Il veut participer à l'émission TV Arab Idol, pour lequel il devra faire un voyage dangereux de la bande de Gaza vers l'Egypte. Sans passeport, en passant secrètement la frontière sans invitation officielle, même pour une audition, il prend le risque de faire le voyage...

Le cinéaste palestinien Hany Abu-Assad, connu pour ses films sociaux et politiques, dont Paradise Now et Omar, deux films sur le conflit israélo-palestinien nommés aux Oscars dans la catégorie meilleur film étranger en 2005 et 2013, réalise un biopic sur la vie et le rêve de Mohammad Assaf, le véritable gagnant de l'émission Arab Idol en 2013, aujourd'hui devenu une véritable star et un symbole d'espoir pour les Palestiniens.

«Une feel good story venue de Palestine, virtuosement mise en scène» (Hollywood Reporter).

Festivals:
Rotterdam 2016, Sélection officielle / Minneapolis 2016, Compétition internationale / Asia Pacific Awards, Prix Unesco

Les projections en avril
Samedi 1 - 18h30
Dimanche 2 - 16h30
Lundi 3 - 20h
Vendredi 7 - 19h
Samedi 8 - 18h30
Dimanche 9 - 20h30
Mardi 11 - 20h
Jeudi 13 - 20h
Vendredi 14 - 20h30
Samedi 15 - 20h30
Dimanche 16 - 18h30
Lundi 17 - 20h30
Jeudi 20 - 20h
Vendredi 21 - 21h
Samedi 22 - 18h30
Dimanche 23 - 16h30
Mercredi 26 - 20h
Vendredi 28 - 21h
Samedi 29 - 20h30
Dimanche 30 - 20h30

> Voir la bande-annonce

mai


lundi 01mardi 02mercredi 03jeudi 04vendredi 05samedi 06dimanche 07

14H30Ciné-seniors: Docteur Jack

15H00Les p'tits cinéphiles: les animaux de la forêt

16H30PLANETARIUM

18H307 MINUTI

19H00Film et concert: Le songe du luthier

20H00PLANETARIUM7 MINUTICOURT7 MINUTICOURT

20H30PLANETARIUM

DOCTEUR JACK de Benoît Lange et Pierre-Antoine Hiroz, en présence de Benoît Lange
SÉANCE CINÉ-SENIORS avec Pro Senectute Vaud


Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, dans le cadre des activités de l'association Pro Senectute Vaud.

VE 5 MAI À 14H30 I EN PRÉSENCE DU CINÉASTE
DOCTEUR JACK

De Benoît Lange et Pierre-Antoine Hiroz
Avec Tahar Rahim, Emmanuelle Seigner, Anne Dorval
Documentaire, Suisse, 2016, 1h30, en français et v.o. s-t fr., 8/8 ans

Comment un enfant d'origine juive élevé à Manchester et devenu agriculteur, s'est-il retrouvé 40 ans plus tard médecin dans les rues de Calcutta? Comment a-t-il pu créer, à partir de rien, une des premières ONG d'Inde, et accomplir une oeuvre qui continue de se développer aujourd'hui dans la métropole Bengali? Le film nous plonge dans la vie de cet homme, Jack Preger, âgé désormais de plus de 84 ans et qui se lève chaque matin pour tenter de sauver des vies. La caméra l'accompagne sur les lieux de son action, dans les dispensaires, dans la rue, offrant une galerie de personnages inédits. Le film de Pierre-Antoine Hiroz et Benoît Lange, qui suit et soutient depuis trente ans l'action du docteur Preger à Calcutta, retrace le parcours incroyable du célèbre docteur.
Journées de Soleure 2017, Prix du public

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.- (collation comprise)


> Voir la bande-annonce

LE TIGRE ET LES AUTRES ANIMAUX DE LA FORÊT - Dès 3 ans
LES P'TITS CINÉPHILES


Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter.

DI 7 ET 21 MAI À 15H I Dès 3 ans
LE TIGRE ET LES AUTRES ANIMAUX DE LA FORÊT

Quatre courts-métrages de Dace Riduze et Janis Cimermanis (Lettonie, 2007-2010)
Un petit cochon tombe amoureux et emprunte des dents de castor pour séduire sa belle, qu'il emmène camper. Un chasseur organise un safari délirant et Valentino le tigre s'échappe du cirque pour jouer un drôle de numéro.
Durée totale: 40', sans dialogue, âge: 0/6 ans

Ouverture des portes: 14h30
Tarifs: CHF 10.- par entrée (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert.

> Voir la bande-annonce
> Télécharger le programme des P'tits cinéphiles de janvier à mai 2017

PLANETARIUM
De Rebecca Zlotowski
Avec Natalie Portman, Lily-Rose Depp, Emmanuel Salinger, Louis Garrel
Fiction, France, 2016, 1h48, en français et v.o. s-t fr., 16/16
Première suisse


Paris, fin des années 1930. Kate et Laura Barlow, deux jeunes médiums américaines, finissent leur tournée mondiale. Fasciné par leur don, un célèbre producteur de cinéma, André Korben, les engage pour tourner dans un film follement ambitieux. Prise dans le tourbillon du cinéma, des expérimentations et des sentiments, cette nouvelle famille ne voit pas ce que l'Europe s'apprête à vivre...

Pour son troisième long-métrage, sélectionné au festival de Venise, Rebecca Zlotowski s'entoure de deux actrices éblouissantes: Natalie Portman et la révélation Lily-Rose Depp, qui tient l'un de ses premiers grands rôles au cinéma. La cinéaste française s'était fait remarquer avec Belle épine en 2010 et Grand Central en 2013. Elle signe ici un film d'époque magique et visuellement sublime.

«On retrouve ce que nous aimions le plus dans les deux premiers films de Rebecca Zlotowski: un sens inné du romanesque et du récit, une imagerie fantastique singulière, une attention aux personnages secondaires, une crudité sexuelle très pudique. Planetarium nous montre comment le monde va s'effondrer parce que les hommes soudain ne savent plus regarder les images» (Les Inrockuptibles).
«Planetarium est une oeuvre opulente, magnifiquement photographiée, dotée de décors et de costumes superbes, interprétée avec grâce et fougue par Natalie Portman, Lily-Rose Depp et Emmanuel Salinger» (Bande à Part).

Festivals:
Venise 2016, Sélection officielle / TIFF 2016, Sélection officielle / Césars 2016, Nomination meilleurs décors / Lumières 2017, Nomination meilleure musique

Les projections en mai
Lundi 1 - 20h
Dimanche 7 - 16h30 / 20h30
Mardi 9 - 20h
Jeudi 11 - 20h
Samedi 13 - 16h30
Dimanche 14 - 16h30
Lundi 15 - 20h
Jeudi 18 - 20h
Vendredi 19 - 21h
Samedi 20 - 16h30
Dimanche 21 - 18h30 / 20h30
Mardi 23 - 20h
Vendredi 26 - 18h30
Samedi 27 - 18h30
Mercredi 31 - 20h

> Voir la bande-annonce

7 MINUTI
De Michele Placido
Avec Ottavia Piccolo, Anne Consigny, Clémence Poésy
Fiction, Italie, France, Suisse, 1h28, v.o. s-t fr., 16/16
Première sortie en salle


Italie, de nos jours. L'avenir d'une usine de textile en faillite dépend désormais d'un grand groupe. Les nouveaux investisseurs posent certaines conditions afin de ne pas appliquer un plan de licenciements massifs. Une circulaire demande expressément à toutes les ouvrières de réduire leur pause déjeuner de sept minutes, offertes gracieusement en productivité à l'entreprise. Cette injonction est comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des employées. Lors de la réunion des délégués du personnel, dix femmes s'accordent pour approuver la circulaire. Cependant, une onzième et dernière représentante expose méthodiquement des arguments contraires...

7 Minuti est le nouveau film de Michele Placido, connu depuis les années 1970 en tant qu'acteur (une «gueule» mémorable vue dans plus d'une centaine de films). Remarqué notamment avec Romanzo Criminale qu'il réalise en 2005, Michele Placido s'inspire pour ce film d'une histoire vraie déroulée en France en 2012 et réalise un huit clos étouffant, porté par des actrices remarquables. «On retient son souffle jusqu'à la dernière minute de ce drame impeccable, réalisé par une référence du cinéma d'auteur italien» (FIFDH).

«En plus de l'importance de la dimension sociale et de son actualité dans l'Europe d'aujourd'hui, ce qui nous a le plus attiré dans ce projet, c'est le mécanisme de suspens que nous pouvions mettre en place. Car l'autre grand protagoniste du film, c'est le Temps. Le Temps qu'ont nos protagonistes pour se positionner face à ces emblématiques sept minutes. Dans une société où le clivage riches/pauvres s'accentue de plus en plus, et où la confrontation syndicale et idéologique, elle, a plutôt tendance à disparaître, nous avons mis l'accent sur les aspects personnels, les besoins individuels, les egos, mais également le désespoir de chacune» (Michele Placido).

Festivals:
Rome 2016, Compétition internationale / Tokyo 2016, Compétition internationale / FIFDH - Festival du film et forum international sur les droits humains 2017, Compétition internationale

Les projections en mai
Mardi 2 - 20h
Jeudi 4 - 20h
Dimanche 7 - 18h30
Mercredi 10 - 20h
Samedi 13 - 20h30
Dimanche 14 - 18h30
Mardi 16 - 20h
Mercredi 17 - 20h
Samedi 20 - 18h30
Dimanche 21 - 16h30
Lundi 22 - 20h
Jeudi 25 - 20h30
Vendredi 26 - 20h30
Samedi 27 - 20h30
Dimanche 28 - 16h30 / 20h30
Lundi 29 - 20h

> Voir la bande-annonce

SAMEDI 6 MAI À 19H
Soirée film et concert
Concert du Sion Quartet, précédé du film Le Songe du luthier de Christophe Ferrux

Voilà un projet comme on les aime: projection d'un documentaire sur le travail du luthier suisse Pierre Louis, suivie du concert d'un jeune quatuor jouant sur les instruments qu'il a fabriqués dans le tronc d'un seul et même arbre. Magnifique!

19H: PROJECTION DU FILM LE SONGE DU LUTHIER DE CHRISTOPHE FERRUX
En présence du réalisateur
(Documentaire, Suisse, 2016, 53')
En lui achetant un lot d'érable tout à fait exceptionnel, le luthier suisse Pierre Louis fait une promesse à une ancienne collègue de l'école de lutherie. Avec le bois de ce lot, qui provient d'un même arbre, il réalisera quatre instruments qui constitueront un quatuor à cordes : deux violons, un violoncelle et un alto. Installée au coeur de l'atelier, la caméra de Christophe Ferrux filme les gestes, capte les sons et la chorégraphie subtile qui est celle du luthier à l'oeuvre. Au fil des saisons, entre le silence de l'atelier et la musique d'Aurèle Louis, naissent les instruments. Portrait méditatif de cet artisan d'exception, dont le projet ne se contente pas de donner vie à ces quatre instruments d'une même famille, mais les accompagne jusqu'à ce qu'ils jouent ensemble leurs premières notes entre les mains du Casals Quartet.

21H: SION QUARTET EN CONCERT
C'est à un jeune quatuor prometteur que Pierre Louis a confié ses instruments afin de ne pas les séparer. Joués ensemble, ils révèlent une harmonie toute particulière. Formé en 2014, le Sion Quartet fut créé par quatre étudiants de la Haute Ecole de Musique de Lausanne, venus des quatre coins de la planète. Demi-finalistes du 11ème concours international de musique de chambre à Lyon en 2015, ils ont remporté le premier prix du Swiss Chamber Academy en 2014 et 2015. Ils viennent au CityClub interpréter quelques pièces de leur choix.

Programme: J. Haydn, Quatuor à cordes "Fifths" op.76 nr. 2 / F. Say, Quatuor à cordes "Divorce" op. 29 1er mouvement / F. Mendelssohn Bartholdy, Quatuor à cordes op. 13 nr. 2
Avec: Sherniyaz Mussakhan (violon), Jana Ozolina (violon), Kristine Busse (alto), Minji Kim (violoncelle)

Ouverture des portes: 18h30
Projection: 19h, Concert: 21h
Tarifs: 25.- / 20.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place


> Achat de billets en ligne

COURT
De Chaitanya Tamhane
Avec Vira Sathidar, Vivek Gomber, Geetanjali Kulkarni
Fiction, Inde, 2014, 1h56, v.o. s-t fr., 16/16
Première suisse


Le corps d'un ouvrier du traitement des eaux de la ville est retrouvé dans une bouche d'égout à Bombay. Narayan Kamble, chanteur folk et contestataire, est alors arrêté en plein concert, accusé d'avoir incité l'homme au suicide par l'une de ses chansons politiques et incendiaires. Un procès se met en place et s'enlise, de plus en plus labyrinthique et absurde. La Cour de justice devient la caisse de résonance des tiraillements et des archaïsmes de l'Inde contemporaine...

Sélectionné au festival de Venise où il reçut le Lion d'or du Futur (qui récompense le meilleur premier film) et le prix du meilleur film dans la section Orizzonti, Court est le premier long-métrage de fiction du jeune cinéaste indien Chaitanya Tamhane, considéré par le magazine Forbes comme l'un des trente Indiens les plus talentueux de sa génération. Après de nombreux prix dans des festivals internationaux, Court a représenté l'Inde aux Oscars en 2016.

«Chaitanya Tamhane signe un beau film engagé qui renouvelle habilement les mécanismes du film de procès pour mieux imposer sa radiographie subtile de la société indienne et transcender sa ferveur militante en révolution discrète...» (Cultureopoing.com).
«Cette fiction nourrie d'inspirations documentaires, en équilibre entre drame social et film de procès, entre traits d'humour acerbes et attaques frontales, porte haut et fort une forme exigeante de cinéma engagé» (Critikat).

Festivals:
Venise 2014, Prix du meilleur film (Orizzonti) et Lion d'or du Futur / Singapour 2014, Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur asiatique / Mumbai 2014, Prix du meilleur réalisateur / Viennale 2014, Prix Fipresci / Buenos Aires 2015, Prix du meilleur film et du meilleur acteur

Les projections en mai
Mercredi 3 - 20h
Vendredi 5 - 20h
Lundi 8 - 20h
Samedi 13 - 18h30
Dimanche 14 - 20h30
Vendredi 19 - 19h
Samedi 20 - 20h30
Mercredi 24 - 20h
Jeudi 25 - 18h30
Samedi 27 - 16h30
Dimanche 28 - 18h30

> Voir la bande-annonce

lundi 08mardi 09mercredi 10jeudi 11vendredi 12samedi 13dimanche 14

10H00Au ciné comme les grands: Mon Oncle

16H30PLANETARIUMPLANETARIUM

18H00Film et concert: King Jones

18H30COURT7 MINUTI

20H00COURTPLANETARIUM7 MINUTIPLANETARIUM

20H307 MINUTICOURT

MON ONCLE - Dès 6 ans
AU CINÉ COMME LES GRANDS


Le Cinéma CityClub consacre un samedi matin par mois à une projection pour les enfants de 6 à 12 ans, avec le soutien de la Ville de Pully. Chaque séance est présentée par une médiatrice culturelle qui accompagne les enfants du vestiaire au goûter et discute avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes.

SA 13 MAI À 10H I Dès 6 ans
MON ONCLE

De et avec Jacques Tati
Fiction, France, 1958, 1h56, en français, 6/8 ans
Le petit Gérard aime passer du temps avec son oncle, M. Hulot, un personnage rêveur et bohème qui habite un quartier populaire et joyeux de la banlieue parisienne. Ses parents résident quant à eux dans une villa moderne et luxueuse, où ils mènent une existence monotone et aseptisée. Un jour que Gérard rentre d'une énième virée avec son oncle, son père prend la décision d'éloigner son fils de M. Hulot. Il tente alors de trouver à ce dernier un travail dans son usine de plastique, tandis que sa femme lui organise un rendez-vous galant avec l'une de leurs voisines... Un chef-d'oeuvre incomparable, à l'humour si visuel, subtil et poétique.

Ouverture des portes: 9h30
Projection: 10h
Tarif unique: 10.- (goûter compris)

Séances conçues des enfants (mais les parents et accompagnants sont les bienvenus). Les enfants sont encadrés par l'équipe du Cinéma CityClub et sont sous sa responsabilité du début à la fin du film.

> Voir la bande-annonce
> Télécharger le programme "Au Ciné comme les grands" de janvier à mai 2017

VENDREDI 12 MAI À 18H30
Soirée film et concert
King Jones
Projet musical de la Cie 5/4 autour des chansons de Carole King et Rickie Lee Jones, précédé du film Certain Women de Kelly Reichardt

Honneur aux femmes nord-américaines du XXe siècle et à l'attrait des grands espaces. Une soirée film et concert qui compile la musique de deux chanteuses extraordinaires, Carole King et Rickie Lee Jones, dans un spectacle musical qui leur est dédié, et dans le parcours de vie tout en nuance de quelques anonymes dans le splendide film Certain Women de Kelly Reichardt, projeté en première partie.

21H: CONCERT «KING JONES» PAR LA CIE 5/4
La Compagnie 5/4 des musiciens lausannois Lee Maddford et Daniel Perrin s'est penchée sur deux figures incontournables du songwriting, Carole King et Rickie Lee Jones, et a invité trois femmes d'exception pour leur prêter leur voix. Des reines ! King Jones visite les répertoires de ces deux grandes femmes de la musique nord-américaine, encore trop méconnues en Europe. De l'une, on connait les chansons interprétées par Roberta Flack, les Beatles ou Aretha Franklin, de l'autre encore trop peu de notes ont traversé l'Atlantique. Une excellente raison de découvrir leurs chansons, interprétées par trois extraordinaires chanteuses et deux magnifiques musiciens.
Avec : Sophie Noir, Pauline Maurer, Marie Fontannaz (voix), Lee Maddeford, Daniel Perrin (musique),
Arnaud Robert (textes), Bernard Amaudruz (son)

PRÉCÉDÉ À 18H30 DU FILM CERTAIN WOMEN DE KELLY REICHARDT
(Fiction, Etats-Unis, 2016, 1h47, v.o. s-t fr., 16/16)
Au coeur du Montana, trois femmes, trois destins croisés. Porté par un casting de rêve (Kristen Stewart, Michelle Williams, Laura Dern), Certain Women est le sixième long-métrage de la talentueuse Kelly Reichardt, figure féminine de la relève du cinéma américain, qui avait signé Old Joy et Wendy et Lucy. «Révélé cette année à Sundance, Certain Women nous entraine dans un road movie, à la fois intime et majestueux, à travers les paysages du sud du Montana saisis par une photographie sublime» (Festival La Roche-sur-Yon).

Ouverture des portes : 18h
Projection: 18h30, Concert: 21h
Tarifs : 25.- / 20.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place


> Achat de billets en ligne

lundi 15mardi 16mercredi 17jeudi 18vendredi 19samedi 20dimanche 21

15H00Les p'tits cinéphiles: les animaux de la forêt

16H30PLANETARIUM7 MINUTI

18H307 MINUTIPLANETARIUM

19H00COURT

20H00PLANETARIUM7 MINUTI7 MINUTIPLANETARIUM

20H30COURTPLANETARIUM

21H00PLANETARIUM

lundi 22mardi 23mercredi 24jeudi 25vendredi 26samedi 27dimanche 28

16H30COURT7 MINUTI

18H30COURTPLANETARIUMPLANETARIUMCOURT

20H007 MINUTIPLANETARIUMCOURT

20H307 MINUTI7 MINUTI7 MINUTI7 MINUTI

lundi 29mercredi 31

20H007 MINUTIPLANETARIUM

JUIN


vendredi 02

19H00Rencontre avec Alan Roura

21H00RENCONTRE AVEC ALAN ROURA

VENDREDI 2 JUIN À 19H ET 21H
Projection et discussion
Rencontre avec Alan Roura

Le Cinéma CityClub propose deux projections exceptionnelles du film Alan Roura, l'aventure au bout du rêve de Dominique Gabrieli, en présence du navigateur suisse et de l'équipe du film.

ALAN ROURA, L'AVENTURE AU BOUT DU RÊVE DE DOMINIQUE GABRIELI
(Documentaire, Suisse, 1h04, en français, 16/16)
L'aventure du plus jeune navigateur ayant pris le départ et terminé la plus éprouvante course en solitaire autour du monde: le Vendée Globe. Alan Roura, l'un des plus petits budgets des vingt-neuf concurrents ayant pris le départ de l'édition 2016-2017, a parcouru 28'359 milles nautiques, traversé quatre océans pour accomplir un rêve. Mais ce rêve s'est parfois transformé en cauchemar. Après bien des épreuves, Alan Roura a franchi la ligne d'arrivée en 12e position, accomplissant ainsi un rêve d'enfant... Retour sur cette aventure à travers un grand nombre d'images inédites.

