Autour de Donna Haraway - COMPLET

JE 19 JANVIER À 19H

«Donna Haraway est l'une des voix les plus fortes et les plus pertinentes de cette époque, l'une de celles qui permet aujourd'hui de penser ce qui nous arrive, de fabriquer de l'espoir au bord du gouffre » (Isabelle Stengers, philosophe).

Le Cinéma CityClub, la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne et l'Interface sciences-société de l'Université de Lausanne proposent une soirée autour de Donna Haraway, philosophe, primatologue et féministe américaine. Au programme, la projection du film Donna Haraway: Story Telling for Earthly Survival du cinéaste et dramaturge belge Fabrizio Terranova, présent pour l'occasion, suivie d'une table ronde avec plusieurs invités pour réfléchir à la singularité et l'influence de Donna Haraway.

19H: PROJECTION DE DONNA HARAWAY: STORY TELLING FOR EARTHLY SURVIVAL
Documentaire de Fabrizio Terranova (Belgique, 2016, 1h21, v.o. s-t fr., 16/16)
Donna Haraway, éminente philosophe, primatologue et féministe, a bousculé les sciences sociales et la philosophie contemporaine en tissant des liens sinueux entre la théorie et la fiction. Elle s'est fait connaître à partir des années 1980 par un travail sur l'identité qui, rompant avec les tendances dominantes, oeuvre à subvertir l'hégémonie de la vision masculine sur la nature et la science. L'auteure du Manifeste Cyborg est aussi une incroyable conteuse qui dépeint dans ses livres des univers fabuleux peuplés d'espèces transfuturistes. Le réalisateur Fabrizio Terranova a rencontré Donna Haraway chez elle en Californie. À partir de discussions complices sur ses recherches et sa pensée foisonnante, il a construit un portrait cinématographique singulier qui immerge le spectateur dans un monde où la frontière entre la science-fiction et la réalité se trouble. Le film tente de déceler une pensée en mouvement, mêlant récits, images d'archives et fabulation dans la forêt californienne.
Cinéaste, activiste, dramaturge, Fabrizio Terranova vit et travaille à Bruxelles. Professeur à l'Ecole de Recherche Graphique à Bruxelles, il codirige le cours Récits et Expérimentation/Narration Spéculative qu'il a initié. Il est également l'auteur de Josée Andrei, An Insane Portrait, documentaire expérimental prolongé par un livre publié aux Editions du souffle, et est également membre fondateur de DingDingDong ? Institut de coproduction de savoir sur la maladie de Huntington. Il vient de publier Les Enfants du compost dans l'ouvrage collectif "Gestes spéculatifs" aux Presses du réel.

20H30: TABLE RONDE AUTOUR DE DONNA HARAWAY
En présence d'Isabelle Stengers, philosophe, Fabrizzio Terranova, réalisateur du film, Claude de Jonckheere, philosophe et professeur honoraire HESTS-GE (Genève) et Delphine Gardey, historienne, sociologue, professeure et directrice des Etudes Genre à l'Université de Genève.
Table ronde animée par Claudia della Croce, professeure associée à la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne et Alain Kaufmann, sociologue, biologiste et directeur de l'Interface sciences-société de l'Université de Lausanne.

Ouverture des portes : 18h30
Entrée libre.

COMPTE TES BLESSURES EN PRÉSENCE DU CINÉASTE

SA 4 FÉVRIER À 20H30

Le Cinéma CityClub reçoit le cinéaste français Morgan Simon qui vient présenter son premier long-métrages, Compte tes blessures: «un cri de colère et un cri d'amour». Compte tes blessures est à l'affiche tout le mois de février.

Compte tes blessures
De Morgan Simon (Fiction, France, 2016, 80', en français, 16/16)
Chanteur charismatique d'un groupe de hard rock, Vincent, 24 ans, a déjà tatoué la moitié de son corps. Avec sa gueule d'ange et son regard incandescent, le monde lui appartient. Mais l'arrivée d'une nouvelle femme dans la vie de son père réveille les tensions. Vincent n'entend plus retenir sa colère, ni son désir?
«Compte tes blessures est un cri. Un cri de colère et un cri d'amour. C'est un film oedipien centré sur une rivalité père-fils qui assume sa part sombre et son incongruité comique. C'est une course vitale vers le monde adulte dans une société d'hommes perdus où la jeunesse américanisée erre aux frontières des modes» (Morgan Simon).

Morgan Simon
Né en banlieue parisienne, Morgan Simon fait des études de biologie et de communication avant d'étudier le cinéma. Diplômé en scénario de la Fémis à Paris, Morgan Simon s'intéresse à la jeunesse et à la marginalité, deux thèmes au coeur de ses films, dont ses courts American Football en 2013, primé à Angers Premiers Plans, et Essaie de mourir jeune, nommé aux César du meilleur court en 2016. Compte tes blessures est son premier long-métrage, récompensé à Stockholm du Prix du meilleur acteur pour Kévin Azaïs (vu notamment dans Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, projeté dernièrement au CityClub).

Tarifs habituels: 15.- / 12.- (étudiants, avs, ac, ai, rc, carteculture) / 10.- (membres)






réalisation: atelierk &
réseau de compétences