18 octobre


films du mois

19h

Atlantique

De Mati Diop
Fiction, Sénégal, France, Belgique, 2019, 1h44, v.o. s-t fr., 16/16

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours après le départ des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage de la jeune femme et de mystérieuses fièvres s'emparent des filles du quartier. Ada est loin de se douter que Souleiman est revenu…
Repérée notamment avec son moyen-métrage Mille Soleils, la jeune réalisatrice sénégalaise Mati Diop a fait événement à Cannes avec son premier long-métrage, Grand Prix du Jury.
«Un premier long-métrage renversant, évocation fantastique d’une jeunesse dakaroise tentée par le départ» (Libération).
«Il est ainsi des films qui marquent d’emblée la rétine et occupent l’esprit longtemps après l’avoir touchée. Atlantique est de ceux-là qui fait son effet puis chemine à pas feutrés vers une digestion lente de ce qu’il a distillé. La beauté pure d’une histoire d’amour, la puissance d’une fable politique, le trouble d’un conte peuplé de fantômes réunis en un seul geste, dirigé par un élan vital qui a valeur de signature. Le film de Mati Diop s’est bâti sur le temps et l’intimité d’un parcours. Il en porte la trace avec élégance» (Le Monde).
Festival: Cannes 2019, Compétition - Grand Prix du Jury

Avec
Abdou Balde, Aminata Kane, Ibrahima Mbaye

Bio réalisatrice
Formée au Fresnoy (Studio national des Arts contemporains), Mati Diop a réalisé quatre courts-métrages et un moyen-métrage qui reçoivent le «Emerging Artist Award» du Lincoln Center en 2016.
Mille Soleils (2013), Big in Vietnam (2011), Sno Canon (2010) et Atlantiques (2009) ont été sélectionnés et primés dans des festivals internationaux (Venise, Toronto, Rotterdam, Vienne, Indie Lisboa ou le FID Marseille). Ils ont également été programmés au MoMA et au Moving Image Museum. En tant qu’actrice, Mati Diop a joué dans Hermia y Helena de Matias Piñeiro (2015), Fort Buchanan de Benjamin Crotty (2014), Simon Killer d’Antonio Campos (2012) et Trente-cinq Rhums de Claire Denis (2008). Atlantique, son premier long-métrage, a été présenté en compétition au Festival de Cannes, le premier film sénégalais à figurer dans la compétition cannoise depuis le légendaire Hyènes de Djibril Diop Mambety. Elle reçoit le Grand Prix du Jury.


films du mois

21h

On va tout péter

De Lech Kowalski
Documentaire, France, 2019, 1h49, en français, 16/16

«Un mix de blues et de rock and roll: voilà le secret d’une révolte réussie. Quand je suis arrivé en plein cœur de la France dans l’usine d’équipement automobile GM&S menacée de fermeture, j’ai senti qu’un concert exceptionnel allait s’y donner. Il le fut: paroles inventées par des salariés poussés au-delà des limites du supportable, musique écrite par des êtres humains déterminés à bouleverser toutes les règles, y compris celles de la lutte… Et comme le son était suffisamment fort pour attirer les médias nationaux, le concert a résonné dans le pays tout entier. J’étais là, caméra en main, composant mon film grâce au lyrisme déchaîné de ces hommes et de ces femmes, en retrait, mais avec eux» (Lech Kowalski).
Le cinéaste polonais, né de parents rescapés du goulag et figure de la scène punk new-yorkaise, s’invite à la lutte des ouvriers français et filme leur combat en immersion. Une chronique «agitée et intempestive» (Le Monde) qui a apporté un vent de révolution parmi les strass et les paillettes du dernier Festival de Cannes. «Un documentaire ultra-contemporain et lucide sur le monde d’aujourd’hui» (Les Inrockuptibles).
Festivals: Cannes 2019, Quinzaine des Réalisateurs

Bio réalisateur
Né de parents polonais rescapés du goulag, Lech Kowalski vit en Europe après avoir grandi aux États-Unis et pris part au mouvement punk à New York.
«Je suis fier de faire des films underground dans lesquels mon vécu s’inscrit dans une histoire plus vaste». D.O.A. avec les Sex Pistols, Born to Lose avec J. Thunders, East of Paradise, Holy Field Holy War… Ses films sur les outsiders ont été primés dans le monde entier. «Un seul horizon possible: créer sans peur».

Rencontre cinéma
En présence du cinéaste le mercredi 16 octobre à 20h.

décembre 2019      
LMMJVSD
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier