ME 1er novembre: rencontre cinéma

L'Assemblée en présence de la cinéaste Mariana Otero

La réalisatrice française Mariana Otero vient présenter son nouveau film L'Assemblée, qui revient sur les trois mois du mouvement Nuit debout. Un film à l'affiche tout le mois de novembre.

Mariana Otero
Née en 1963, Mariana Otero se passionne pour le documentaire après des études de cinéma. Elle réalise plusieurs films pour Arte dont La loi du collège, le premier feuilleton documentaire de la chaîne. Entre 1995 et 2000, alors qu'elle vit au Portugal, elle réalise Cette télévision est la vôtre qui dévoile le fonctionnement de la plus grande télévision commerciale du pays. De retour en France, elle se tourne vers le cinéma avec Histoire d'un secret, primé dans de nombreux festivals internationaux, et réalise en 2010 Entre nos mains, nommé aux Césars du Meilleur Documentaire en 2011. En 2013, elle réalise A ciel ouvert consacré à des enfants psychiquement et socialement en difficulté. Son dernier film, L'Assemblée, financé via un site de crowfunding, a été sélectionné à l'ACID au festival de Cannes et dans plusieurs festivals de films documentaires.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 20h, Projection, suivie d'une discussion: 20h30
Tarifs habituels: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres CityClub)

VE 3 NOVEMBRE: Rencontre cinéma

Avant la fin de l'été en présence de la cinéaste Maryam Goormaghtigh

La réalisatrice suisse Maryam Goormaghtigh vient présenter son film Avant la fin de l'été, le portrait pétillant et plein d'humour de trois jeunes Iraniens sur les route de France, le vendredi 3 novembre à 20h30.
Un film sélectionné à la Semaine de la critique à Cannes, projeté tout le mois de novembre au CityClub.

Maryam Goormaghtigh
Née en 1982 à Genève, Maryam Goormaghtigh étudie la réalisation à l'INSAS à Bruxelles, après des études de Musicologie et d'Histoire et esthétique du cinéma à Lausanne. Après plusieurs courts et moyens-métrages, dont Bibeleskaes, coréalisé avec Blaise Harrison, et Le fantôme de Jenny M (55') sélectionnés notamment au festival Visions du réel à Nyon, Maryam Goormaghitgh collabore pendant deux ans à la revue documentaire CUT UP d'Arte en réalisant plusieurs court-métrages ainsi qu'au webdocumentaire Code barre. Avant la fin de l'été est son premier long-métrage. Actuellement, elle écrit un long-métrage de fiction et réalise parallèlement une série documentaire pour Arte créative.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 20h, Projection, suivie d'une discussion: 20h30
Tarifs habituels: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres CityClub)

DI 5 novembre: rencontre cinéma

Toussaint'S Festival
Projection de Calabria de Pierre-François Sauter, en sa présence


Du 30 octobre au 5 novembre se tient à Lausanne la deuxième édition du Toussaint'S Festival. Avec comme thème «les rites de l'enterrement», le festival organise, à l'Espace Culturel des Terreaux et à l'Eglise Saint-Laurent, des conférences, débats, spectacles ou encore une exposition. Le Cinéma CityClub s'associe à l'événement et propose la projection en avant-première de Calabria, un voyage documentaire en corbillard, présenté par le cinéaste Pierre-François Sauter et suivie d'une discussion et d'un apéritif dans le foyer du cinéma.

CALABRIA
De Pierre-François Sauter
Documentaire, Suisse, 2016, 1h57, en français et avec s-t fr., 10/12

Un road movie en corbillard. Après la mort d'un émigré calabrais venu travailler en Suisse, deux employés des pompes funèbres, Jovan et José, eux-mêmes émigrés, traversent l'Italie du nord au sud pour rapatrier le corps du défunt jusque dans son village d'origine. Jovan, un tzigane auparavant chanteur à Belgrade, croit en la vie après la mort, alors que José, un portugais passionné de culture, ne croit qu'en ce qu'il voit. Ensemble, ils sont confrontés aux surprises et aux imprévus du voyage. C'est l'occasion de rendre hommage au mort et de profiter de la vie.

Pierre-François Sauter
Né en 1966 en Suisse, Pierre-François Sauter suit en 1983 et 1994 une formation professionnelle dans les arts plastiques. Il travaille dans différents ateliers d'éditions de gravures à Lausanne, Lisbonne et Milan et prend part à plusieurs expositions. Après un stage de réalisateur à la Radio Télévision Belge (RTBF), il participe en 1997 et 1998 à l'élaboration de plusieurs sujets pour l'émission «Strip-Tease» à la RTBF. Entre 1999 et 2004, il écrit et réalise 49 portraits documentaires pour la Schweizer Radio und Fernsehen (SRF). Il réalise son premier long-métrage documentaire en 2009, Face au juge, sélectionné à Visions du Réel à Nyon. Calabria est son deuxième long-métrage, sélectionné et primé notamment à Visions du Réel et au festival de films documentaire de Lisbonne.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 18h, Projection, suivie d'une discussion: 18h30
Apéritif dans le foyer du cinéma à l'issue de la projection (offert par Pompes Funèbres Générales SA).
Tarifs habituels: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres CityClub)
Toutes les informations sur le Toussaint'S Festival: toussaints-festival.ch

JE 9 novembre: rencontre cinéma

Encordés en présence du cinéaste Frédéric Favre

Projeté tout le mois de novembre, Encordés sera présenté par son réalisateur, Frédéric Favre le jeudi 9 novembre à 20h. Sélectionné à Visions du Réel, Encordés suit trois skieurs alpinistes qu'ils se préparent pour la Patrouille des Glaciers.

Frédéric Favre
Réalisateur indépendant depuis 2011, Frédéric Favre aborde le cinéma à l'Université de Genève par le biais d'un Master en Lettres, Option Cinéma achevé en 2002. Il anime pendant huit ans le Ciné-Club Universitaire et enseigne en parallèle la littérature et le cinéma au Collège. Entre 2004 et 2011, il est assistant-réalisateur, notamment de Daniel Schweizer et obtient en 2014 un Master en cinéma à l'ECAL et la HEAD. Avant Encordés, il réalise plusieurs films, dont Antigo para sempre et Cyclique, sélectionnés dans de nombreux festivals.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 19h30, Projection, suivie d'une discussion: 20h
Tarifs habituels: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres CityClub)

SA 18 Novembre: Avrac

Soirée d'impro
Avracavabrac au CityClub


L'équipe d'impro d'Avracavabrac propose un spectacle qui s'assimile à une vraie recréation, où les seules contraintes consistent à s'inspirer du thème proposé par le public et à essayer de faire preuve d'un peu d'esprit. Pour s'aérer la tête, rire, rêver et s'évader du quotidien l'espace de deux heures.

Programme
Ouverture des portes: 20h, Spectacle: 21h
Tarifs: 22.- / 18.- (membre, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place

SA 25 novembre: "En route pour la joie"

Soirée film et concert
Concert / vernissage du Florian Favre Trio, précédé du film Frances Ha de Noah Baumbach


Une soirée qui célèbre les trésors d'imagination d'artistes en quête de libération, avec le délicieux film Frances Ha de Noah Baumbach, suivi du concert du Florian Favre Trio, qui vient vernir un dernier album qui vole haut.

21H: FLORIAN FAVRE TRIO EN CONCERT
Le jeune pianiste fribourgeois Florian Favre est l'un des musiciens les plus intéressants de sa génération, une véritable étoile montante. Les critiques musicaux d'ici et d'ailleurs ne cessent de s'en émerveiller. Accompagné de Manu Hagmann à la contrebasse et d'Arthur Alard à la batterie, il vient au CityClub vernir son dernier album «On a smiling gust of wind», sorti début novembre. L'agilité et la musicalité de ces trois musiciens réunis offre une riche palette de nuances et une capacité remarquable d'interaction dans un jazz teinté de pop et de belles envolées, résolument novateur, comme libéré.
Line up: Florian Favre (piano), Manu Hagmann (contrebasse), Arthur Alard (batterie)

PRÉCÉDÉ À 19H DU FILM FRANCES HA DE NOAH BAUMBACH
(Fiction, Etats-Unis, Brésil, 2012, 1h26, v.o. s-t fr., 16/16)
A 27 ans, Frances mène une existence tranquille. Elle vit avec sa meilleure amie Sophie à New York et rêve d'être une célèbre danseuse moderne. Alors que la jeune femme a déjà obtenu son diplôme depuis un long moment, sa vie professionnelle stagne. Elle enchaîne les déceptions les unes après les autres. Soudain, sa colocataire part emménager dans un quartier plus cher. Frances, qui n'en a pas les moyens, se retrouve sans logement, puis sans revenus, quand la directrice de sa compagnie de danse lui annonce qu'elle ne peut plus la garder. Imaginative, Frances s'installe chez Lev et Benji. Pour Noël, elle rentre chez ses parents, à Sacramento...

PROGRAMME DE LA SOIRÉE
Ouverture des portes: 18h30
Projection: 19h, Concert: 21h
Tarifs: 25.- / 20.- (membre, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place

DI 26 Novembre: Lecture de Marthe Keller et Mathieu Amalric

Film et lecture «Monde animal»
Lecture d'Antoine Jaccoud par Marthe Keller et Mathieu Amalric,
précédée du film Grizzly Man de Werner Herzog


Marthe Keller et Mathieu Amalric, deux immenses comédiens, viennent au CityClub pour une lecture du texte Avant d'Antoine Jaccoud, scénariste et écrivain suisse. En écho à ce texte autour du monde animal, Grizzli Man de Werner Herzog est projeté en première partie.

17H: LECTURE DU TEXTE «AVANT» D'ANTOINE JACCOUD PAR MARTHE KELLER ET MATHIEU AMALRIC
Vache laitière, elle a, des années durant, accepté qu'on lui enlève sa progéniture pour nourrir les hommes. Lui, le taureau, a longtemps joué les matamores dans les prés sans jamais vraiment pouvoir aller jusqu'à la pleine satisfaction de ses viriles ardeurs. Les voilà en bout de course, à quelques minutes de passer sous la lame de l'équarisseur. L'heure du bilan, et des folles espérances. Et si tout était encore possible?
Marthe Keller et Mathieu Amalric donnent leur corps, leur voix et leur talent singulier à deux martyrs ordinaires, l'un et l'autre étrangement loin de leurs incarnations habituelles, imaginés par l'auteur Antoine Jaccoud, un ami des animaux.

PRÉCÉDÉ À 14H30 DU FILM GRIZZLI MAN DE WERNER HERZOG
(Documentaire, Etats-Unis, 2005, 1h43, v.o. s-t. fr., 16/16)
Timothy Treadwell a passé treize étés, sans arme, près des grizzlys en Alaska. Lors de ses cinq dernières expéditions, il a filmé les ours et s'est mis en scène à leurs côtés; il a réalisé des films de sensibilisation servant à illustrer ses interventions et la nécessité de protéger les ours sauvages. En 2003, à la fin de la treizième expédition Timothy Treadwell et sa compagne ont finalement été attaqués et dévorés. Le documentaire de Herzog tente de cerner la personnalité complexe et controversée de Treadwell, qui n'est pas sans rappeler certains de ses héros de fiction, tels Aguirre ou Fitzcarraldo. Un documentaire magistral.

PROGRAMME
Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30, Lecture: 17h
Tarifs: 28.- / 23.- (membre, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place

Sa 2 décembre: rencontre cinéma

L'Usine de rien en présence du cinéaste Pedro Pinho

Le jeune cinéaste portugais Pedro Pinho vient présenter son premier long-métrage, L'Usine de rien (A Fabrica de nada) le samedi 2 novembre à 17h. Projeté tout le mois de décembre, L'Usine de rien est une fresque sociale et politique de près de trois heures, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en mai dernier.

Pedro Pinho
Pedro Pinho a étudié à l'école de Théâtre et de Cinéma de Lisbonne, à l'école Louis Lumière à Paris, ainsi qu'à la London Film School et à la Fondation Calouste Gulbenkian. En 2008, il fonde, avec cinq collègues, la société de production Terratreme, qui a joué un rôle central dans la production et la promotion de nouveaux réalisateurs dans le panorama du cinéma portugais.
Il travaille actuellement en tant que réalisateur, scénariste et producteur. A Fabrica de Nada est son premier long-métrage de fiction.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 16h30, Projection, suivie d'une discussion: 17h
Tarifs habituels: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres CityClub)

DI 10 décembre: ciné-concert avec Hemlock Smith

Ciné-concert
Projection du chef-d'oeuvre Visages d'enfants de Jacques Feyder mis en musique par Hemlock Smith


Hemlock Smith est un collectif musical lausannois, original et créatif, navigant entre pop, folk, rock et jazz. Parallèlement à ses concerts et sorties d'albums, il a mis en musique le film Visages d'enfants, considéré comme l'une des oeuvres majeures du cinéma muet suisse.

VISAGES D'ENFANTS DE JACQUES FEYDER
(Fiction, Suisse, France, 1925, 1h57, en français)
Tourné en grande partie en Grimentz en Valais, le film retrace l'histoire de Jean, enfant ayant perdu sa mère et acceptant difficilement l'arrivée d'une belle-mère et de sa fille Arlette, qu'il déteste. Tourmenté, il ne cessera d'essayer de se débarrasser de l'intruse jusqu'à mettre sa vie en péril.
Modernité du récit, description sans fard de l'âpreté de la vie rurale, personnages bouleversants de justesse et moult innovations techniques font de ce film l'un des chefs-d'oeuvre méconnus du cinéma européen de la période et, surtout, l'un des plus beaux films sur l'enfance jamais tournés. Encore mieux une fois mis en musique!

PROGRAMME
Ouverture des portes: 16h30, Ciné-concert: 17h
Tarifs: 20.- / 15.- (membre, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place






réalisation: atelierk &
réseau de compétences