Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; calendrier has a deprecated constructor in /home/clients/c4f5b25ea640978f001a2531e9869757/web/admin/classes/calendrier.php on line 9
Cinéma CityClub Pully

MAI


lundi 30mardi 31

20H00L'ÉTAGE DU DESSOUSJe suis le peuple

L'ÉTAGE DU DESSOUS DE RADU MUNTEAN
Avec Teodor Corban, Iulian Postelnicu, Oxana Moravec
Fiction, Roumanie, France, Suède, Allemagne, 2015, 1h33, v.o. s-t fr., 10/14


En rentrant chez lui, Pãtrașcu perçoit les bruits d'une violente dispute amoureuse derrière une porte au deuxième étage de son immeuble. Quelques heures plus tard, le corps d'une femme est découvert. Ses soupçons se portent sur Vali, le voisin du premier. Pãtrașcu ne se rend pourtant pas à la police, même lorsque Vali commence à s'immiscer dans sa vie et dans sa famille...

Sélectionné à Cannes en 2015, L'Etage du dessous est le cinquième film du jeune cinéaste roumain, considéré comme l'un des auteurs phares de la nouvelle vague du cinéma de son pays.
«L'Etage du dessous ou l'enfer de la lâcheté... Radu Muntean signe un film intelligent et presque placide où l'art de la litote est poussé à l'extrême, un conte moral dont le pessimisme n'a d'égale que sa lucidité» (Le Monde).
«Radu Muntean, maître des faux-semblants, livre un polar troublant et singulier» (Le Figaro).

Festival de Cannes 2015, Un Certain Regard / Angers 2015, Sélection officielle / Gand 2015, Sélection officielle / Toulouse 2015, Festival du film roumain / Séville 2015, Prix du meilleur acteur

Voir la bande-annonce

JE SUIS LE PEUPLE
DE ANNA ROUSSILLON
Documentaire, France, 2014, 1h51, v.o. s-t fr., 16/16


«La révolution? T'as qu'à la regarder à la télé!», lance Farraj à la cinéaste quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu'un grand chant révolutionnaire s'élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C'est par la lucarne de sa télévision que Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Pendant trois ans, un dialogue complice se dessine entre la cinéaste et ce paysan égyptien: lui, pioche sur l'épaule, elle, caméra à la main. Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement. Un cheminement politique lent, profond et plein de promesses...

Née à Beyrouth en 1980, Anna Roussillon réalise avec Je suis le peuple son premier long-métrage documentaire, révélé à Cannes et présenté depuis dans plus de 50 festivals à travers le monde. «Je suis le peuple est un grand film documentaire, de ceux qui nous accompagnent durablement, tant la sensation est forte d'avoir fait de belles rencontres, inattendues, inoubliables. Mis en scène à hauteur d'hommes, le film se construit comme un huis clos à ciel ouvert, dans un village entouré de champs, isolé du tourment qui agite le Caire. Avec lucidité, humour et générosité, la cinéaste nous offre une belle leçon de politique et d'humanité" (Régis Sauder et Marianne Tardieu, cinéastes membres de l'ACID).

Festival de Cannes 2014, Sélection Acid / Entrevues Belfort 2014, Grand Prix du Jury et Prix du public / San Cristobal 2015, Prix du meilleur documentaire / DocLisboa 2015, Sélection officielle / Visions du Réel 2015, Sélection officielle / Black Movie 2016, Sélection officielle

Voir la bande-annonce

JUIN


mercredi 01jeudi 02vendredi 03samedi 04dimanche 05

19H00So Kalmery en concert

20H00LES CHEVALIERS BLANCSJe suis le peupleL'ÉTAGE DU DESSOUSL'ÉTAGE DU DESSOUS

SAMEDI 4 JUIN À 19H
SOIRÉE FILM ET CONCERT
SO KALMERY (RDC/F) EN CONCERT
PRÉCÉDÉ DU FILM EMPIRE OF DUST


Le CityClub se joint au Festival cinémas d'Afrique - Lausanne, afin de proposer une soirée aux couleurs de la République Démocratique du Congo. Concert du magnifique chanteur, danseur et guitariste So Kalmery, précédé du documentaire Empire of Dust de Bram van Paesschen, ou l'histoire d'une compagnie de chemin de fer chinoise en terres congolaises.

21H: SO KALMERY (RDC/F) EN CONCERT
So Kalmery est originaire de l'est de la République Démocratique du Congo. Très jeune, il apprend la musique et joue dans de nombreux orchestres locaux. Il s'installe en Europe à la suite d'une tournée avec le grand musicien congolais Franco. Musicien prodige, voyageur insatiable, poète, chanteur et danseur à la recherche des racines et des valeurs de l'humanité, So Kalmery est un personnage atypique et mystique, qui joue une musique qui défie les étiquettes et qui se trouve à la croisée du blues, du folk, de la soul et de la chanson : c'est le brakka...

PRÉCÉDÉ À 19H DU FILM EMPIRE OF DUST
Documentaire de Bram van Paesschen
(Belgique, 2011, 77', v.o. s-t fr., 16/16)
Une entreprise de chemin de fer chinoise travaille en République Démocratique du Congo à rétablir la route entre Kolwezi et Lubumbashi. En tant que chef de la logistique, Loa Yan est responsable des matériaux de construction. Son interprète est un Congolais nommé Eddy. Le gouvernement est censé fournir les matériaux, mais il ne tient pas ses promesses. Cela signifie que les Chinois sont obligés de traiter avec des entreprises locales, qui ont toutes leurs propres méthodes de travail. Le film suit ce duo à travers un processus sans fin de négociations absurdes. Souvent hilarant, ce documentaire démontre néanmoins l'immense montée de la Chine en RDC.

PROGRAMME DE LA SOIRÉE
Ouverture des portes: 18h30
Projection: 19h
Concert: 21h

Tarifs: 25.- / 20.- (membres, étudiants, avs, ai, ri, carteculture)
Petite restauration sur place

Evénement en partenariat avec le Festival cinémas d'Afrique - Lausanne, qui aura lieu du 18 au 21 août 2016 à la Cinémathèque suisse.

Achats de billets en ligne

LES CHEVALIERS BLANCS
DE JOACHIM LAFOSSE
Avec Vincent Lindon, Louise Bourgoin, Reda Kateb, Valérie Donzelli
Fiction, Belgique, France, 2015, 1h52, en français et v.o. s-t fr., 16/16


Jacques Arnault, président d'une ONG en faveur des enfants, a convaincu des familles françaises en mal d'adoption de financer une opération d'exfiltration d'orphelins d'un pays d'Afrique dévasté par la guerre. Entouré d'une équipe de bénévoles, il a un mois pour trouver 300 enfants en bas âge et les ramener en France. Mais pour réussir, il doit persuader ses interlocuteurs africains et les chefs de village qu'il va installer un orphelinat et assurer un avenir sur place à ces jeunes victimes de guerre, dissimulant le but ultime de son expédition...

Réalisateur remarqué notamment avec A perdre la raison en 2012 (Festival de Cannes, Magritte du meilleur film et du meilleur réalisateur) et Nue propriété en 2006 (Festival de Venise), Joachim Lafosse s'inspire de l'affaire de l'Arche de Zoé pour ce nouveau film. «La mise en scène limpide, sans jeu d'ombre ni suspense, Lindon époustouflant, le script à l'écriture blanche et sèche... Tout obsède, fascine» (Première).

Toronto 2015, Sélection officielle / San Sebastiàn 2015, Prix du meilleur réalisateur / Philadelphia 2015, Sélection officielle / Hong Kong 2016, Sélection officielle

Voir la bande-annonce

JE SUIS LE PEUPLE
DE ANNA ROUSSILLON
Documentaire, France, 2014, 1h51, v.o. s-t fr., 16/16


«La révolution? T'as qu'à la regarder à la télé!», lance Farraj à la cinéaste quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu'un grand chant révolutionnaire s'élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C'est par la lucarne de sa télévision que Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Pendant trois ans, un dialogue complice se dessine entre la cinéaste et ce paysan égyptien: lui, pioche sur l'épaule, elle, caméra à la main. Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement. Un cheminement politique lent, profond et plein de promesses...

Née à Beyrouth en 1980, Anna Roussillon réalise avec Je suis le peuple son premier long-métrage documentaire, révélé à Cannes et présenté depuis dans plus de 50 festivals à travers le monde. «Je suis le peuple est un grand film documentaire, de ceux qui nous accompagnent durablement, tant la sensation est forte d'avoir fait de belles rencontres, inattendues, inoubliables. Mis en scène à hauteur d'hommes, le film se construit comme un huis clos à ciel ouvert, dans un village entouré de champs, isolé du tourment qui agite le Caire. Avec lucidité, humour et générosité, la cinéaste nous offre une belle leçon de politique et d'humanité" (Régis Sauder et Marianne Tardieu, cinéastes membres de l'ACID).

Festival de Cannes 2014, Sélection Acid / Entrevues Belfort 2014, Grand Prix du Jury et Prix du public / San Cristobal 2015, Prix du meilleur documentaire / DocLisboa 2015, Sélection officielle / Visions du Réel 2015, Sélection officielle / Black Movie 2016, Sélection officielle

Voir la bande-annonce

L'ÉTAGE DU DESSOUS DE RADU MUNTEAN
Avec Teodor Corban, Iulian Postelnicu, Oxana Moravec
Fiction, Roumanie, France, Suède, Allemagne, 2015, 1h33, v.o. s-t fr., 10/14


En rentrant chez lui, Pãtrașcu perçoit les bruits d'une violente dispute amoureuse derrière une porte au deuxième étage de son immeuble. Quelques heures plus tard, le corps d'une femme est découvert. Ses soupçons se portent sur Vali, le voisin du premier. Pãtrașcu ne se rend pourtant pas à la police, même lorsque Vali commence à s'immiscer dans sa vie et dans sa famille...

Sélectionné à Cannes en 2015, L'Etage du dessous est le cinquième film du jeune cinéaste roumain, considéré comme l'un des auteurs phares de la nouvelle vague du cinéma de son pays.
«L'Etage du dessous ou l'enfer de la lâcheté... Radu Muntean signe un film intelligent et presque placide où l'art de la litote est poussé à l'extrême, un conte moral dont le pessimisme n'a d'égale que sa lucidité» (Le Monde).
«Radu Muntean, maître des faux-semblants, livre un polar troublant et singulier» (Le Figaro).

Festival de Cannes 2015, Un Certain Regard / Angers 2015, Sélection officielle / Gand 2015, Sélection officielle / Toulouse 2015, Festival du film roumain / Séville 2015, Prix du meilleur acteur

Voir la bande-annonce

lundi 06mardi 07mercredi 08jeudi 09vendredi 10samedi 11dimanche 12

19H30Jean Troillet, toujours aventurier

20H00LES CHEVALIERS BLANCSJe suis le peupleL'ÉTAGE DU DESSOUSJe suis le peupleLES CHEVALIERS BLANCSL'ÉTAGE DU DESSOUS

21H30Jean Troillet, toujours aventurier

MERCREDI 8 JUIN À 19H30 ET 21H30
PROJECTIONS EN PRÉSENCE DE JEAN TROILLET ET DU RÉALISATEUR SÉBASTIEN DEVRIENT
JEAN TROILLET, TOUJOURS AVENTURIER


Date unique dans la région lausannoise: la tournée du documentaire Jean Troillet, toujours aventurier de Sébastien Devrient passe par le Cinéma CityClub pour deux projections. Un portrait original, une immersion dans la vie exceptionnelle du célèbre himalayiste et aventurier suisse. En présence de Jean Troillet et de Sébastien Devrient.

JEAN TROILLET, TOUJOURS AVENTURIER DE SÉBASTIEN DEVRIENT
(Documentaire, Suisse, 52 minutes, en français, 6/10)
Sur les flancs du Mont Dolent en Valais, à 3040 mètres d'altitude, un petit bivouac est le théâtre de grandes rencontres. Pendant 10 jours, sous tente, dans des conditions de vie similaires à celles de ses expéditions, le célèbre aventurier et himalayiste Jean Troillet est invité par le réalisateur Sébastien Devrient à revisiter les moments forts de sa vie: 50 ans d'alpinisme, 40 ans d'expéditions, 30 ans d'Himalaya à plus de 8000 mètres. Au fil des jours et des récits, 26 invités surprises rendent visite à Jean Troillet. Certains marchent jusqu'à lui pour partager 24 heures au bivouac, d'autres s'immiscent virtuellement dans l'intimité du camp par le biais d'interviews projetés sur la toile de la tente. Croqués sur le vif, les histoires, les confidences, les rires et les silences font revivre le passé et laissent entrevoir l'avenir d'un homme libre et passionné qui, à 68 ans, est toujours aventurier.

Séance de 19h30
Ouverture des portes: 19h / Projection: 19h30
Discussion avec Jean Troillet et Sébastien Devrient: 20h30-21h

Séance de 21h30
Ouverture des portes: 21h / Projection: 21h30
Discussion avec Jean Troillet et Sébastien Devrient: 22h30-23h

Tarif unique: 15.-

Voir la bande-annonce
Achats de billets en ligne







réalisation: atelierk &
réseau de compétences