12 septembre


Le P'tit CityClub

14h30
17h

Ciné-concert: Gabuzomeu

TOUT PUBLIC / SUGGÉRÉ DÈS 6 ans

Sur scène, le musicien français Gregaldur, au milieu des instruments et d'objets en suspension, et à l'écran, quatre courts-métrages d'animation du cinéaste franco-polonais Piotr Kamler: Gabuzomeu est un ciné-concert tout public qui mêle projections, installations et musique électronique!

GABUZOMEU (F)
Gregaldur fait une musique – un mélange de trucs et de bidouilles à l'aide d'instruments abandonnés – avec une honnêteté déconcertante et réjouissante, s'inspirant à la fois de la toy-musique, des musiques minimalistes, électroniques et expérimentales et même du punk. Multi-instrumentiste, il a un univers bien personnel, peuplé de décalages subtils et touchants.
Le spectacle Gabuzomeu naît en 2019: un ciné-concert qui rend hommage au GRM, le Groupe de Recherche Musicale, fleuron de la culture visuelle et musicale française et internationale de 1960 à 1975, associant scénographie loufoque et poétique digne des Shadocks, musique bricolée et inspirée par la musique concrète, et courts-métrages d’animation.
Dans la peau d’un Shadock, entouré sur scène d'une large cage métallique et de divers objets en suspension et en mouvement, Gregaldur s’imagine en interprète un peu fou et imprévisible (comme Jacques Rouxel, le réalisateur des Shadocks et lui aussi originaire de Cherbourg, ils sont fous sur cette presqu’île). Pour Gabuzomeu, Gregaldur a choisi quatre films de Piotr Kamler: Une mission éphémère, L’araignéléphant, L’hiver et Le trou, et les accompagne avec sa musique bien à lui, faite à la fois d'électroacoustique, d'électronique, de casseroles et de ressorts, d'installations sonores en mouvement et d'instruments traditionnels.

LE P'tit CityClub
> Télécharger le programme de septembre à décembre 2021

INFOS PRATIQUES
Portes: 13h45 et 16h15. Concerts: 14h30 et 17h (durée : 45 minutes).
Tarif unique: 15.- par entrée.
Port du masque obligatoire, jauge réduite.

vidéo
> Teaser


films du mois

20h30

L'Orphelinat

De Shahrbanoo Sadat
Fiction, Afghanistan, 2019, 1h30, v.o. s-t fr., 16/16

Fin des années 1980, dans la ville de Kaboul où la situation politique est en plein bouleversement. À 15 ans, Qodrat vit dans les rues et vend des tickets de cinéma au marché noir pour gagner sa vie. Grand fan de Bollywood, il s'imagine souvent en train de rejouer les scènes de ses films préférés. Mais il est attrapé par la police et se retrouve placé à l’orphelinat soviétique. Il s’imagine alors héros de Bollywood, combattant aux côtés de ses nouveaux amis l’invasion rebelle les menaçant...
Après Wolf and Sheep, encensé par la critique, la jeune cinéaste afghane Shahrbanoo Sadat raconte à nouveau l'histoire récente de son pays en s'inspirant des souvenirs d'enfance de l'un de ses amis. Interprété par des acteurs non professionnels, mêlant séquences oniriques et chronique sociale, L'Oprhelinat faisait partie de la sélection de la Quinzaine des Réalisateurs en 2019.

BIO CINÉASTE
Shahrbanoo Sadat est une scénariste et réalisatrice afghane.
Elle étudie la réalisation à l’Atelier Varan Kaboul. En 2010, à 20 ans, elle est la plus jeune réalisatrice sélectionnée à la Résidence de la Cinéfondation du Festival de Cannes où elle développe son premier long-métrage, Wolf and Sheep, qui sera présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en 2016. En 2013, elle crée sa société de production "Wolf Pictures" à Kaboul. En 2019, après Wolf and Sheep, la deuxième partie de sa pentalogie de films tous adaptés de la même autobiographie d'un de ses amis restée non publiée, L’Orphelinat, sort en salles après avoir été présenté, lui-aussi, à la Quinzaine des Réalisateurs.

septembre 2021      
LMMJVSD
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier