8 mars


Film et concert

A Tribute to Betty Davis!

En cette journée internationale des droits des femmes, célébrons, avec l’HEMU, celui de pouvoir être reconnues à sa juste valeur avec un film et un concert qui rendent hommage à l’une des musiciennes les plus funky de tous les temps, la première femme noire à jouer, écrire et gérer elle-même sa carrière: Betty Davis.

17h30: Nasty Gal – A tribute to Betty Davis par l’HEMU
Betty Davis est la reine oubliée du funk des années 1970. Femme libérée et libératrice, fée marraine de Beyoncé et de Janelle Monae, elle fut la femme de Miles Davis qu’elle a influencé avec son funk rugueux et sensuel. Elle a souvent été contestée pour le contenu trop explicite de ses textes, a façonné son funk sauvage avec des musiciens de haut vol comme le bassiste Larry Graham et le batteur Greg Errico de Sly and the Family Stone, le trompettiste Greg Adams de Tower of Power, ou encore les Pointer Sisters comme choristes… Mimmo Pisino, enseignant de basse à l’HEMU et les étudiants de musiques actuelles rendront un hommage groovy à cette grande et trop méconnue compositrice en interprétant des titres choisis de ses quatre albums. Come on and shake your booties!
Avec: Mimmo Pisino (basse), Colin Humair (guitare), Asher Varadi (chant), Thomas Schinz (batterie)

Précédé à 16h du film Betty: They Say I am Different de Phil Cox
(Doc., États-Unis, 2017, 54’, v.o. s-t fr., 16/16) – Mélangeant de manière créative des techniques de documentaire, d'animation et de non-fiction, ce film retrace le chemin de la vie de Betty Davis, qui a changé le paysage des femmes artistes.
Déesse Black Power devant l’éternel, libre d’esprit, grande musicienne. «Elle a été la première...» comme l'a dit son ex-mari Miles Davis: «Madonna avant Madonna, Prince avant Prince». Auteure-compositrice en herbe d'une petite ville sidérurgique, Betty est arrivée sur la scène des années 1970 avec sa personnalité audacieuse, sa mode emblématique et sa musique funk scandaleuse. Elle s'est liée d'amitié avec Jimi Hendrix et Sly Stone, a écrit des chansons pour les Chambers Brothers et les Commodores, et a épousé Miles – le transformant de façon surprenante du jazz au funk sur l'album qu'elle a elle-même nommé «Bitches Brew». Betty était une pionnière féministe, inspirante et intimidante. Puis soudainement, elle a juste disparu...

INFOS PRATIQUES
Portes: 15h30
Film: 16h, Concert: 17h30
Tarifs: 25.- (plein) / 20.- (membres, étudiants, avs, ai, ac, ri, carteculture)
Petite restauration sur place
avril 2020      
LMMJVSD
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier