juin   


Offre en ligne

Le CityClub s'invite chez vous!

Le Cinéma CityClub est fermé mais ne s'arrête pas! Pour continuer à exister et montrer des films originaux, le CityClub propose un programme à suivre en ligne: avec une sélection de onze films sur la plateforme Filmingo, la sortie, chez vous, de films pour petits et grands, et une playlist pour écouter les meilleurs titres des artistes venus jouer sur la scène.

FILMINGO: 11 FILMS CHOISIS PAR LE CITYCLUB
Filmingo, plateforme de streaming créée par plusieurs distributeurs suisses, réunit des centaines de films d’auteurs, classiques et documentaires. Le CityClub a choisi 11 films à découvrir dès aujourd’hui: des coups de cœur, des comédies et des documentaires!
Infos pratiques: Dès 8.- par visionnement. Pour toute nouvelle inscription sur la plateforme, merci d'indiquer le "CityClub" à la question suivante en fin de formulaire: "Comment avez-vous découvert Filmingo?"
> Découvrez la sélection du CityClub
> S'inscrire sur Filmingo

SORTIE: EUROPE, SHE LOVES DE JAN GASSMANN
(Doc., Suisse, Allemagne, 2016, 1h40, v.o. s-t fr., 16/16) – Dublin, Séville, Thessaloniki... Un portrait de l'Europe à travers la relation intime de quatre jeunes couples, captés par le cinéaste zurichois Jan Gassmann et son caméraman Ramon Giger.
Infos pratiques: 10.- par visionnement, après inscription sur vimeo. Paiement par cartes et paypal.
> Lien de visionnement
> Bande-annonce

LA PLAYLIST DU CITYCLUB
À écouter, une sélection de titres des formidables artistes venus jouer sur la scène du CityClub!
> La playlist

LE P'TIT CITYCLUB: PADDY, LA PETITE SOURIS I Dès 3 ans
(De Linda Hambäck, Animation, Suède, 2018, 1h01, en français, 0/0 ans) – Une histoire d’amitié et de tolérance qui invite à voir au-delà des apparences, de la peur et des préjugés.

Et encore
Euthanizer de Teemu Nikki (2017, 1h20, v.o. s-t.fr, 16/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Oleg de Juris Kursietis (2019, 1h48, v.o. s-t.fr, 16/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Al-Shafaq d'Esen Isik (2019, 1h39, v.o. s-t.fr, 16/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Une mère incroyable de Franco Lolli (2019, 1h35, v.o. s-t.fr, 16/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Home d'Ursula Meier (2008, 1h37, en français, 12/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Le Milieu de l'horizon de Delphine Lehericey (2019, 1h32, en français, 12/12)
Lien de visionnement I Bande-annonce

Midnight Family de Luke Lorentzen (2019, 1h21, v.o. s-t fr., 16/16)
Lien de visionnement I Bande-annonce


Rencontre cinéma

samedi 6 juin
20h

L'Île aux oiseaux, en prés. de l'équipe du film

Premier événement pour marquer la réouverture! Le soir même de la réouverture des cinémas, le CityClub donne rendez-vous pour une rencontre cinéma avec l'équipe de L'Île aux oiseaux, programmé tout le mois de juin. Sélectionné à Locarno, nommé aux Prix du cinéma suisse dans la catégorie Meilleur documentaire, L’Île aux oiseaux est un documentaire sur l’apprentissage tourné dans le décor atypique d’un centre de soins pour oiseaux. Un conte humaniste et méditatif à découvrir en présence de la productrice Flavia Zanon et des deux réalisateurs, en duplex depuis le Portugal.

L’île aux oiseaux DE MAYA KOSA ET SERGIO DA COSTA
(Doc., Suisse, 1h01, en français) – près une longue période d’isolement, Antonin, un jeune homme à la fatigue persistante, redécouvre le monde dans un centre de soins pour les oiseaux sauvages. Dans ce décor étrange, bercé par le vacarme des avions, on sauve aussi bien les oiseaux blessés que les âmes en peine…
«Toujours sur le fil entre documentaire fictionnalisé et fiction documentée, L’Île aux oiseaux n’est pourtant pas (seulement) un conte humaniste sur la solidarité. On ne pourrait autrement pas expliquer les longues scènes dédiées aux animaux, à leurs convalescences. Le rythme lent et méditatif du film contribue à cette sensation de continuité entre homme et animal, véritable trait de caractère du film» (Filmexplorer).
«En choisissant la voie de l’apprentissage comme ligne dramaturgique, le couple de réalisateurs continue à concevoir un cinéma qui part de situations quotidiennes pour en révéler le côté archétypal. Ici, les rapaces enfermés dans de grandes volières deviennent la métaphore de l’étranger, mis en quarantaine avant de s’envoler au loin. Une parabole sur la contemporanéité, racontée à travers des images limpides et essentielles comme le mystère qu’elles renferment» (Locarno Festival).
Locarno 2019, Cineasti del presente / Prix du cinéma suisse, Nomination Meilleur documentaire / DOK Leipzig 2019, Sélection / Entrevues Belfort 2019, Sélection


BILLETS EN LIGNE
Achat de billets en ligne
INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection suivie d’une discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)


Rencontre cinéma

mardi 9 juin
20h

Mare, en prés. de la cinéaste

Lauréate du Léopard d’or avec son film Das Fräulein, Andrea Štaka vient présenter son dernier film, Mare. Montré en première mondiale en février à la Berlinale, tourné dans un très beau Super 16mm, Mare est un film personnel sur l’identité, la famille et la liberté, à l’affiche tout le mois de juin.

MARE D’ANDREA ŠTAKA
(Fiction, Suisse, 2020, 1h24, v.o. s-t fr., 16/16) – Mare n'a jamais pris l'avion auparavant, bien qu'elle vive juste à côté de l'aéroport avec son mari et ses trois enfants adolescents. Elle aime sa famille, même si elle lui tape parfois sur les nerfs. Mare aspire à avoir son propre travail et à plus d'indépendance. Son mari est l'amour de sa jeunesse, mais quand un jour un homme plus jeune emménage dans la maison d'à côté, Mare franchit une frontière.
Après Das Fräulein et Cure, Andrea Štaka réalise un nouveau film très personnel sur le besoin d’indépendance et l’identité, tourné en Super 16mm.
«J’étais excitée par l’idée de faire un film sur le quotidien, avec une histoire simple et de l’espace pour stimuler la créativité: avec beaucoup de répétitions, une petite équipe, une façon intuitive de travailler. Dans Mare, je raconte une phase de la vie que je connais: la relation avec le partenaire, l'enfant qui grandit et qui devient plus indépendant… Et de là, des questions se posent: Qui est-on soi-même? Qui sont ces personnes en réalité au sein de ma famille? Quel est mon degré d'indépendance?» (Andrea Štaka).
Berlinale 2020, Panorama

BILLETS EN LIGNE
Achat de billets en ligne
INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection suivie d’une discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)


Rencontre cinéma

mercredi 17 juin
20h

Love me Tender, en prés. de la cinéaste

Trois ans après avoir présenté Il Nido, la cinéaste suisse Klaudia Reynicke est de retour au CityClub le mercredi 17 juin à 20h. Elle vient présenter son film Love me Tender, un hymne à la vie et le portrait métaphorique d’une anti-héroïne déterminée à gagner sa liberté.

Love me Tender De Klaudia Reynicke
(Fiction, Suisse, 2019, 1h23, v.o. s-t fr., 16/16) - Dans son costume entièrement bleu, Seconda étonne et enchante. Mais elle irrite aussi. La danseuse de 32 ans souffre d’agoraphobie. Incapable de sortir de chez elle, elle est effrayée par les grands espaces. Lorsque sa mère meurt et que son père déménage, elle est soudainement laissée à elle-même et forcée d’affronter ses peurs. Seconda l’anti-héroïne dure et déterminée, est prête à tout pour gagner sa liberté…
Sélectionné à Locarno, dans la section Cinéastes du présent, tout comme son précédent film, Il Nido, projeté au CityClub en 2017, Love me Tender aborde avec humour le quotidien d’une jeune femme devant devant faire face à des défis qui la repoussent toujours plus loin dans ses limites.
«Une exploration brillante et ironique d’un esprit perturbé» (Corriere del Ticino).
«Un voyage étrange et charmant au fonds de l’isolement» (Cinevue).
«Utiliser l’abstraction dans le cinéma de fiction n’est pas facile, mais Klaudia Reynicke réussit pleinement l’exercice avec un film qui est à la fois un manifeste et un nouveau point de départ. Grâce à l’extraordinaire performance de son actrice, la réalisatrice met en scène le rejet de toute forme de patriarcat. Surprenante et courageuse, comme la libération de son personnage » (Locarno Film Festival).
Locarno 2019, Cineasti del presente / Toronto 2019, Sélection / Séville 2019, Sélection

BILLETS EN LIGNE
Achats de billets en ligne
INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection suivie d’une discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

juin 2020      
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





événements