21 octobre


Le P'tit CityClub

16h

Zibilla et petits contes sur la différence

DÈS 3 ANS

Courts-métrages DE Isabelle Favez, 1h01, en français, 0/0 ans

Zibilla, jeune zèbre adoptée par des parents chevaux, subit des moqueries dans sa nouvelle école. Elle en vient à détester ses rayures qui la rendent différente! Quand elle se fait voler son jouet préféré, son doudou, ni une ni deux, elle part à sa recherche et l’aventure commence… En compagnie d’un pauvre cheval déguisé malgré lui en fauve, Zibilla va commencer à prendre confiance en elle et à accepter sa vraie nature.
En avant-programme, des courts-métrages avec un tigre sans rayure, un têtard un peu particulier et d’autres personnages uniques. De jolis films sur les différences, la confiance en soi et la solidarité.

RENCONTRE CINéMA
En présence de la cinéaste Isabelle Favez le dimanche 31 octobre à 15h.
Les enfants déguisés ou maquillés en leur animal préféré recevront une surprise!

DOSSIER Pédagogique
> Télécharger le dossier pédagogique

LE P'tit CityClub
> Télécharger le programme de septembre à décembre 2021

SÉANCE RELAX
Dimanche 24 octobre à 15h
Les séances «Relax» offrent un cadre bienveillant et rassurant aux familles avec un enfant en situation de handicap: ouvertes à toutes et à tous, encadrées par des personnes compétentes, elles donnent la possibilité aux enfants de s'exprimer, d’entrer et de sortir de la salle à tout moment, de se manifester, avec un respect pour chacun et chacune.

INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant.

Rencontre cinéma

18h

Rencontre: La Saga Bertil Galland

À l'occasion du 90e anniversaire du journaliste et éditeur vaudois Bertil Galland, le Cinéma CityClub propose deux projections du documentaire que lui a consacré le cinéaste Frédéric Gonseth, La Saga Bertil Galland: le portrait d'un poète vagabond qui a contribué de manière unique à la culture romande. Projections le 28 septembre en présence du cinéaste et de Bertil Galland et le 21 octobre 2021 en présence de Bertil Galland.

La Saga Bertil Galland de Frédéric Gonseth
(Documentaire, Suisse, 1h32, en français, 16/16) – Ce film nous embarque dans le sillage d’un viking vaudois. Bertil Galland nous conduit en quelques-uns des points chauds de son existence. Que va-t-on trouver en ces lieux, quels personnages remuants, quels récits de voyages audacieux, quels projets démentiels, quelles amitiés, trahisons, désillusions…?
Ce «poète vagabond», comme Bertil Galland se décrit lui-même, a toujours été passionnément attiré par la littérature, en découvreur et éditeur acharné de talents comme Maurice Chappaz, Corinna Bille, Ella Maillart, Nicolas Bouvier, Jacques Chessex... Pionnier dans beaucoup de domaines, il nous aiguise le pied marin si on le suit. On le découvre en constructeur acharné d’encyclopédies qui ont forgé l’identité vaudoise puis romande. En reporter courageux et clairvoyant dans les guerres d’Asie du Sud-Est et d’Afrique, dans la Chine de Mao, dans les Etats-Unis d’avant Kennedy.
Au fil du film, on s’attache à cet homme sincère, brillant, épris de liberté qui a été l’artisan de sa vie d’une manière originale, plaçant la barre très haut et animé par «une folle ambition discrète» comme il le dit de son ami Nicolas Bouvier et dont l’ensemble de la culture romande, à commencer par la littérature, a énormément profité.


DÉDICACE
Le 28 septembre dès 19h30, avant la projection du film, Bertil Galland sera présent pour dédicacer ses livres.
INFOS PRATIQUES
Portes à 30 minutes avant le début des projections.
Tarifs: 15.- (plein), 12.- (réduit), 10.- (membres)

films du mois

20h

Kajillionaire

de Miranda July
Avec Evan Rachel Wood, Gina Rodriguez, Richard Jenkins
Fiction, États-Unis, 2020, 1h44, v.o. s-t fr., 16/16

Theresa et Robert ont passé 26 ans à former leur fille unique, Old Dolio, à escroquer, arnaquer et voler à chaque occasion. Au cours d'un cambriolage conçu à la hâte, ils proposent à une inconnue, Mélanie, de les rejoindre, bouleversant complètement la routine d'Old Dolio.
Artiste polyvalente (arts plastiques, musique, littérature) Miranda July revient au cinéma après presque dix ans d’absence. Dans ce troisième long-métrage, sélectionné à Sundance, elle confirme son sens de l’absurde et du rocambolesque et s’impose comme une figure centrale du cinéma indépendant américain.
«Tour à tour fou, tordu, tordant, bouleversant, Kajillionaire délaisse la comédie sociale sarcastique pour finir par un romantisme incongru qui tient du coup de théâtre et de la résolution magnifique d’une histoire jamais attendue» (Le Dauphiné Libéré).
«L’humour décalé côtoie avec tendresse la mélancolie d’un enfermement familial et l’amertume d’une incommunicabilité» (La Croix).
«La cinéaste déploie ainsi son art où la drôlerie côtoie sans cesse la tragédie, où le burlesque fricote avec l’absurde. Mais c’est surtout Evan Rachel Wood qui impressionne tant elle porte magnifiquement le poids du monde sur ses épaules, tout en affirmant, par sa seule présence, qu’un autre est possible» (Les Inrockuptibles).

Bio cinéaste
Miranda July, est une musicienne, actrice, scénariste, écrivaine et cinéaste américaine.
Elle est notamment la réalisatrice du film Moi, toi et tous les autres, son premier long-métrage sorti en 2005, qui a reçu lors du festival de Cannes 2005 le Prix de la Semaine internationale de la critique et le Prix de la Caméra d'Or, et du film The Future sorti en 2011. Elle écrit pour plusieurs journaux, et l'on peut régulièrement entendre ses performances à la radio dans l’émission The Next Big Thing. Miranda July a également sorti son premier livre, No one belongs here more than you, traduit en français et publié par Flammarion.

octobre 2021      
LMMJVSD
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier