juin   


films du mois

Slalom

De Charlène Favier
Avec Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud
Fiction, France, 2020, 1h32, en français, 16/16

Lyz, 15 ans, vient d'intégrer une prestigieuse section ski-études du lycée de Bourg-Saint-Maurice. Fred, ex-champion et désormais entraîneur, décide de tout miser sur sa nouvelle recrue. Galvanisée par son soutien, Lyz s'investit à corps perdu, physiquement et émotionnellement. Elle enchaîne les succès mais bascule rapidement sous l'emprise absolue de Fred...
Porté par Noée Abita, révélée en 2017 avec Ava de Léa Mysius, et Jérémie Renier, Slalom est un premier long-métrage impressionnant, où la cinéaste s'inspire de son expérience pour décortiquer les mécanismes de l'emprise.
«Un itinéraire tendu à l’esthétique impressionnante» (Bande à Part).
«Très maitrisé sur le plan technique et particulièrement solide dans les thématiques ambigües qu'il nous raconte, le premier film réalisé par Charlène Favier se vit comme une longue et terrible descente dans les ténèbres humaines. Et c'est passionnant» (Écran Large).
Cannes, 2020, Sélection officielle / Tallinn 2020, Meilleur film / Zurich 2020, Compétition internationale / Deauville 2020, Prix du Meilleur Premier film

BIO CINÉASTE
Exploratrice dans l’âme et autodidacte énergique du cinéma, Charlène Favier est habitée par l’envie de faire partager son univers.
Après avoir passé son enfance à Val d‘Isère et plusieurs années à l’étranger notamment en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis, elle crée à 24 ans sa société pour donner l’impulsion aux projets qui lui tiennent à cœur. Curieuse et consciente de la rigueur liée au métier, elle se forme au jeu d’acteur à l’école Jacques Le Coq à Londres, à la direction d’acteur au Studio Astoria de New York et à l’écriture à l’atelier scénario de la FÉMIS d’où elle sort diplômée en 2015. Dans le même temps, elle écrit, réalise et produit plusieurs courts-métrages et documentaires, dont Free fall, Omessa et Odol Gorri, sélection officielle court-métrage aux César 2020. Son premier long-métrage Slalom, sélectionné dans la catégorie «Premier film» de la Sélection officielle du Festival de Cannes 2020, est lauréat du prix d’Ornano Valenti au Festival du cinéma européen de Deauville 2020.


Projection spéciale

Le Divan du jeudi soir

Le Centre de Psychanalyse de Lausanne, qui a pour objectif de promouvoir le développement de la psychanalyse en Suisse francophone, poursuit son cycle de films interrogeant les liens entre la psychanalyse et le cinéma, deux disciplines naissant conjointement à la fin du 19e siècle. Après notamment Freud, passions secrètes de John Huston et Élégie de la traversée d'Alexandre Sokourov, Les fraises sauvages d'Ingmar Bergman est projeté lors d'une nouvelle séance du "Divan du jeudi soir". Un film fascinant où le cinéaste suédois aborde la nostalgie d'une jeunesse perdue et place le rêve au centre de la vie. Projection introduite par Diego Noetzli, psychanalyste en formation et membre du Centre de Psychanalyse de Lausanne.
Les fraises sauvages d'Ingmar Bergman
(1957, Suède, 1h30, v.o. s-t fr., 14/14) – Le professeur Isaac Borg, 78 ans et comblé d'honneurs, doit se rendre à Lund pour recevoir une distinction honorifique couronnant sa brillante carrière de médecin. La veille, il fait un rêve étrange qui lui fait prendre conscience que sa mort approche. Il décide alors de traverser le pays au volant de sa voiture plutôt qu’en avion. Sa belle-fille Marianne, partie de chez elle afin de prendre de la distance avec son mari, décide de faire le trajet avec lui. Lors de ce voyage, Isaac va se remémorer divers épisodes qui ont marqué sa vie…
INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 19h30
Introduction et projection: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

Ciné-seniors

Adieu les cons

DE ALBERT DUPONTEL
AVEC VIRGINIE EFIRA, ALBERT DUPONTEL, NICOLAS MARIÉ
FICTION, FRANCE, 2020, 1H27, EN FRANÇAIS, 8/8

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu'elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu'elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d'un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu'improbable.
Lauréat de sept récompenses aux César 2021, donc celle de Meilleur film, le jouissif Adieu les cons est la «nouvelle pépite grinçante d'un génie du cinéma français» (Couleur 3).

CIné-seniors
Un à deux vendredis après-midi par mois, une séance spéciale, ouverte à toutes et à tous, organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.

INFOS PRATIQUES
Portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.-

films du mois

Adults in the Room

De Costa-Gavras
Fiction, France, Grèce, 2019, 2h04, v.o. s-t fr., 14/16

En janvier 2015, la Grèce agonise. L’espoir de sortir de la crise économique renaît avec la propulsion au pouvoir de la gauche radicale... Nommé par Alexis, Yanis va mener un combat sans merci dans les coulisses occultes et entre les portes closes du pouvoir européen. Là où l’arbitraire de l’austérité imposée prime sur l’humanité et la compassion. Là où vont se mettre en place des moyens de pression pour diviser les deux hommes. Là où se joue la destinée de leur peuple. Une tragédie grecque des temps modernes.
Tiré du livre de Yánis Varoufákis, ministre des Finances au moment des faits, le dernier film du cinéaste franco-grec relate, sous des airs de thriller politique, le récit édifiant d’un désastre à visage humain. Une nouvelle œuvre politique dense et passionnante, après Z, L’Aveu, État de siège ou Amen.
«Adults in the Room est un réquisitoire cinglant contre l’obstination légaliste de l’Union européenne dans son refus de reconsidérer le surendettement de la Grèce. Une réussite totale, qui tient de la gageure: comment transformer en un suspense haletant une situation conflictuelle aussi complexe? Costa-Gavras nous offre un exploit de narration cinématographique» (Bande à Part).
César 2020, Nomination Meilleure adaptation / Lumière 2020, Prix de la Meilleure musique (Alexandre Desplat) / European Film Awards 2020, Nomination Meilleur scénario

BIO CINéASTE
Costa-Gavras (Constantin Gavras) est né en 1933 à Loutra-Iraias, en Grèce.
Après le lycée, il rejoint Paris et obtient la nationalité française en 1968. D’abord étudiant en Lettres à la Sorbonne, il intègre ensuite l’Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC). Diplômé en 1959, il travaille comme assistant-réalisateur sur des films de Jean Giono, René Clair, Henri Verneuil, Jacques Demy et René Clément. Auteur politiquement engagé, il a été honoré par plusieurs récompenses, dont le Prix du jury au Festival de Cannes, l’Oscar du meilleur film étranger et du meilleur montage pour Z en 1969, la Palme d'or et l’Oscar du meilleur scénario adapté pour Missing en 1982, ainsi que l’Ours d’or pour Music Box en 1989. Il assure, de 1982 à 1987, et de 2007 jusqu’aujourd’hui, la présidence de la Cinémathèque française.


films du mois

Les Chansons que mes frères m'ont apprises

(SONGS MY BROTHERS TAUGHT ME)
DE CHLOE ZHAO
FICTION, USA, 2015, 1H34, V.O. S-T FR., 16/16

Johnny vient de terminer ses études et s'apprête à quitter la réserve indienne de Pine Ridge avec sa petite amie, pour chercher du travail à Los Angeles. La disparition soudaine de son père vient bousculer ses projets. Il hésite aussi à laisser derrière lui sa petite sœur de treize ans dont il est particulièrement proche. C'est tout simplement son avenir que Johnny doit maintenant reconsidérer…
Le premier long-métrage de la cinéaste Chloé Zhao, lauréate de l'Oscar du la Meilleure réalisatrice et du Meilleur film cette année avec Nomadland. Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2015, Les Chansons que mes frères m'ont apprises était projeté en exclusivité au CityClub en 2016. Une ressortie avec quatre projections pour célébrer l'une des réalisatrices les plus intéressantes du moment.
«Les Chansons que mes frères m'ont apprises se démarque avec délicatesse des codes du genre pour former une œuvre singulière, révélant au passage une cinéaste qui signe un très beau premier film aux accents forcément initiatiques» (Télérama).
Cannes 2015, Quinzaine des Réalisateurs / Sundance 2015, Compétition internationale / Festival de Deauville 2015, Compétition internationale

BIO CINÉASTE
Chloé Zhao est une réalisatrice et scénariste chinoise.
Après avoir vécu son enfance à Pékin, elle part pour Londres, puis étudie les sciences politiques et la production cinématographique aux États-Unis. Son premier long-métrage, Les Chansons que mes frères m'ont apprises, est présenté au Festival du film de Sundance et à la Quinzaine des Réalisateurs en 2015. Son second long-métrage, The Rider, est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2017 où il remporte le Prix Art Cinema du Meilleur film. Il est ensuite sélectionné au Festival du cinéma américain de Deauville où il remporte le Grand prix et est également sacré lors des Independent's Spirit Awards, cérémonie qui récompense le meilleur du cinéma indépendant américain. Nomadland, son dernier film, remporte le Lion d'or à la Mostra de Venise 2020 puis le Golden Globe de la Meilleure réalisatrice et les Oscars du meilleur film et de la meilleur réalisatrice en 2021. Elle est la deuxième femme à recevoir l'Oscar de la meilleure réalisation après Kathryn Bigelow. En 2018, elle est choisie pour réaliser le long-métrage Les Éternels pour les studios Marvel.


films du mois

First Cow

De Kelly Reichardt
Fiction, États-Unis, 2019, 2h01, v.o. s-t fr., 10/14

Autour de 1820, Cookie Figowitz, un cuisinier expérimenté solitaire et taciturne, voyage vers l’ouest et finit par rejoindre un groupe de trappeurs au fin fond de l’Oregon. Là, il se lie d’amitié avec King-Lu, un immigrant d’origine chinoise. Rêvant tous deux d’une vie meilleure, ils montent un modeste commerce de beignets qui ne tarde pas à faire fureur auprès des pionniers de l’Ouest, en proie au mal du pays. Le succès de leur recette: le lait qu’ils tirent clandestinement, chaque nuit, de la première vache introduite en Amérique, propriété exclusive d’un notable des environs...
Après avoir montré en exclusivité Wendy and Lucy et Certain Women, le Cinéma CityClub projette le nouveau film de Kelly Reichardt, figure majeure du cinéma indépendant américain.
«Avec ses personnages exclus du système économique, le cinéma de Reichardt interroge les façons d’habiter ou d’arpenter une Amérique désertée par ses mythes fondateurs et confrontée à l’épuisement de ses récits providentiels. Sans doute lui doit-on avec First Cow le plus beau film de 2020» (Le Monde).
Berlinale 2020, Compétition / Deauville 2020, Prix du Jury / Gijon 2020, Meilleur film

BIO CINÉASTE
Née en 1964, Kelly Reichardt est une scénariste et réalisatrice américaine, autrice de sept longs-métrages en 26 ans de carrière.
Kelly Reichardt se passionne d'abord pour la photographie, découvrant celle-ci à travers l'objectif que son père policier utilisait pour photographier les scènes de crime. Elle se consacre au cinéma dès la fin des années 1980, devenant directrice artistique pour le film L'Incroyable Vérité de Hal Hartley ou collaboratrice à la réalisation en 1991 de Poison de Todd Haynes. Elle tourne en 1995 son premier long métrage, River of Grass, qui obtient trois nominations aux Independent Spirit Awards ainsi que le Prix du Jury à Sundance. En 2006, avec son deuxième film, Old Joy, Kelly Reichardt acquiert une première reconnaissance en Europe. Wendy et Lucy (2008), sélectionné au Festival de Cannes, et le western très atypique La Dernière Piste (2010) confirment la prédilection de Kelly Reichardt pour un cinéma pastoral minimaliste. À travers ses films, Kelly Reichardt brosse le portrait "d’une Amérique blessée et esquisse une œuvre politique, habitée par les exclus du système vivant dans un pays déserté par ses mythes fondateurs (Le Monde).


Le P'tit CityClub

Bonjour le monde!

DÉS 3 ANS

De Anne-Lise Koehler et Eric SerrE, FRANCE, 1h01, en français, 0/6 ans

Comment naît-on oiseau, pourquoi naît-on insecte, mammifère ou poisson? Dix espèces d’animaux parmi tant d’autres naissent, vivent et s’apprivoisent les unes les autres le long d’une rivière… Et tous s’exclamant: «Bonjour le monde!».
Conçu avec des naturalistes et des experts, ce film retrace les étapes de la vie de dix espèces du règne animal. Réalisées en papier mâché, les délicates marionnettes prennent vie dans de superbes décors colorés, pour raconter aux petits et aux grands la vie de la faune et de la flore de nos campagnes et les sensibiliser à la préservation de la nature et à l’équilibre des écosystèmes. Un petit bijou tendre, poétique et délicat.

DOSSIER Pédagogique
> Télécharger le dossier pédagogique

LE P'tit CityClub
Chaque mois, des séances spéciales pour les enfants!

INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant.


Impro, humour

Bourgllywood au CityClub

Le CityClub vous propose de découvrir – ou de redécouvrir – des séries et films cultes, tels que vous ne les avez jamais entendus.

Le public choisit les extraits, leur donne un titre et l'équipe de Bourgllywood les sonorise et improvise. Mélange des genres, absurdités, grivoiseries et autres déconnades sont au programme.

INFOS PRATIQUES
Portes: 20h15, Spectacle: 21h (avec entracte)
Tarifs: 22.- (plein) / 18.- (réduit)
Capacité de la salle réduite à 100 personnes, bar ouvert (consommation assise). Les spectatrices et spectateurs devront rester assis·e·s durant toute la durée du spectacle.


Le P'tit CityClub

L’Odyssée de Choum

Dès 3 ans

courts-métrages, 38’, en français, 0/0

Choum, la petite chouette vient juste d’éclore lorsque la tempête la pousse hors du nid. Faisant rouler le second œuf de la nichée, la voilà qui s’élance contre vents et marées, bien décidée à trouver une maman... Une histoire douce et tendre, précédée de deux courtes histoires avec d’autres oiseaux: Le Nid, l’histoire d’un drôle d’oiseau à la recherche d’une âme sœur, et L’oiseau et la baleine qui raconte l’improbable rencontre entre un baleineau et un oiseau en cage rescapé d’un naufrage.
DOSSIER PÉDAGOGIQUE
> Télécharger le dossier pédagogique de L'Odyssée de Choum
INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant.


Rencontre cinéma

Sami, Joe et moi de Karin Heberlein, en présence de l'équipe du film

Lauréat du Prix du public au Festival de Zurich, Sami, Joe et moi de Karin Heberlein brosse le portrait de trois adolescentes, le temps d'un été où les obligations et les responsabilités prennent le pas sur l'insouciance. Un récit initiatique à découvrir en présence de la cinéaste bâloise et des actrices Jana Sekulovska et Anja Gada.

Sami, Joe ET MOI de Karin Heberlein
(Fiction, Suisse, 2020, 1h34, v.o. s-t fr., 12/14) – Sami, Joe et Leyla forment une clique de filles inséparables. Elles déambulent à travers l'agglomération zurichoise, riant, bavardant, insoucieuses. La fin de leur scolarité aurait dû signer le début d’un été palpitant, mais c’était sans compter les problèmes familiaux de chacune et les décisions qu'elles doivent prendre pour leur futur. Dans une époque pleine de changements, leur amitié semble être la seule constante, mais lorsque les événements se renversent, même elle est mise à rude épreuve...
Un trio d'actrices remarquables et une réflexion tout en nuances sur le passage à l’âge adulte, l'amitié et les embûches de la croissance.

Karin Heberlein à propos du film
Le cœur de l'histoire fait écho à mon travail cinématographique que j'ai effectué ces dernières années avec la jeune génération, et particulièrement des adolescentes.
Ces rencontres ont eu un fort impact sur moi, elles m'ont profondément touchées et ont suscité mon désir de créer un film qui reflète la réalité de ces jeunes femmes, en mettant en lumière leurs rêves comme leurs difficultés. Je voulais faire un film qui donne une voix aux expériences qui m'avaient été confiées et raconter une histoire sous cet angle, à travers leurs points de vue et leurs regards.

BIO CINÉASTE
Inspiré par ses héros de l'époque – Monty Python, Mike Leigh et Alfred Hitchcock – la Bâloise Karin Heberlein déménage à Londres à la recherche de comédie, de drame et de suspense.
Après une formation à la Central School of Speech & Drama de Londres, Karin Heberlein travaille pour divers théâtres au Royaume-Uni, en tant que dramaturge et comédienne, et participe à de nombreux festivals avec ses créations. Elle se tourne vers le cinéma au début des années 2010 et réalise plusieurs court-métrage et documentaires, entre la Suisse alémanique et le Royaume-Uni. Son travail, souvent réalisé à l'attention des enfants, retrace régulièrement le parcours d'artistes, tels que Ted Scapa ou Tadashi Kawamata. Sami, Joe et moi est son premier long métrage. Karin Heberlein développe actuellement plusieurs scénarios.

INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection suivie d'une discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (réduit) / 10.- (membres)


Ciné-seniors

Marche avec les loups

DE JEAN-MICHEL BERTRAND
Documentaire, France, 2019, 1h28, en français, 6/10 ans

Après avoir disparu pendant près de 80 ans et malgré les obstacles, les loups sont en train de retrouver leurs anciens territoires. Ce film raconte le grand mystère de la dispersion des loups: comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître, et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux territoires…
Deux années durant, Jean-Michel Bertrand a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique de ces jeunes loups, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple. Dans le sillage des loups nomades, le film nous raconte comment ceux-ci doivent traverser des territoires hostiles déjà occupés par leurs semblables et dans lesquels ils ne sont pas les bienvenus, ou d’autres, plus nombreux, colonisés par les humains.

Ciné-seniors
Un à deux vendredis après-midi par mois, une séance spéciale, ouverte à toutes et à tous, organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.

INFOS PRATIQUES
Portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.-

Impro, humour

Avracavabrac

COMPLET

L'équipe d'impro d'Avracavabrac propose un spectacle qui s'assimile à une vraie recréation, où les seules contraintes consistent à s'inspirer du thème proposé par le public et à essayer de faire preuve d'un peu d'esprit. Pour s'aérer la tête, rire, rêver et s'évader du quotidien l'espace de deux heures.

LA TROUPE
Elle se forme en automne 1999. Quelques habitués des soirées crochet du Caveau de l’Hôtel de Ville à Lausanne décident de monter sur scène pour faire les intéressants. Ça marche. Ils mettent au point un concept de soirée d’improvisation qui trouve vite sa place dans la programmation des cafés-théâtres de la région lausannoise. Les effectifs se renforcent, les quatre du début se reproduisent; ils sont aujourd’hui une douzaine d’avracomédiens.
> Le site d'Avrac
INFOS PRATIQUES
Portes: 20h15, Spectacle: 21h (avec entracte)
Tarifs: 22.- (plein) / 18.- (réduit)
Capacité de la salle réduite à 100 personnes, bar ouvert (consommation assise). Les spectatrices et spectateurs devront rester assis·e·s durant toute la durée du spectacle.


Concert afrofunk

Jupiter & Okwess en concert

COMPLET

Pour son dernier concert de la saison, le Cinéma CityClub reçoit Jupiter & Okwess, le groupe le plus groovy de Kinshasa. Un coup de cœur !
En collaboration avec le Festival cinémas d'Afrique – Lausanne.


Jupiter & Okwess (RDC)
Après des mois de petites formes filmées et enregistrées à huis clos (à retrouver ici), le Cinéma CityClub tenait à organiser un grand concert brûlant, groovy, qui défoule et met en joie, afin de terminer la saison musicale avant la pause estivale. C'est chose faite! Le samedi 26 juin, Jupiter & Okwess, concentré d’énergie et de créativité débridée venu tout droit de Kinshasa, sera sur la scène du CityClub.
Jupiter et ses cinq acolytes présenteront Na Kozonga, leur troisième album, fruit de tous les voyages que les inventeurs du «Bofenia Rock» ont faits ces dernières années. Des États-Unis à la Nouvelle-Zélande, de l’Angleterre au Brésil, le groupe, toujours explosif sur scène, a toujours conquis les publics, au point d’être chez lui aux quatre coins du globe.
Sur leur dernière tournée – 200 dates ! –, Jupiter & Okwess partage leur musique avec le pionnier du hip-hop brésilien Marcelo D2, la chanteuse et militante chilienne Ana Tijoux, ou encore la célèbre section cuivres du Preservation Hall Jazz Band rencontré à la Nouvelle-Orléans.
Na Kozonga est un disque voyageur et, en concert, il apparaît comme un petit miracle en ces temps compliqués et un cadeau pour le corps et l’esprit! On se réjouit!

EN ligne
> Le site de Jupiter & Okwess
> Le Soundcloud de Jupiter & Okwess

EN COLLABORATION AVEC LE FESTIVAL CINÉMAS D'AFRIQUE
> 15e édition du 19 au 22 août 2021

INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30 / Concert 20h30
Tarifs : 25.- (plein) / 20.- (réduit, membres)
Capacité de la salle réduite à 100 personnes, bar ouvert (consommation assise). Les spectatrices et spectateurs devront rester assis·e·s durant toute la durée du concert.

octobre 2021      
LMMJVSD
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier