Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; calendrier has a deprecated constructor in /home/clients/c4f5b25ea640978f001a2531e9869757/web/admin/classes/calendrier.php on line 9
Cinéma CityClub Pully

Septembre


vendredi 02samedi 03dimanche 04

14H30Ciné-seniors: Heidi

16H00Diamant noirHomeland - Partie 1

18H30Baden Baden

19H00Baden BadenDiamant noir

20H30Homeland - Partie 1

21H00Homeland - Partie 1Baden Baden

SÉANCE CINÉ-SENIORS

Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, dans le cadre des activités de l'association Pro Senectute Vaud.


VE 2 SEPTEMBRE À 14H30
HEIDI

De Alain Gsponer
Avec Bruno Ganz, Anuk Steffen, Quirin Agrippi, Katharina Schüttler
Suisse, Allemagne, 2015, 1h45, en français, 0/6
La petite Heidi passe les années les plus heureuses de son enfance dans un chalet d'alpage tout simple avec son grand-père. Cette époque bénie prend fin lorsque sa tante décide de l'emmener à Francfort dans la riche demeure de Monsieur Sesemann. Heidi doit y tenir compagnie à Clara, la fille handicapée de ce dernier, sous la surveillance de Madame Rottenmeier, l'implacable gouvernante. Une grande amitié naît rapidement entre les deux enfants tandis que la grand-mère de Clara éveille Heidi au plaisir de la lecture. Mais malgré cela, Heidi n'est pas heureuse et rêve en secret de revoir ses montagnes et son grand-père... Une adaptation réussie et pleine de tendresse du mythe de Heidi.

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.- (collation comprise)

> Voir la bande-annonce

DIAMANT NOIR
De Arthur Harari
Avec Niels Schneider, Andreas Cojocaru, Vassili Schneider, August Diehl
Fiction, France, Belgique, Canada, 2016, 1h55, en français, 16/16
Première suisse


Pier Ulmann, qui survit de petits boulots et de larcins, ne conserve de son père que l'image manquante d'un trauma familial. Issu d'une famille de riches diamantaires d'Anvers, Pier a coupé les ponts avec elle, du fait de l'accident terrible qu'a vécu son père. Son histoire le rattrape le jour où son père est retrouvé mort dans la rue. Furieux contre son oncle, qui s'est enrichi en perpétuant le business familial et qu'il juge coupable de la déchéance de son père, Pier élabore sa vengeance...

Arthur Harari réalise un premier long-métrage parfaitement maîtrisé, primé au festival du film policier de Beaune.
«Grand admirateur de Maurice Pialat, Arthur Harari partage avec le cinéaste un goût pour les rapports familiaux conflictuels et d'évidentes qualités pour dégoter et diriger des tronches rarement vues dans le cinéma français. Un thriller âpre et brillant» (Télérama).
«L'oeil, que le film désigne dès le premier plan, est l'organe qui assure la qualité du diamant et permet à l'amoureux du cinéma de reconnaître un film de valeur. Diamant noir fait partie assurément de cette dernière catégorie» (Positif).

Berlinale 2016, Sélection officielle / Rendez-vous with French Cinema New York 2016, Sélection officielle / Festival du Film Policier de Beaune 2016, Prix du Jury

Les projections en septembre
Samedi 3 - 16h
Dimanche 4 - 19h (Journée du Cinéma : 5.- la place)
Mardi 6 - 20h
Vendredi 9 - 21h
Samedi 10 - 18h30
Dimanche 11 - 20h30
Mercredi 14 - 20h
Vendredi 16 - 19h
Samedi 17 - 18h30
Jeudi 22 - 20h
Dimanche 25 - 20h30

> Voir la bande-annonce

HOMELAND: IRAK ANNÉE ZÉRO - 1ÈRE PARTIE «AVANT LA CHUTE»
De Abbas Fahdel
Documentaire, Irak, 2015, v.o. s-t. fr., 2h40, 16/16
Première sortie en salle


Une fresque puissante, où le cinéaste nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille: tout d'abord peu avant la chute de Saddam Hussein (1ère partie projetée en septembre), puis au lendemain de l'invasion américaine de 2003 (2ème partie projetée en octobre). Un portrait grandiose d'une famille irakienne, avec qui on partage les joies et les craintes. Au-delà des tourments de de la guerre, il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, «des gens qui sont nos frères humains et que l'on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin» (Abbas Fahdel).
Avant la chute décrit les instants de vie d'une famille qui se prépare à la guerre. Celle-ci va être terrible, mais il y a quand même l'espoir de voir une démocratie s'installer après la chute de la dictature.

«Film-somme et film-monde, Homeland: Irak Année Zéro marque d'une pierre blanche l'histoire du cinéma irakien, et constitue un document d'une ampleur inédite sur les racines des dérèglements géopolitiques actuels» (Positif).

«Un documentaire d'une ampleur et d'une urgence inouïes, une terrassante densité émotionnelle» (Le Monde).

«Elégance du filmage et fluidité du montage. Le grand film intimiste sur la guerre d'Irak» (Les Inrockuptibles).

Visions du réel 2015, Grand Prix / Locarno 2015, Sélection officielle / Montreal 2015, Grand Prix et Prix du public / Carthage 2015, Prix du meilleur documentaire

Les projections en septembre
Vendredi 2 - 21h
Samedi 3 - 20h30
Dimanche 4 - 16h (Journée du Cinéma: 5.- la place)
Lundi 5 - 20h
Dimanche 11 - 15h30
Mardi 13 - 20h
Dimanche 18 - 20h30
Mardi 20 - 20h
Lundi 26 - 20h
Vendredi 30 - 21h

> Voir la bande-annonce

BADEN BADEN
De Rachel Lang
Avec Salomé Richard, Claude Gensac, Swann Arlaud, Zabou Breitman, Swann Arlaud
Fiction, France, Belgique, 2016, 1h34, en français, 16/16


Après une expérience ratée sur le tournage d'un film à l'étranger, Ana, 26 ans, retourne à Strasbourg, sa ville natale. Le temps d'un été caniculaire, elle se met en tête de remplacer la baignoire de sa grand-mère par une douche de plain pied, mange des petits pois carotte au ketchup, roule en Porsche, cueille des mirabelles, perd son permis, couche avec son meilleur ami et retombe dans les bras de son ex. Bref, cet été là, Ana tente de se débrouiller avec la vie...

Multi-primée avec ses courts (notamment à Locarno en 2010), la jeune cinéaste strasbourgeoise signe un premier long-métrage plein d'humour sur le thème du passage de l'adolescence à l'âge adulte.

«Entre pur burlesque, bonté chevillée au coeur, ardeur des corps et surréalisme libérateur, c'est avec un élan de cinéma plein de personnalité que le film impose un des personnages les plus attachants, de mémoire récente» (Première).

Berlinale 2016, Sélection Forum / IndieLisboa 2016, Compétition internationale / Jeonju 2016, Sélection officielle / Festival Premiers Plans Angers 2016, Sélection officielle

Les projections en septembre
Vendredi 2 - 19h
Samedi 3 - 18h30
Dimanche 4 - 21h (Journée du Cinéma: 5.- la place)
Samedi 10 - 16h30
Jeudi 15 - 20h
Samedi 17 - 20h30
Dimanche 18 - 16h30
Vendredi 23 - 21h, en présence de la réalisatrice
Dimanche 25 - 18h30
Mercredi 28 - 20h
Vendredi 30 - 19h

> Voir la bande-annonce

lundi 05mardi 06mercredi 07jeudi 08vendredi 09samedi 10dimanche 11

10H00Au ciné comme les grands: Peau d'âne

15H30Homeland - Partie 1

16H30BADEN BADEN

18H30DIAMANT NOIRSPARROWS

19H00Sparrows

20H00Homeland - Partie 1DIAMANT NOIRSparrowsSparrows

20H30SPARROWSDIAMANT NOIR

21H00DIAMANT NOIR

AU CINÉ COMME LES GRANDS

Le Cinéma CityClub consacre un samedi matin par mois à une projection pour les enfants de 6 à 12 ans environ, avec le soutien de la Ville de Pully. Divertissants et éducatifs, nos médiateurs culturels accompagnent les enfants du vestiaire au goûter et discutent avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes. Du documentaire au récit d'initiation, en passant par la plus fine des animations, «Au ciné comme les grands» est le rendez-vous pour vos enfants!


SA 10 SEPTEMBRE À 10H - Dès 6 ans
PEAU D'ÂNE

De Jacques Demy
Avec Catherine Deneuve, Micheline Presle , Jacques Perrin , Jean Marais , Delphine Seyrig
France, 1970, 1h29, en français, 6/6 ans (4 ans accompagné)
D'après le conte de Charles Perrault.
Le roi bleu promet à sa reine mourante de ne se remarier qu'avec une femme plus belle qu'elle. Des années plus tard, il décide d'épouser sa fille car elle seule est capable de rivaliser en beauté avec son épouse adorée. Un chef-d'oeuvre pour petits et grands. Conteur hors-pair, Jacques Demy réalise un film merveilleux: un ravissement pour les yeux et les oreilles. «Autrefois, quand j'étais enfant, Peau d'âne me plaisait particulièrement. J'ai essayé de faire le film dans cette optique, par mes yeux, comme ça, quand j'avais sept ou huit ans» (Jacques Demy).

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif unique: 10.- (goûter compris).

Séances réservées aux enfants (mais les parents et accompagnants sont les bienvenus). Les enfants sont encadrés par l'équipe du Cinéma CityClub
et sont sous sa responsabilité du début à la fin du film (fermeture du cinéma 1h après la projection).

A noter également: Tout en haut du monde de Rémi Chayé (dès 6 ans) projeté le dimanche 4 septembre à 14h pour 5 francs par personne.

> Voir la bande-annonce

SPARROWS
De Rúnar Rúnarsson
Avec Atli Oskar Fjalarsson, Ingvar Eggert Sigurðsson
Fiction, Islande, Danemark, Croatie, 2015, 1h39, v.o. s-t. fr., 16/16
Première sortie en salle


Après plusieurs années passées à Reykjavik avec sa mère, Ari doit retourner vivre chez son père dans un petit village de pêche. Alors qu'il tente de reprendre contact avec sa famille et ses amis, il est confronté à un évènement troublant, qu'il devra choisir de taire ou non...

Nommé pour un Oscar en 2006, la Palme d'Or et les European Films Awards en 2008, Rúnar Rúnarsson est certainement le réalisateur de courts-métrages le plus acclamé dans le monde, avec plus de 90 prix internationaux. Après un long, Volcano, présenté à Cannes en 2011, il réalise Sparrows, une ode à la jeunesse remplie de mélancolie, qui cumule les récompenses prestigieuses.

«La mise en scène de Rúnarsson est délicate, précise, trouvant toujours les bons cadres, la bonne distance, le bon tempo. Entre paysages glaciaires, personnages volcaniques et mise en scène tempérée, Sparrows trouve son bel équilibre» (Les Inrockuptibles).

«Une réalité dont le réalisateur sait révéler les plus subtils contrastes, les tons bigarrés, la grandeur. Un voyage émouvant, inextricablement poétique et pathétique, à l'instar des musiques magnifiques, signées Kjartan Sveinsson, l'ancien pianiste du groupe culte Sigur Ros» (Le Journal du Dimanche).

Sao Paulo 2015, Prix du meilleur film et du meilleur scénario / San Sebastian 2015, Prix du meilleur film / Chicago 2015, Silver Hugo du meilleur réalisateur / Les Arcs 2015, Prix du meilleur film, de la presse et du meilleur acteur

Les projections en septembre
Mercredi 7 - 20h
Jeudi 8 - 20h
Vendredi 9 - 19h
Samedi 10 - 20h30
Dimanche 11 - 18h30
Lundi 12 - 20h
Vendredi 16 - 21h
Samedi 17 - 16h30
Dimanche 18 - 18h30
Lundi 19 - 20h
Mercredi 21 - 20h
Dimanche 25 - 16h30
Mardi 27 - 20h
Jeudi 29 - 20h

> Voir la bande-annonce

lundi 12mardi 13mercredi 14jeudi 15vendredi 16samedi 17dimanche 18

15H00LES P'TITS CINÉPHILES: LE PETIT MONDE DE LÉO - DÈS 2 ANS

16H30SparrowsBADEN BADEN

18H30DIAMANT NOIRSPARROWS

19H00DIAMANT NOIR

20H00SPARROWSHomeland - Partie 1DIAMANT NOIRBADEN BADEN

20H30BADEN BADENHomeland - Partie 1

21H00SPARROWS

LES P'TITS CINEPHILES

Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter. Ne manquez pas les rendez-vous des P'tits cinéphiles au Cinéma CityClub!

DI 18 SEPTEMBRE À 15H I Dès 2 ans
Le Petit Monde de Léo

Adaptation de cinq contes de Leo Lionni par Giuilio Giannini, Suisse, 2015
Des poissons, un crocodile, trois grenouilles, un crapaud et des mulots: un programme de cinq courts-métrages rempli de douceur et de poésie.
Durée totale: 30', âge: 0/6 (suggéré dès 2 ans).

Ouverture des portes: 14h30
Projection: 15h
Tarif: CHF 10.- par entrée (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert

A noter également: Tout en haut du monde de Rémi Chayé (dès 6 ans) projeté le dimanche 4 septembre à 14h pour 5 francs par personne.

> Voir la bande-annonce

lundi 19mardi 20mercredi 21jeudi 22vendredi 23samedi 24dimanche 25

16H30SPARROWS

18H30BADEN BADEN

19H30Ciné-concert: Louis Jucker et Augustin Rebetez

20H00SPARROWSHomeland - Partie 1SPARROWSDIAMANT NOIR

20H30Diamant noir

21H00BADEN BADEN,
en présence de la cinéaste

Samedi 24 septembre 2016 à 19h30
Ciné-concert «blues folk»
Projection du documentaire A Well Spent Life de Les Blank,
suivie de Louis Jucker & Augustin Rebetez amazing black and white pictures show (CH)


Le premier ciné-concert de la saison invite la très belle folk de Louis Juker avec les images d'Augustin Rebetez, et l'un des plus beaux documentaires jamais réalisés sur le blues des origines. Guitares et grands espaces, une soirée qui s'annonce merveilleuse.

21h: concert/projection
Louis Jucker & Augustin Rebetez amazing black and white pictures show

Louis Jucker est un jeune Chaux-de-fonnier touche-à-tout, musicien, architecte, performer, installateur et bricoleur. Sa musique, lo-fi folklorique, presque occulte, est faite de bric et de broc, de cri et de chant, d'actes indépendants. Il sévit dans les théâtres, les clubs, les maisons, les squats, les musées, les festivals, et au creux de la musique des autres, aussi. Il construit des instruments bruts, des outils et des espaces, organise des événements, des sessions et des soirées qui donnent à voir et à entendre l'étrange, le sauvage et la musique du coeur.
Au CityClub, Louis Jucker viendra chuchoter et hurler ses chansons fragiles sur les images naïves d'Augustin Rebetez. Les deux collaborent depuis longtemps au travers de video-clips, d'installations, de performances et plus récemment au théâtre, avec "Rentrer au Volcan" une création du Théâtre de Vidy. On ne sait pas si la musique a été écrite pour l'image ou si les films s'inspirent des chansons. Ces artistes partagent un univers commun, un monde en noir et blanc, avec du grain, des visages, des personnages errants, des coeurs inversés. Créé au Centre Culturel Suisse en 2014, ce cinéma-concert a été notamment présenté dans le cadre du Festival Images à Vevey.
Avec: Louis Jucker (Lo-fi Folk, guitare, voix) et Augustin Rebetez (Films N/B)
Louis Jucker présentera également une installation sonore de son crû dans le hall du CityClub, qui mêle poésie mécanique et bandes magnétiques.

Précédé à 19h30 du film: A Well Spent Life de Les Blank
Documentaire musical, Etats-Unis, 1971, 44', v.o. s-t fr., 16/16
A Well Spent Life est un véritable choc esthétique et musical, et c'est une joie de pouvoir le présenter au CityClub dans une version exceptionnellement sous-titrée en français pour l'occasion. En 44 minutes inspirées, l'excellent documentariste Les Blank (adulé par Werner Herzog) fait le portrait de Mance Lipscomb, l'un des plus grands chanteurs et guitariste de blues de tous les temps. Fils d'un ancien esclave, métayer à plein temps et musicien autodidacte, il revient sur sa jeunesse, l'apprentissage de la musique, le style si caractéristique qui est le sien et le sens que peut revêtir le blues à ses yeux. Des images à couper le souffle, issues d'une époque aujourd'hui disparue. Une vie bien remplie en somme. Absolument immense.

Programme de la soirée
Ouverture des portes: 18h30
Projection: 19h30
Concert: 21h

Tarifs : 25.- / 20.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, carteculture)
Prévente à venir sur www.monbillet.ch
Petite restauration sur place.

Site de Louis Jucker
Achat de billets en ligne

lundi 26mardi 27mercredi 28jeudi 29vendredi 30

19H00BADEN BADEN

20H00Homeland - Partie 1SPARROWSBADEN BADENSPARROWS

21H00Homeland - Partie 1

Octobre


samedi 01dimanche 02

10H00Au ciné comme les grands: LE CHIEN JAUNE DE MONGOLIE

16H30Marie et les naufragés

18H30Un homme charmant

19H00Film et concert: Batlik (F)

20H30Voir du pays

AU CINÉ COMME LES GRANDS

Le Cinéma CityClub consacre un samedi matin par mois à une projection pour les enfants de 6 à 12 ans environ, avec le soutien de la Ville de Pully. Divertissants et éducatifs, nos médiateurs culturels accompagnent les enfants du vestiaire au goûter et discutent avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes. Du documentaire au récit d'initiation, en passant par la plus fine des animations, «Au ciné comme les grands» est le rendez-vous pour vos enfants!


SA 1ER OCTOBRE À 10H - Dès 7 ans
LE CHIEN JAUNE DE MONGOLIE

De Byambasuren Davaa
Avec Batchuluun Urjindorj, Buyandulam Daramdadi, Nansal Batchuluun
Mongolie, Allemagne, 2005, 1h33, en français, 7/7 ans (5 ans accompagné)
Nansal, une petite fille de six ans, l'aînée d'une famille de nomades du Nord de la Mongolie, découvre un jour un petit chien jaune perdu dans la montagne. L'animal devient très vite le meilleur ami de Nansal, au grand désespoir de ses parents. Superstitieux, ils ont peur que le chien leur porte malheur et demandent à leur fille qu'elle s'en débarrasse. Nansal parvient à le cacher, jusqu'au jour où la famille déménage: elle doit alors abandonner le chien...
Adapté d'un conte populaire, ce film est une plongée au coeur de la vie quotidienne d'une famille nomade de Mongolie, captée avec beaucoup de faste et de sensibilité. Une éloge aussi de la curiosité des enfants et de la force de leur imaginaire.

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif unique: 10.- (goûter compris).

Séances réservées aux enfants (mais les parents et accompagnants sont les bienvenus). Les enfants sont encadrés par l'équipe du Cinéma CityClub
et sont sous sa responsabilité du début à la fin du film (fermeture du cinéma 1h après la projection).

A noter également: Tout en haut du monde de Rémi Chayé (dès 6 ans) projeté le dimanche 4 septembre à 14h pour 5 francs par personne.

> Voir la bande-annonce

MARIE ET LES NAUFRAGÉS
De Sébastien Betbeder
Avec Pierre Rochefort, Vimala Pons, Eric Cantona, Damien Chapelle, André Wilms
Fiction, France, 2016, 1h44, en français, 16/16
Première suisse


"Marie est dangereuse", a prévenu Antoine. Ce qui n'a pas empêché Siméon de tout lâcher, ou plus exactement pas grand-chose, pour la suivre en secret. Oscar, son colocataire somnambule et musicien, et Antoine, le romancier en mal d'inspiration, lui ont vite emboîté le pas. Les voilà au bout de la Terre, c'est-à-dire sur une île. Il est possible que ces quatre-là soient liés par quelque chose qui les dépasse. Peut-être simplement le goût de l'aventure. Ou l'envie de mettre du romanesque dans leur vie...

Trois ans après 2 Automnes 3 Hivers qui avait été projeté au CityClub, le cinéaste Sébastien Betbeder, l'une des figures marquantes du jeune cinéma français, revient avec une nouvelle comédie romantique, pleine de charme, de tendresse et de fantaisie. Un film rafraîchissant, avec un quatuor d'acteurs parfaits.

«Une touche de burlesque par-ci ; une pointe de mélancolie par-là, voire de fantastique: le récit de Marie et les naufragés est aussi flâneur que ses personnages» (Positif).

Les projections en octobre
Dimanche 2 - 16h30
Mercredi 5 - 20h
Samedi 8 - 20h30
Lundi 10 - 20h
Vendredi 14 - 19h
Samedi 15 - 18h30
Vendredi 21 - 21h
Samedi 22 - 20h30
Dimanche 23 - 16h30
Jeudi 27 - 20h
Samedi 29 - 18h30

> Voir la bande-annonce

UN HOMME CHARMANT (LA LUZ INCIDENTE)
De Ariel Rotter
Avec Erica Rivas, Marcelo Subiotto, Susana Pampín
Fiction, Argentine, 2015, 1h35, v.o. s-t .fr., 16/16
Première sortie en salle


Buenos Aires, années 1960. Quelques semaines après l'accident qui a coûté la vie à son frère et à son mari, Luisa revient peu à peu à la réalité. Un soir, elle fait la connaissance d'Ernesto, qui tombe aussitôt amoureux d'elle. Soucieuse de maintenir son niveau de vie aisé, mais encore en plein deuil, Luisa ne sait comment gérer les avances de cet homme à la fois troublant et séduisant. D'abord prévenant, il devient vite insistant, envahissant et est pressé de s'engager.

Le nouveau film d'Ariel Rotter, notamment connu pour El Otro (2007), confirme le talent du cinéaste argentin. Porté par l'interprétation d'Erica Rivas (vue dernièrement dans Les Nouveaux Sauvages de Damian Szifron) et par un noir et blanc sublime, La Luz Incidente est aussi le portrait d'une femme aux prises avec la société conformiste de l'Argentine des années 1960.

«S'attardant sur les visages de ses personnages pour mieux sonder leurs âmes, le réalisateur signe un film à la mise en scène aboutie. Nimbé de mélancolie, il est porté par des images superbes et l'interprétation tout en finesse d'Erica Rivas» (Le Journal du Dimanche).

Mar del Plata 2015, Prix du meilleur film et de la meilleure actrice / Fribourg 2016, Compétition internationale / Miami 2016, Compétition internationale / Havana 2015, Prix de la meilleure photographie / Toronto 2015, Sélection officielle

Les projections en octobre
Dimanche 2 - 18h30
Mardi 4 - 20h
Vendredi 7 - 21h
Samedi 8 - 16h30
Dimanche 9 - 16h30
Samedi 15 - 16h30
Dimanche 16 - 20h30
Mercredi 19 - 20h
Vendredi 21 - 19h
Samedi 22 - 18h30
Dimanche 23 - 20h30
Vendredi 28 - 21h
Samedi 29 - 16h30

> Voir la bande-annonce

Samedi 1er octobre 2016 à 19h
Soirée film et concert «d'amour et d'eau fraîche»
Projection du documentaire D'amore si vive de Silvano Agosti
Suivi du concert de Batlik (F)


Le film D'amore si vive est une recherche sur la tendresse, la sensualité et l'amour. C'est aussi le film préféré du chanteur et guitariste français Batlik, dont la sensibilité et la puissance scénique sont bouleversantes. Une soirée à faire chavirer les coeurs.

21h: Batlik (F) en concert
Poésie incisive, riffs de guitare obstinés et arrangements classieux sont les véritables signatures de cet auteur, compositeur, interprète et producteur indépendant. Il s'agit de faire de la musique comme on respire, toujours, tout le temps, le coeur béant. Ses concerts sont de véritables moments en apesanteur, d'une densité hors du commun. Il vient au CityClub nous présenter son 11ème album (déjà), XI Lieux, en duo.
Avec: Batlik (voix, guitare), Hugo Votocek (guitare, samples)

Précédé à 19h du film D'amore si vive de Silvano Agosti
(Documentaire, Italie, 1984, 1h33, v.o. s-t fr. / 16/16)
Durant trois ans, Silvano Agosti a rencontré et interrogé la population de Parme sur l'amour, la tendresse et la sexualité. Il en a extrait sept portraits poignants, témoignages parfois bouleversants, qui nous permettent d'approcher cette exigence toute humaine qui est celle d'aimer malgré tout. À travers ces fragments de vie, au plus près de l'intime, le réalisateur Silvano Agosti (compagnon de route de Marco Bellochio et d'Ennio Morricone, et soutenu par Ingmar Bergman) ne perd jamais de vue cette «vérité qui bouge en sous-sol et ne peut être dite à haute voix». Magnifique.

Programme de la soirée
Ouverture des portes: 18h30
Film: 19h
Concert: 21h

Tarifs: 28.- / 23.- (membre, étudiant, avs, ai, ri, carteculture)
Prévente à venir sur www.monbillet.ch
Petite restauration sur place.

Achat de billets en ligne

VOIR DU PAYS
De Delphine et Muriel Coulin
Avec Soko, Ariane Labed, Ginger Roman, Karim Leklou
Fiction, France, Grèce, 2016, 1h42, en français, 16/16
Première sortie en salle


Deux jeunes militaires, Aurore et Marine, reviennent d'Afghanistan. Avec leur section, elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, au milieu des touristes en vacances, pour ce que l'armée appelle un sas de décompression, où on va les aider à «oublier la guerre». Mais on ne se libère pas de la violence si facilement...

Prix du scénario à Cannes de la prestigieuse sélection Un Certain Regard, Voir du Pays est le deuxième film de deux soeurs Delphine et Muriel Coulin, après le remarqué 17 Filles. Avec la formidable Soko (que l'on avait notamment vue dans Augustine d'Alice Winocour projeté au CityClub).

Cannes 2016, Un Certain Regard - Prix du meilleur scénario / Angoulême 2016, Compétition internationale

Les projections en octobre
Dimanche 2 - 20h30
Lundi 3 - 20h
Vendredi 7 - 19h
Samedi 8 - 18h30
Mardi 11 - 20h
Jeudi 13 - 20h
Vendredi 14 - 21h
Samedi 15 - 20h30
Dimanche 16 - 18h30
Mardi 18 - 20h
Samedi 22 - 16h30
Dimanche 23 - 18h30
Lundi 24 - 20h
Mercredi 26 - 20h
Vendredi 28 - 19h
Samedi 29 - 20h30

> Voir la bande-annonce

lundi 03mardi 04mercredi 05jeudi 06vendredi 07samedi 08dimanche 09

14H30Ciné-seniors: L'Hermine

15H00Les P'tits cinéphiles: Pat et Mat - dès 3 ans

16H30UN HOMME CHARMANTUN HOMME CHARMANT

18H30Voir du paysHomeland - Partie 2

19H00Voir du pays

20H00Voir du paysMarie et les naufragésUn homme charmantHomeland - Partie 2

20H30MARIE ET LES NAUFRAGÉS

21H00UN HOMME CHARMANT

SÉANCE CINÉ-SENIORS

Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, dans le cadre des activités de l'association Pro Senectute Vaud.


VE 7 OCTOBRE À 14H30
L'HERMINE

De Christian Vincent
Avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen, Eva Lallier
France, 2015, 1h38, en français, 6/12
Michel Racine est un Président de cour d'assises redouté. Aussi dur avec lui qu'avec les autres, on l'appelle "le Président à deux chiffres". Avec lui, on en prend toujours pour plus de dix ans. Tout bascule le jour où Racine retrouve Ditte Lorensen-Coteret. Elle fait parti du jury qui va devoir juger un homme accusé d'homicide. Six ans auparavant, Racine a aimé cette femme. Presque en secret. Peut-être la seule femme qu'il ait jamais aimée.
«Le ton, le style, l'écriture sans emphase, l'interprétation formidable de retenue de Fabrice Luchini et celle de la magnétique Sidse Babett Knudsen nous charment et donnent à cette comédie dramatique sa grâce discrète, sa justesse et sa subtilité» (Le Journal du Dimanche).
Prix du scénario et du meilleur acteur (Fabrice Lucchini) au Festival de Venise en 2015.

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.- (collation comprise)

> Voir la bande-annonce

LES P'TITS CINEPHILES

Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter. Ne manquez pas les rendez-vous des P'tits cinéphiles au Cinéma CityClub!

DI 9 ET 30 OCTOBRE À 15H I Dès 3 ans
Pat et Mat

De Marek Benes, République Tchèque, 2014
Pat et Mat sont deux amis inséparables, amoureux du bricolage. Mais... attention aux dégâts! Cinq courts-métrages pleins d'humour dans la ligne droite ligne de Laurel et Hardy.
Durée totale: 40', âge: 0/6 (suggéré dès 3 ans).

Ouverture des portes: 14h30
Projection: 15h
Tarif: CHF 10.- par entrée (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert

A noter également: Tout en haut du monde de Rémi Chayé (dès 6 ans) projeté le dimanche 4 septembre à 14h pour 5 francs par personne.

> Voir la bande-annonce

HOMELAND: IRAK ANNÉE ZÉRO - 2ÈME PARTIE «APRÈS LA BATAILLE»
De Abbas Fahdel
Documentaire, Irak, 2015, v.o. s-t. fr., 2h54, 16/16
Première sortie en salle


Une fresque puissante, où le cinéaste nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille: tout d'abord peu avant la chute de Saddam Hussein (1ère partie projetée en septembre), puis au lendemain de l'invasion américaine de 2003 (2ème partie projetée en octobre). Un portrait grandiose d'une famille irakienne, avec qui on partage les joies et les craintes. Au-delà des tourments de la guerre, il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, «des gens qui sont nos frères humains et que l'on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin » (Abbas Fahdel).
Après la bataille est davantage tourné en extérieur, après la chute du régime. Les langues se délient et on découvre un peuple anéanti, un pays mis à feu et à sang où dans les rues, les incidents éclatent, les bandes rivales s'affrontent.

«Film-somme et film-monde, Homeland: Irak Année Zéro marque d'une pierre blanche l'histoire du cinéma irakien, et constitue un document d'une ampleur inédite sur les racines des dérèglements géopolitiques actuels» (Positif).

«Un documentaire d'une ampleur et d'une urgence inouïes, une terrassante densité émotionnelle» (Le Monde).

«Elégance du filmage et fluidité du montage. Le grand film intimiste sur la guerre d'Irak» (Les Inrockuptibles).

Visions du réel 2015, Grand Prix / Locarno 2015, Sélection officielle / Montreal 2015, Grand Prix et Prix du public / Carthage 2015, Prix du meilleur documentaire

Les projections en octobre
Jeudi 6 - 20h
Dimanche 9 - 18h30
Mercredi 12 - 20h
Dimanche 16 - 15h
Lundi 17 - 20h
Jeudi 20 - 20h
Mardi 25 - 20h
Dimanche 30 - 20h (1ère partie projetée à 17h)

Marathon Homeland: Irak Année Zéro
Pour clore cette série de projections de Homeland: Irak Année Zéro, le Cinéma CityClub propose le dimanche 30 octobre les deux parties de ce film majeur projetées successivement.
Tarif spécial pour les deux séances: 16.-
Dimanche 30 - 17h (1ère partie) / 20h (2ème partie)

> Voir la bande-annonce

lundi 10mardi 11mercredi 12jeudi 13vendredi 14samedi 15dimanche 16

15H00Homeland - Partie 2

16H30UN HOMME CHARMANT

18H30MARIE ET LES NAUFRAGÉSVoir du pays

19H00MARIE ET LES NAUFRAGÉS

20H00MARIE ET LES NAUFRAGÉSVoir du paysHomeland - Partie 2Voir du pays

20H30Voir du paysUN HOMME CHARMANT

21H00Voir du pays

lundi 17mardi 18mercredi 19jeudi 20vendredi 21samedi 22dimanche 23

16H30Voir du paysMARIE ET LES NAUFRAGÉS

18H30UN HOMME CHARMANTVoir du pays

19H00UN HOMME CHARMANT

20H00Homeland - Partie 2Voir du paysUN HOMME CHARMANTHomeland - Partie 2

20H30MARIE ET LES NAUFRAGÉSUN HOMME CHARMANT

21H00MARIE ET LES NAUFRAGÉS

lundi 24mardi 25mercredi 26jeudi 27vendredi 28samedi 29dimanche 30

15H00LES P'TITS CINÉPHILES: PAT ET MAT - DÈS 3 ANS

16H30UN HOMME CHARMANT

17H00Homeland - Partie 1

18H30MARIE ET LES NAUFRAGÉS

19H00Voir du pays

20H00Voir du paysHomeland - Partie 2Voir du paysMARIE ET LES NAUFRAGÉSHomeland - Partie 2

20H30Voir du pays

21H00UN HOMME CHARMANT

HOMELAND: IRAK ANNÉE ZÉRO - 1ÈRE PARTIE «AVANT LA CHUTE»
De Abbas Fahdel
Documentaire, Irak, 2015, v.o. s-t. fr., 2h40, 16/16
Première sortie en salle


Une fresque puissante, où le cinéaste nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille: tout d'abord peu avant la chute de Saddam Hussein (1ère partie projetée en septembre), puis au lendemain de l'invasion américaine de 2003 (2ème partie projetée en octobre). Un portrait grandiose d'une famille irakienne, avec qui on partage les joies et les craintes. Au-delà des tourments de de la guerre, il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, «des gens qui sont nos frères humains et que l'on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin» (Abbas Fahdel).
Avant la chute décrit les instants de vie d'une famille qui se prépare à la guerre. Celle-ci va être terrible, mais il y a quand même l'espoir de voir une démocratie s'installer après la chute de la dictature.

«Film-somme et film-monde, Homeland: Irak Année Zéro marque d'une pierre blanche l'histoire du cinéma irakien, et constitue un document d'une ampleur inédite sur les racines des dérèglements géopolitiques actuels» (Positif).

«Un documentaire d'une ampleur et d'une urgence inouïes, une terrassante densité émotionnelle» (Le Monde).

«Elégance du filmage et fluidité du montage. Le grand film intimiste sur la guerre d'Irak» (Les Inrockuptibles).

Visions du réel 2015, Grand Prix / Locarno 2015, Sélection officielle / Montreal 2015, Grand Prix et Prix du public / Carthage 2015, Prix du meilleur documentaire

Les projections en septembre
Vendredi 2 - 21h
Samedi 3 - 20h30
Dimanche 4 - 16h (Journée du Cinéma: 5.- la place)
Lundi 5 - 20h
Dimanche 11 - 15h30
Mardi 13 - 20h
Dimanche 18 - 20h30
Mardi 20 - 20h
Lundi 26 - 20h
Vendredi 30 - 21h

> Voir la bande-annonce







réalisation: atelierk &
réseau de compétences