Ouvertures des portes: 18h (1re séance), 20h30 (2e séance)
Projections suivies d'une discussion: 19h / 21h
Tarif unique: 16.-
Petite restauration sur place


> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

samedi 10

18H30Film et concert: Aziz Sahmaoui & University of Gnawa

SAMEDI 10 JUIN À 18H30
Soirée film et concert Cinéma d'Afrique
Concert d'Aziz Sahmaoui & University of Gnawa (MAR/SEN)

Le Cinéma CityClub se joint une nouvelle fois au Festival cinémas d'Afrique-Lausanne lors d'une soirée «film et concert» avec le concert d'Aziz Sahmaoui & University of Gnawa, précédé du film Adios Carmen de Mohamed Amin Benamraoui.

21H: CONCERT D'AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA (MAR/SEN)
Aziz Sahmaoui est l'un des cofondateurs de l'Orchestre National de Barbès et membre du Joe Zawinul Syndicate. Le Marocain ne cesse de valoriser la musique traditionnelle maghrébine tout en étant à l'écoute des courants les plus modernes. Avec University of Gnawa, il s'entoure de musiciens sénégalais, et, ensemble, ils marient les traditions gnaoua, chaâbi du Maroc, d'Afrique, de jazz et de fusion. Un groove d'une puissance rare, par des musiciens absolument extraordinaires. A ne pas manquer !

PRÉCÉDÉ À 18H30 DU FILM ADIOS CARMEN DE MOHAMED AMIN BENAMRAOUI
(Maroc, Belgique, 2013, 1h43, v.o. s-t fr., 16/16)
Dans le Rif marocain en 1975, Amar, 10 ans, vit seul avec son oncle, violent et buveur, attendant le retour improbable de sa mère partie se remarier en Belgique après son veuvage. Il rencontre Carmen, réfugiée espagnole qui lui fait découvrir le cinéma... Un film sélectionné et récompensé dans de nombreux festivals (Prix du meilleur film au MAFF en Suède et 1er prix au Festival Ecrans noirs au Cameroun en 2014).

Ouverture des portes: 18h
Projection: 18h30, Concert: 21h
Tarifs: 30.- / 25.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place


Soirée en collaboration avec le Festival cinémas d'Afrique - Lausanne

> Achat de billets en ligne

samedi 17

19H00Film et concert: Indian Vibes

SAMEDI 17 JUIN À 19H
Soirée film et concert
Indian vibes

Namasté! Le CityClub clôt sa saison en beauté avec un ciné-concert où l'Orient rencontre l'Occident. L'hilarant The Darjeeling Limited de Wes Anderson sera suivi du concert de vernissage du premier album de Mahadev Cometo, entre sitar, électronique et projections psychédéliques.

21H: CINÉ-CONCERT «INDIAN VIBES»
En 2014, après plus de 20 ans au sein de The Young Gods, Al Comet s'envole pour l'Inde afin de s'initier au sitar auprès d'un maître, sur les rives du Gange, à Varanasi. Passer du son du sampler à celui de l'ancestral sitar indien fût une aventure en soi. Il conjugue depuis lors concerts et productions discographiques sous le nom de Mahadev Cometo. En combinant ses savoirs, il propose aujourd'hui un nouvel univers sonore, une nouvelle expérience musicale, entre tradition et modernité, et vient au CityClub pour vernir son premier disque en solo. Le live s'accompagne de projections sur grand écran d'images totalement psychédéliques.

PRÉCÉDÉ À 20H DU FILM DARJEELING LIMITED DE WES ANDERSON
(Etats-Unis, 2007, 1h31, v.o. s-t fr., 10/16)
Une merveille d'humour, une quête philosophique de guingois ! Trois frères américains, Francis, Peter et Jack, font un long voyage en train à travers le nord de l'Inde un an après la mort de leur père. Leur périple à bord du train est parsemé d'incidents loufoques et égayé de rencontres inattendues. Planifié comme une initiation spirituelle, ce parcours doit aussi les mener à leur mère, cloîtrée dans un couvent himalayen, et sera l'occasion de ressouder la fratrie.

Ouverture des portes: 18h
Projection: 19h, Concert: 21h
Tarifs: 25.- / 20.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place


> Achat de billets en ligne







réalisation: atelierk &
réseau de compétences