12 octobre


films du mois

19h

Chris the Swiss

De Anja Kofmel
Doc., Animation, Suisse, Croatie, Allemagne, 2018, 1h30, v.o. s-t fr., 16/16

Anja Kofmel admirait déjà son cousin Chris quand elle était petite fille. Sa mort mystérieuse au milieu des guerres yougoslaves en 1992 l’occupe encore aujourd’hui. Le jeune journaliste suisse a été retrouvé mort, vêtu de l’uniforme d’un groupe international de mercenaires. Pourquoi ? Devenue adulte, Anja se met en quête d’indices, guidée par les notes de son cousin, part pour la Croatie, et tente de comprendre sa véritable implication dans ce conflit.
Mêlant séquences d’animation, scènes réelles et images d’archives, Chris the Swiss retrace les dernières semaines de la vie du jeune Suisse. Une œuvre originale, très remarquée dans les festivals internationaux.
Cannes, Semaine de la Critique 2018, Sélection / Locarno 2018, Sélection Panorama / Annecy 2018, Sélection / Animafest Zagreb 2018, Golden Award / Fantoche 2018, Sélection

BIO RéALISATRICE
Née en 1982 à Lugano, Anja Kofmel a grandi dans les environs de Zurich. Entre 2005 et 2009, elle étudie l’animation à la Haute École de design et d’art de Lucerne et à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris.
Son projet de fin d’études intitulé Chrigi, court-métrage qui traite de la mort brutale de son cousin Christian Würtenberg, a reçu de nombreuses récompenses. Entre 2015 et 2017, elle passe la plupart de son temps en Croatie ou en Allemagne, où elle pilote une équipe internationale d’animateurs en tant que réalisatrice et directrice artistique du documentaire animé Chris the Swiss, une étude plus élaborée sur l’assassinat de son cousin. Elle fonde en parallèle sa propre maison de production à Zurich.

EN PRéSENCE DE LA CINéASTE
Mercredi 19 septembre à 20h


films du mois

21h

Donbass

De Sergei Loznitsa
Fiction, Ukraine, 2018, 2h01, v.o. s-t fr., 16/16

Dans le Donbass, région de l'est de l'Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert, crimes et saccages perpétrés par des gangs séparatistes. Dans le Donbass, la guerre s'appelle la paix, la propagande est érigée en vérité et la haine prétend être l'amour. Un périple à travers le Donbass, c’est un enchaînement d’aventures folles, dans lesquelles le grotesque et le tragique se mêlent comme la vie et la mort. Ce n’est pas un conte sur une région, un pays ou un système politique mais sur un monde perdu dans l’après-vérité et les fausses identités. Cela concerne chacun d’entre nous.
Le quatrième long-métrage de fiction du cinéaste ukrainien, après My Joy, Dans la brume et Une Femme douce. Primé au festival de Cannes, Donbass, charge féroce, est constitué de douze épisodes, chacun racontant une histoire inspirée d’événements réels, qui se déroule entre 2014 et 2015 dans les territoires occupés.
Cannes 2018 - Un Certain Regard, Prix de la Mise en Scène

Avec
Boris Kamorzin, Valeriu Andriutã, Tamara Yatsenko

BIO Réalisateur
Sergei Loznitsa, né en 1964, grandit à Kiev et obtient en 1987 un diplôme de mathématiques appliquées à l’Ecole Polytechnique de Kiev.
Il travaille ensuite comme chercheur à l’Institut de Cybernétique de Kiev, spécialisé dans l’intelligence artificielle. En 1997, il est diplômé de l’Institut National Russe de cinéma, à Moscou, où il étudie la réalisation. Depuis, il a réalisé 18 documentaires primés à travers le monde et trois films de fiction, tous présentés en compétition au Festival de Cannes (My Joy en 2010, Dans la brume en 2012 et Une Femme douce en 2017). Donbass, son quatrième long métrage de fiction, a fait l’ouverture de la section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2018 et a reçu le Prix de la Mise en scène.

décembre 2018      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
À lʼaffiche Films du mois Événements De 7 à 77 ans Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier