8 septembre


Ciné-seniors

14h30

Wahou!

De Bruno Podalydès
Fiction, France, 2023, 1h30, en français, 6/12

Catherine et Oracio sont conseillers immobiliers et enchaînent les visites de deux biens: une grande maison bourgeoise «piscinable, vue RER», et un petit appartement moderne situé en plein triangle d'or de Bougival. Malgré des visites agitées, ils ne perdent pas de vue leur objectif: provoquer le coup de cœur chez les potentiels acheteurs, le vrai, l’unique qui leur fera oublier tous les défauts. Celui qui leur fera dire «Wahou!».
Bruno Podalydès (Comme un avion, Adieu Berthe) revient avec une nouvelle comédie, portée par Karin Viard, Bruno Podalydès, Sabine Azéma et Eddy Mitchell: il signe une «chronique drôle et légère où se dessinent les petits travers et les failles intimes d’une galerie de personnages atypiques. L’art d’un comique subtil, plein de malice et sans cynisme» (RTS).


Ciné-seniors
Un à deux vendredis après-midi par mois, une séance spéciale, ouverte à toutes et à tous, organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.
INFOS PRATIQUES
Portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.-
Séance ouverte à toutes et à tous


films du mois

19h

Becoming Giulia

De Laura Kaehr
Doc., Suisse, 2022, 1h43, v.o. s-t fr., 8/12 ans

Giulia Tonelli, danseuse étoile à l’Opéra de Zurich, arrive au bout de son congé de maternité. À peine quatre mois après la naissance de son fils Jacopo, elle veut tenir le rôle principal dans la prochaine production de l'Opéra. Elle se lance à corps perdu dans son retour – une tâche ardue dans un monde où l’on ne vit que pour la scène. Giulia doit se battre pour retrouver sa place mais aussi pour maintenir un équilibre entre le milieu compétitif et exigeant de la danse et sa nouvelle vie de famille…

La scénariste, réalisatrice, chorégraphe de films et ancienne danseuse classique professionnelle Laura Kaehr offre un regard unique sur une artiste au sommet de son art, ainsi qu’un portrait sensible de la maternité. Grâce à des images panoramiques impressionnantes et en plaçant régulièrement sa caméra dans les salles de répétition, Laura Kaehr, déjà autrice d'un court film de danse expérimental (New World, 2018) fait découvrir la beauté du ballet, et l'immense travail qui lui est inhérent. Becoming Giulia a remporté le Prix du public au festival du film de Zurich et a été sélectionné aux Journées de Soleure.

RENCONTRE
En présence de la cinéaste le mardi 5 septembre à 20h
> Toutes les informations


films du mois

21h

Le Ciel rouge

De Christian Petzold
Fiction, Allemagne, 2023, 1h43, v.o. s-t fr., 12/12

Une petite maison de vacances au bord de la mer Baltique. Les journées sont chaudes et il n'a pas plu depuis des semaines. Quatre jeunes gens se réunissent: un écrivain, un photographe, un maître-nageur et une vendeuse de glace. Alors que les forêts desséchées qui les entourent s'enflamment, ils partagent des moments de bonheur, d'humour, de luxure et d’amour, mais aussi de jalousie et de rancœur.

Le cinéaste allemand Christian Petzold, régulièrement récompensé à la Berlinale, a cette année décroché l’Ours d’argent avec Le Ciel rouge. Après avoir exploré l’eau dans Ondine, il s’attaque ici au feu. Un feu qui dévore tout, des paysages caniculaires d’un été à l’heure du réchauffement climatique aux sentiments des protagonistes. La talentueuse Paula Beer est particulièrement remarquable dans ce film aux accents rohmériens qui rebat sans cesse les cartes de son propre récit.
«Le Ciel Rouge réussit à s’emparer des tragédies contemporaines, en allant chercher les outils du cinéma pour les sublimer. Dans son dixième long-métrage, Christian Petzold réussit à réinventer son langage avec grâce et légèreté» (Le Monde)


Christian Petzold à propos de son film
«Le film s'inspire de ce qui est un véritable genre dans de nombreux pays, à savoir le film d'été: des jeunes gens qui s’en vont passer l'été ensemble quelque part.
Dans le cinéma américain, cela donne souvent des films d'horreur: une région inconnue, un raccourci, une maison dans les bois, et l‘horreur commence. Dans le cinéma français, les films d'été avec des jeunes sont souvent des sortes d'"éducations sentimentales": on est à la plage, les classes se mélangent, les gens passent à l'âge adulte. Et comme les Allemands aiment rêver, j‘ai voulu que ce film d'été commence dans la tradition des rêves romantiques allemands: la forêt, le demi-sommeil, la musique, deux jeunes hommes qui roulent en voiture et se perdent. Ils sont à la dérive. Avec ce début, rien n‘est encore posé, si ce n'est cette chose-là: c'est du cinéma.»


Journée du cinéma
«Dimanche 3 septembre à 16h30: 5.- la place

juin 2024      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier