novembre   


Ciné-seniors

vendredi 2 novembre
14h30

Une année polaire

de Samuel Collardey
Fiction, France, 2018, 1h34, v.o. s-t fr., 8/10

Pour son premier poste d’instituteur, Anders choisit l’aventure et les grands espaces: il part enseigner au Groenland, à Tiniteqilaaq, un hameau inuit de 80 habitants. Dans ce village isolé du reste du monde, la vie est rude, plus rude que ce qu’Anders imaginait. Pour s’intégrer, loin des repères de son Danemark natal, il va devoir apprendre à connaître cette communauté et ses coutumes.
«Sans affabulation, ce film a la vitalité d'une fable. La réalité engendre la poésie; les mythes se concrétisent. Entre documentaire et fiction, l'équilibre des genres est atteint. Une année polaire exprime un amour survolant l'étendue sauvage; mélancolique et blanche» (Positif).

Ciné-seniors
Un vendredi par mois, une séance spéciale organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.

INFOS PRATIQUES
Portes: 14h
Tarif: 10.- (collation comprise)


Le P'tit CityClub - Dès 10 ans

dimanche 4 novembre
14h

My Girl

De Howard Zieff
Fiction, Etats-Unis, 1991, 1h42, en français, 10/10 ans

Été 1972. Vada est une petite fille brillante et dynamique qui aime grimper aux arbres, faire des balades à vélo et aller à la pêche avec son copain Thomas. Mais Vada a un problème avec la mort. Il faut dire que sa mère est décédée en la mettant au monde et que, depuis, son père ne semble s'intéresser qu'à son métier: les pompes funèbres.
Une comédie dramatique, faussement naïve, qui a marqué toute une génération, sur une jeune fille hypocondriaque, qui va tourner la page de l'enfance, et son ami allergique à tout.

LE P'TIT CITYCLUB

> Télécharger le programme de septembre à décembre 2018 du P’tit CityClub


Infos supplémentaires
En collaboration avec le Toussaint'S Festival

INFOS PRATIQUES
Avec méditation.
Portes: 13h30
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant. Avec un sirop offert.
À savoir, les enfants plus jeunes de deux ans de l'âge légal indiqué peuvent assister aux séances s'ils sont accompagnés d'un représentant légal.

Le P'tit CityClub - Dès 2 ans

dimanche 11 novembre
15h

Laban et Labolina

Courts-métrages, 2007, 43', en français, 0/6 ans

Laban vit au château Froussard avec ses parents et sa petite soeur Labolina. Il s'estime suffisamment grand pour faire du baby-sitting, du camping ou même aider son père à hanter le château. Sauf qu'à la tombée de la nuit, le petit Laban a une peur bleue... de tout ce qui bouge!
Un revenant dans les salles obscures! Un programme de six courts-métrages adaptés des célèbres livres pour enfants de Inger et Lasse Sandberg. Laban et Labolina est la seconde série d'histoires autour du personnage du petit fantôme, après Laban, le petit fantôme, qui a connu un immense succès.

Le P'TIT CITYCLUB

> Télécharger le programme de septembre à décembre 2018 du P’tit CityClub


INFOS PRATIQUES
Portes: 14h30
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant. Avec un sirop offert.
À savoir, les enfants plus jeunes de deux ans de l'âge légal indiqué peuvent assister aux séances s'ils sont accompagnés d'un représentant légal.


Festival Cinéma Jeune Public

samedi 24 novembre
10h

FCJP: Des maisons en équilibre

Programme de trois courts-métrages d’animation, 42’, en français et sans dialogue, 6/6 ans

Avec les films suivants:

Au bout du monde
de Konstantin Bronzit (France, 1999, 7’) – Les aventures d'une maison à l'équilibre fragile posée sur le pic d'une colline, elle balance alternativement de droite à gauche au grand dam de ses habitants.
*
Bahador de Abdollah Alimorad (Iran, 2001, 27’) – Dans une contrée lointaine, vit une communauté de petites souris tyrannisées par un roi cruel à l’appétit insatiable. Bahador, une souris pas comme les autres, collecte de force, sous les ordres du roi, les provisions des paysans. Très vite, Bahador découvre à quel point ces pauvres petites souris ont faim….. Touché par leur malheur, il désobéit, mais il est fait prisonnier…
*
Le Chat d'appartement de Sarah Roper (France, 1998, 8’) – Cléo est un gros matou qui habite New York, dans l'appartement d'une jeune femme d'affaires. Cléo voit un beau jardin sur le toit d'un immeuble voisin et, un jour, l'aventure commence.

ATELIER
Projection suivie de l'atelier «Imagine des maisons!» (gratuit et sans inscription)
Infos supplémentaires
> Le site du Festival Cinéma jeune Public

INFOS PRATIQUES
CHF 10.- par personne (enfant et adulte)
CHF 5.- par enfant dès le 2ème enfant (jusqu'à 14 ans)
Ouverture des caisses 30 minutes avant les séances.


Festival Cinéma Jeune Public

samedi 24 novembre
14h

dimanche 25 novembre
10h

FCJP: Cache-cache à la maison

Programme de six courts-métrages, Animation, 33’, en français et sans dialogue, 0/6

Avec les films suivants:

L’Homme aux oiseaux de Quentin Marcault (France, 4’) – Dans un village de montagne bloqué par la neige, les habitants attendent la venue de L'Homme aux oiseaux, qui annonce la fin de l'hiver.
*
Domek de Veronika Zacharová (République tchèque, 5’) – Une maison est abandonnée par la famille qui l’occupait. Elle se lance alors à sa recherche.
Neighbourwood de Eddy Hohf, Patrik Knittel, Fynn Große-Bley (Allemagne, 2016, 4’, sans dialogue) – Un hibou physicien est déterminé à suivre les pas de ses célèbres ancêtres scientifiques en résolvant une équation coriace. Mais ses efforts sont interrompus par l’installation dans le voisinage d’un pivert…
*
Outdoors de Anne Castaldo, Sarah Chalek, Elsa Nesme, Adrien Rouquié (France, 2017, 7’) – Une vieille dame essaie de retrouver son oiseau, une petite fille essaie de retrouver sa voisine ; les deux se retrouvent dans une aventure à New York.
*
Le Petit bonhomme de poche de Ana Chubinidze (France, 7’) – Un petit bonhomme mène une vie tranquille dans une valise installée sur un trottoir dans la grande ville. Un jour, son chemin croise les pas d'un vieil aveugle. Tous deux vont alors nouer des liens d'amitié grâce à la musique.
*
Le Pingouin de Pascal Hecquet (France, Belgique, 5’) – Un pingouin trouve la banquise trop froide à son goût et décide de se rendre sous les cocotiers. Là-bas, il pourra enfin bronzer ! Mais c’est très chaud les Tropiques, et puis les fruits lui donnent la colique. Finalement, le toboggan sur l’iceberg avec les copains, ce n’est pas si mal…

Infos supplémentaires
> Le site du Festival Cinéma Jeune Public

INFOS PRATIQUES
CHF 10.- par personne (enfant et adulte)
CHF 5.- par enfant dès le 2ème enfant (jusqu'à 14 ans)
Ouverture des caisses 30 minutes avant les séances.


Festival Cinéma Jeune Public

dimanche 25 novembre
13h30

FCJP: Vivre en communauté

Programme de six courts-métrages en compétition, 1h11, v.o. s-t fr., 10/12 ans

Avec les films suivants:

Balcony de David Dell'Edera (Hongrie, 6’, 2016, sans dialogue, animation) – Un vieil homme arrivé de nulle part et secoue le quartier.
*
Bonobo de Zoel Aeschbacher (Suisse, 19’, 2017, français, fiction) – Félix, Ana et Seydoux vivent dans le même immeuble HLM sans se connaître. L’ascenseur délabré de la tour, tel une machine infernale, va emmêler les fils de leurs existences ordinaires jusqu’à leur dénouement tragique.
*
Hypoténuse de Delphine Mouly (Suisse, 9’, 2017, français, documentaire) – Clichy-sous-Bois, la Forestière, 500 logements, 3000 habitants. La cité pousse aujourd’hui son dernier souffle et s’efface péniblement du paysage de la ville. Dogdi, qui y a vécu depuis son enfance, reconstruit son architecture invisible tout en observant sa démolition. À l’image de cette ville en mutation, elle est arpentée par des ouvriers.
*
Jungle de Colia Vranici (France, 18’, 2016, farsi, anglais, documentaire) – Sur fond d’images de la jungle de Calais, une voix off, celle d’un jeune Afghan de 16 ans, Zaman, coiffeur dans un salon de fortune. Il écrit à ses parents une lettre où se mêlent évocation des conditions difficiles, solidarité de la communauté, inquiétude quant à la santé de sa famille, mort de l’un de ses amis disparus, retrouvé noyé dans le port. Par opposition à cette prose parfois factuelle, parfois poétique, le réel résonne sans ménagement: les 7 jours donnés aux migrants pour quitter la jungle sont passés. Seul horizon: l’Angleterre, la dernière des tentatives.
*
There Lived the Colliers de Nelson MacDonald (USA, 7’, 2017, sans dialogue, expérimental) – Des centaines de simples maisons en bois construites pour les travailleurs attirés par les industries minière et sidérurgique en plein essor de l’île du Cap-Breton existent toujours. Abattus et délabrés, ils émettent des traces de l'histoire et suggèrent la personnalité et la résilience de leurs habitants actuels et anciens.
*
Ugly de Nikita Diakur (Allemagne, 12’, 2017, sans dialogues, animation) – Inspiré par l'histoire de Ugly the Cat trouvée sur un site internet contenant des citations de sagesse et des histoires tristes, Ugly est un court-métrage brisé simulant un chef amérindien et un chat moche qui tentent de trouver la paix dans un quartier maléfique.
En présence de certain.e.s réalisateurs et réalisatrices

Infos supplémentaires
> Le site du Festival Cinéma Jeune Public

INFOS PRATIQUES
CHF 10.- par personne (enfant et adulte)
CHF 5.- par enfant dès le 2ème enfant (jusqu'à 14 ans)
Ouverture des caisses 30 minutes avant les séances.

novembre 2018      
LMMJVSD
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements De 7 à 77 ans Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





de 7 à 77 ans