27 novembre


Festival

10h
11h
17h30

Festival Cinéma Jeune Public

DU 24 AU 28 NOVEMBRE 2021
des FILMS et ateliers POUR TOUS LES ÂGES

Le Cinéma CityClub accueille la 7e édition du Festival Cinéma Jeune Public qui propose, à Lausanne et Pully, des films et des ateliers destinés aux enfants et aux jeunes. Cette année, le Festival explore toutes les formes d’amitié portées au cinéma.

LES PROJECTIONS ET ATELIERS

ME 24 novembre à 14h
DI 28 novembre à 10h

Ami·x·e·s pour la vie
6 courts-métrages d'animation, 43', français/sans dialogue, 0/6 ans
Projection suivie de l'atelier "Coucou" (gratuit et sans inscription) qui invite les enfants dès 4 ans et leurs proches à découvrir un jeu de cache-cache (crée par l’illustratrice Guiditta Bussetti), mêlant dessin, coloriage et collage.
Il y a celles et ceux qui ne pour se ressemblent pas et qui font la paire, celles et ceux qui rêvent d’être comme les autres, celles et ceux qui se croient uniques au monde, celles et ceux qui se perdent et qui se retrouvent, celles et ceux qui cherchent l’âme sœur sous les aurores boréales, celles et ceux qui se découvrent un copain ou une copine en ouvrant les yeux... L’amitié les fait voyager en turbo bus, dans la barbe d’un géant, sur l’arche de Noé ou au pas d’un escargot ! Les films de ce programme nous embarquent à la découverte de différentes amitiés et façons de les animer.


SA 27 novembre à 10h
Amitié / Dualité
7 courts-métrages expérimentaux, 25', sans dialogue, 0/6 ans
En présence du collectif "Jeune Cinéma".
Projection suivie de l'atelier "Coucou" (gratuit et sans inscription).
Séance de découverte du cinéma dit expérimental (en pellicule numérisée) autour du thème de l’amitié, l’échange, la dualité et la convivialité. Le programme explore ce thème considérant l’amitié comme un espace d’interaction affective au-delà de l’amitié exclusivement entre être humain. Au début, un homme qui se balade burlesquement seul entre grandes tours d’immeubles. La dualité apparaît ensuite à travers l’escrime et la danse, en technique de montage alterné. Puis, le groupe émerge en toute effervescence. Le programme clôt avec l’amitié extrahumaine, que ce soit avec sa peluche ou avec son chat!


SA 27 novembre à 11h

Reine d'un été
Long-métrage de Joya Thome et Philipp Wunderlich (Fiction, Allemagne, 2018, 1h07, en français, 8/10 ans)
C'est bientôt l’été, mais Léa, 10 ans, n’a plus envie d’aller en colonie comme chaque année. En se baladant sur son vélo, la jeune fille fait la rencontre d’un groupe de garçons avec qui elle partagerait bien quelques aventures estivales. Mais ce n’est pas si simple: la bande n’accepte pas les filles. Si elle veut pouvoir profiter de leur cabane et de leur bateau, la jeune fille doit faire ses preuves. Quels défis Léa sera-t-elle d’accord d’accepter pour intégrer le groupe? Primé dans de nombreux festivals pour enfants, Reine d’un été montre avec une grande retenue et beaucoup de finesse l’été d’une jeune fille de dix ans.


Samedi 27 novembre à 17h30

Ensemble sinon rien
5 courts-métrages de fiction, documentaires ou d'animation, 1h19, en français et en v.o. s-t fr., 12/12 ans
En présence de certains cinéastes
Des bandes de copines et de copains confrontées au passage du temps et à des dilemmes, de la rencontre d’un jeune skateur avec un animal vulnérable, en passant par une touchante et improbable camaraderie entre un homme et un fantôme, l’amitié se décline dans toutes ses formes et rime toujours avec solidarité.

DI 28 novembre à 14h
Croix de bois, croix de fer
Six courts-métrages d'animation, documentaires ou de fiction, 1h06, v.o. s-t fr., 8/10 ans
En présence de certains cinéastes
Qu’on soit jeune ou plus âgé·x·e, les liens d’amitié sont plus forts que tout et transcendent le temps et la distance. A la maison ou à l’école, à la montagne ou dans les plaines, à la mer ou en ville, les amitiés prennent corps et guident les personnages des films de ce programme dans une quête infinie de la rencontre de l’autre. Souvent drôles, parfois plus complexes, les six films nous emmènent à travers six pays et six façons d’envisager l’amitié.

Le Festival
> Programme complet et informations

BILLETTERIE
> Achat de billets en ligne

INFOS PRATIQUES
Tarif plein (+ de 25 ans): 10..
Tarif réduit (- de 25 ans): 5.-
> Billetterie en ligne


films du mois

14h

Guermantes

De Christophe Honoré
Fiction, France, 2021, 2h19, en français, 16/16

Paris, été 2020. Une troupe répète une pièce d’après Marcel Proust. Quand on lui annonce soudain que le spectacle est annulé, elle choisit de continuer à jouer malgré tout, pour la beauté, la douceur et le plaisir de rester ensemble.
Pour son treizième long-métrage, Christophe Honoré s'entoure d'une partie de la troupe de la Comédie-Française et signe une œuvre joyeuse sur la création, entre théâtre et cinéma: Guermantes, réalisé pendant le confinement, est projeté tout novembre en partenariat avec le Théâtre de Vidy qui présente le nouveau spectacle du cinéaste et metteur eu scène français.
«Christophe Honoré orchestre une reconquête, une expansion sans fin des puissances de la représentation répandant ses germes euphorisants sur notre monde malade» (Les Inrockuptibles).
«Une parenthèse (en)chantée en pleine pandémie» (L'Humanité).
«Une épopée intime et collective, dans notre monde au timing bouleversé» (Bande à part).

Christophe Honoré à propos du film
«J’ai l’espoir que parfois le cinéma peut se suffire de ça: des acteurs, un lieu, quelques vêtements.
Et le désir d’être ensemble et d’inventer quelque chose à traits rapides et libres. Nous sortions tous du premier confinement, de cette période d’empêchement. Ce temps imposé que nous avions vécu me semblait ne pas être étranger au temps perdu chez Proust, une expérience que seule la création pouvait retrouver. Je ne veux pas avoir à clarifier ici ce qui est d’ordre plus documentaire, ou autobiographique de ce qui l’est moins. Mais je sais que ce film est certainement "le plus vrai" de ceux que j’ai pu tourner. Aux spectateurs maintenant de décider ce qui, dans Guermantes, a bien eu lieu.»

Au Théâtre de Vidy
Sortie du film en partenariat avec le Théâtre de Vidy, qui présente, du 19 au 23 novembre 2021, hors les murs à l'Opéra de Lausanne, la nouvelle pièce du cinéaste et metteur en scène français, Le Ciel de Nantes.
Dans Le Ciel de Nantes, Christophe Honoré raconte le destin de sa famille sur trois générations et tresse ensemble théâtre, cinéma et biographie pour donner un récit pluriel, sensible et lumineux, de l’histoire familiale et de ce qui se transmet sans se comprendre.
> Toutes les informations

RENCONTRE
Samedi 20 novembre à 20h, projection de Guermantes en présence de Christophe Honoré et de Vincent Baudriller, directeur du Théâtre de Vidy.

Infos pratiques
Tarif préférentiel à 8.- pour les détenteurs.trices d'un abonnement au Théâtre de Vidy (en vente à la caisse du cinéma) et tarif réduit pour les détenteurs.trices d'un billet pour l'une des représentations.
Bon pour une place au tarif découverte au spectacle Le Ciel de Nantes offert à l'achat d'un billet pour Guermantes.

films du mois

20h

Onoda

De Arthur Harari
Fiction, France, Japon, 2021, 2h47, v.o. S-t fr., 16/16

Fin 1944. Le Japon est en train de perdre la guerre. Sur ordre du mystérieux Major Taniguchi, le jeune Hiroo Onoda est envoyé sur une île des Philippines juste avant le débarquement américain. La poignée de soldats qu'il entraîne dans la jungle découvre bientôt la doctrine inconnue qui va les lier à cet homme: la Guerre Secrète. Pour l'Empire, la guerre est sur le point de finir. Pour Onoda, elle s'achèvera 10'000 nuits plus tard...
L'un des films marquants du dernier Festival de Cannes: pour son second long-métrage après Diamant noir (projeté au CityClub), Arthur Harari réalise un film épique et hors normes, salué par la critique.
«Une multiplicité de motifs qui questionnent, sans jamais tenter de l’élucider, le mystère Onoda, et laissent un sentiment de vertige particulièrement tenace après la projection» (Les Inrockuptibles).
«A travers l’histoire vraie d’un Japonais qui, sur une île philippine, a continué de se battre pendant trente ans après la Seconde Guerre mondiale, Arthur Harari signe le biopic magnifique d’un homme qui ne voulait ni la paix ni mourir» (Libération).
«Loin d’une simple transposition factuelle, l’œuvre s’approprie la matière autobiographique pour lui communiquer une ampleur rarement vue dans un cinéma français que l’on n’avait pas connu aussi ambitieux dans son appréhension de l’épopée et son lyrisme sec» (Positif).
«Après avoir revisité brillamment le film noir avec Diamant Noir, Arthur Harari prend des chemins de traverse pour s’attaquer au film de guerre. Ou plutôt au fantôme du film de guerre. Et le résultat est somptueux» (Transfuge).
«Avec Onoda, Arthur Harari réalise un tour de force magistral en offrant une œuvre exigeante, accomplie et admirable. Jamais dépassé par son grand sujet et l’aspect monumental de son projet, le réalisateur français est concrètement en passe d’être l’une des grandes figures d’un cinéma hexagonal, partagé entre la question du genre populaire et la beauté de l’art avec un grand A» (Écran Large).

BIO CINÉASTE
Né à Paris en 1981, Arthur Harari a réalisé plusieurs courts et moyens métrages remarqués dans un grand nombre de festivals.
En 2017, son premier film Diamant Noir, nommé deux fois aux César, reçoit celui du Meilleur espoir masculin pour Niels Schneider. En 2021, son nouveau film Onoda est présenté en ouverture de la section Un Certain Regard au Festival de Cannes.

novembre 2021      
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier