1 février


Ciné-seniors

14h30

Les Dames

De Stéphanie Chuat et Véronique Reymond
Doc., Suisse, 2018, 1h21, en français, 6/14 ans

Elles sont célibataires, veuves ou divorcées. Elles ont eu des enfants, des maris, un travail, elles ont une vie derrière elles mais surtout une vie à venir…
Les Dames ouvre la porte sur l’intimité de cinq sexagénaires qui mènent au jour le jour un discret combat contre la solitude, à un âge où les hommes ont déserté leur paysage affectif. L’une remplit ses journées d’activités, l’autre se remet de la perte de son mari, certaines se ressourcent dans la nature… Et l’amour? Les dames y croient toujours, bien sûr, il n’est jamais trop tard pour rêver. Sélectionné au Festival Visions du Réel et au Festival de Locarno, Les Dames, le nouveau film des réalisatrices de La Petite chambre, parvient à aborder de façon joyeuse, le thème très sérieux de la solitude.

Ciné-seniors
Un vendredi par mois, une séance spéciale organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.

INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif: 10.- (collation comprise)

films du mois

20h

Samouni Road

De Stefano Savona
Documentaire, Animation, Italie, 2018, 2h06, 16/16

Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s’apprête à célébrer un mariage. C’est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants: reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l’événement qui a changé leur vie à jamais.
Prix du meilleur documentaire à Cannes, Samouni Road mêle des prises de vue réelles et des scènes animées, des traits blancs sur fond noir, dessinées par l’animateur Simone Massi. Réalisé par le documentariste Stefano Savona, plusieurs fois récompensé pour ses films engagés.
«Un témoignage saisissant et nécessaire qui dénonce, à travers le destin tragique d’une famille de la bande de Gaza, les blessures à jamais inconsolables, laissées par le conflit entre Israël et la Palestine, grâce à l’alternance subtile d’images de reconstitution de guerre, d’images d’animation et d’images documentaires» (àVoiràLire).
«En mélangeant onirisme [...] et hyperréalisme, Samouni Road explose les codes du documentaire pour raconter toutes les rues Samouni du monde, ces impasses oubliées de l’histoire où coagule le sang des victimes. Sidérant» (Libération).
Cannes 2018, Quinzaine des réalisateurs, Prix du Meilleur documentaire

BIO RéALISATEUR
Né à Palerme en 1969, Stefano Savona a étudié l’archéologie et l’anthropologie en Italie et en Angleterre, et a participé à plusieurs missions archéologiques au Soudan et au Moyen Orient.
À partir de 1995, il travaille comme photographe indépendant et se consacre, Depuis 1999, à la réalisation et à la production de films documentaires. Carnets d’un combattant kurde (2006) a reçu le Prix du Jury au Cinéma du Réel et une nomination aux David di Donatello. Plomb durci (2009), a été présenté au festival de Locarno dans la section Cinéastes du présent où il a remporté le Prix Spécial du Jury. Il est à l’origine d’un projet d’archives audiovisuelles sur la civilisation rurale sicilienne, Il pane di San Giuseppe (Le pain de Saint Joseph). Il fonde en 2010 à Paris avec Penelope Bortoluzzi la société de production Pico Films. Il a produit et réalisé Palazzo delle Aquile (Grand Prix du Cinéma du Réel 2011, Sélection de l’ACID, Cannes 2011). Tahrir Place de la Libération, présenté au festival de Locarno et au New York Film Festival, est sorti en salle en France en 2012 et a obtenu en Italie le David di Donatello et le Nastro d’Argento du Meilleur Documentaire.

EN PRéSENCE DU CINéASTE
Rencontre avec Stefano Savona le vendredi 1er février à 20h


Rencontre cinéma

20h

Samouni Road, en présence du cinéaste

Le cinéaste et documentariste italien Stefano Savona, plusieurs fois primé, vient au CityClub présenter son dernier film, Samouni Road. Un documentaire bouleversant, qui, en mêlant prises de vue et images animées, offre le témoignage d’une famille de Gaza marquée par la tragédie. Prix de l’œil d’or du meilleur documentaire à Cannes, Samouni Road est à l’affiche tout le mois de février.

STEFANO SAVONA
Né à Palerme en 1969, Stefano Savona a étudié l’archéologie et l’anthropologie en Italie et en Angleterre, et a participé à plusieurs missions archéologiques au Soudan et au Moyen Orient. À partir de 1995, il travaille comme photographe indépendant et se consacre, Depuis 1999, à la réalisation et à la production de films documentaires. Carnets d’un combattant kurde (2006) a reçu le Prix du Jury au Cinéma du Réel et une nomination aux David di Donatello. Plomb durci (2009), a été présenté au festival de Locarno dans la section Cinéastes du présent où il a remporté le Prix Spécial du Jury. Il est à l’origine d’un projet d’archives audiovisuelles sur la civilisation rurale sicilienne, Il pane di San Giuseppe (Le pain de Saint Joseph). Il fonde en 2010 à Paris avec Penelope Bortoluzzi la société de production Pico Films. Il produit et réalise Palazzo delle Aquile (Grand Prix du Cinéma du Réel 2011, Sélection de l’ACID, Cannes 2011). Tahrir Place de la Libération, présenté au festival de Locarno et au New York Film Festival, a obtenu en Italie le David di Donatello et le Nastro d’Argento du Meilleur Documentaire.

EN FéVRIER
> Toutes les projections de Samouni Road

INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 19h30
Projection, suivie d’une discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

mai 2019      
LMMJVSD
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements De 7 à 77 ans Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier