12 décembre


Soirée spéciale

20h

Autour de la justice restaurative

À l’occasion de la sortie du documentaire Je ne te voyais pas de François Kohler, le Cinéma CityClub accueille une soirée de projection et discussions autour du thème de la justice restaurative, organisée par le groupe Infoprisons et l’Ajures et en présence du cinéaste, de plusieurs invités et de spécialistes.

Remettre l’humain au centre de la Justice
Le Canton de Vaud vient d’introduire un programme pilote de dialogues restauratifs entre de jeunes auteurs d’infraction et des victimes. Après la projection du film, le groupe Infoprisons et l’Ajures proposent une table ronde autour de la justice restaurative à laquelle participeront Lisa Mazzone, conseillère nationale, Dick Marty, ex-conseiller aux États, Gérard Demierre, membre du comité de l’Ajures et du Bureau de la médiation pénale pour mineurs du canton de Fribourg, Anne-Catherine Menétrey-Savary, ancienne conseillère nationale et animatrice d’Infoprisons, ainsi qu’un ex-détenu et une victime d’infraction.

LIENS
> Infoprisons
> Ajures

INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection: 20h, Table ronde: 21h30-22h30
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

films du mois

20h

Je ne te voyais pas

de François Kohler
Doc., Suisse, 1h15, en français, 14/14

Dans un contexte sécuritaire orienté sur la peur du risque, deux dispositifs de rencontres entre victimes et agresseurs au sein de différentes prisons proposent une forme complémentaire de justice basée sur la réparation du lien et du tissu social. Le nouveau documentaire de François Kohler explore le difficile rapprochement entre victimes cherchant à se reconstruire et auteurs enclins à se responsabiliser. Un film intimiste et émouvant où les barrières entre réalité et fiction s’estompent.
Plus focalisée sur l’acte commis que sur les besoins des parties, la justice pénale montre certaines limites. À l’issue du procès, beaucoup de questions restent ouvertes, beaucoup de souffrances et de regrets restent à exprimer. En encourageant le dialogue entre auteurs et victimes, la justice restaurative les aide à avancer et les encourage à gérer eux-mêmes leurs conflits, les aide à se libérer de leur statut.

Bio réalisateur
Après avoir obtenu une licence en droit à l’Université de Neuchâtel, François Kohler poursuit des études de cinéma à l'INSAS à Bruxelles.
Il réalise, produit ou coproduit ensuite des films de cinéma et de télévision parmi lesquels Le Souffle du désert (2005) et Cher Monsieur, cher papa (2008), tous deux présentés en compétition au festival Visions du Réel à Nyon. Cofondateur de la société e-media SA en 1999 et d’Instant Film en 2001, il exerce d’autres activités parallèles dans les domaines de la formation continue et de la politique culturelle.

Soirées spéciales
Mercredi 4 décembre à 20h: avant-première en présence du cinéaste, de participants au film et de membres de l’équipe
Jeudi 12 décembre à 20h: projection et table ronde en présence du cinéaste et de plusieurs spécialistes

décembre 2019      
LMMJVSD
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier