14 janvier


Ciné-seniors

14h30

Aline

DE ET AVEC VALÉRIE LEMERCIER
Fiction, France, 2021, 2h06, en français, 8/10 ANS

Québec, fin des années 1960, Sylvette et Anglomard accueillent leur 14e enfant: Aline. Dans la famille Dieu, la musique est reine et quand Aline grandit on lui découvre un don, elle a une voix en or. Lorsqu'il entend cette voix, le producteur de musique Guy-Claude n'a plus qu'une idée en tête... faire d'Aline la plus grande chanteuse au monde. Épaulée par sa famille et guidée par l'expérience puis l'amour naissant de Guy-Claude, ils vont ensemble écrire les pages d'un destin hors du commun.
«Avec Aline, Valérie Lemercier réussit un tour de force: réaliser un grand film populaire et en faire jaillir une réflexion métaphysique sur le cinéma et l’éternité. Intime et grandiose à la fois» (Bande à part).
«Dans toutes ces tonalités, Valérie Lemercier l’actrice (doublée pour les chansons) reste époustouflante, sur un fil entre performance physique, abattage et dérision. Aline n’est pas seulement son meilleur film, mais aussi son plus beau rôle» (Télérama).


Ciné-seniors
Un à deux vendredis après-midi par mois, une séance spéciale, ouverte à toutes et à tous, organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.

INFOS PRATIQUES
Portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.-


films du mois

19h

La Balade des grands arbres

De Salomé Jashi
Doc., Suisse, Géorgie, Allemagne, 2021, 1h32, v.o s-t fr, 8/16

Un homme riche et puissant cultive un étrange passe-temps. Il achète des arbres centenaires, dont certains ont la hauteur d’un immeuble de quinze étages, à des communautés vivant sur la côte géorgienne, puis les déracine pour en faire une collection dans son jardin privé. Pour transplanter des arbres d’une telle dimension, le paysage est bouleversé et les personnes qui vivent autour sont forcées de s’adapter à ces perturbations. Avec Taming the garden, Salomé Jashi livre un documentaire aussi sublime que terrifiant. Sélectionné à Sundance, son film fait passer le concept de déracinement de sa signification métaphorique à une réalité oppressante, tangible et surréaliste.
«La Balade des grands arbres pose un regard poétique, éblouissant de beauté, sur ce voyage forcé vers un avenir inconnu» (Cineuropa).

SALOMÉ JASHI À PROPOS DU FILM
«Il y a quelques temps, toute la Géorgie a été témoin d’une scène surréaliste: un arbre gigantesque flottait debout sur la mer.
À ce moment-là, nous avons appris que l’homme le plus puissant du pays s’était découvert une nouvelle passion: il voulait ériger une collection d’arbres séculaires sur son terrain privé. La vue de cet arbre flottant sur l’eau était comme une perturbation de l’image, comme une distorsion de la réalité. C’était comme voir quelque chose que je n’aurais jamais dû voir. C’était beau, d’une d’étrange poésie, mais en même temps cela semblait être une faute, une dissonance. Toute la côte de la Géorgie semblait participer à la réalisation du désir de cet individu. J’ai commencé à filmer ce processus. Je voulais explorer et découvrir ce qui se tramait derrière cette image bizarre. Je voulais raconter l’ambition d’un homme influent qui change des paysages, qui déplace des arbres, qui laisse les témoins sans voix – tout cela rien que pour son bon plaisir.»

RENCONTRE AVEC LA CINéASTE
Mercredi 5 janvier à 20h, une discussion en direct avec la cinéaste sera diffusée sur l'écran à l'issue de la projection.


films du mois

21h

À la vie

De Aude Pépin
DocUMENTAIRE, France, 2021, 1h18, en français, 16/16

Chantal Birman, sage-femme libérale et féministe, a consacré sa vie à défendre le droit des femmes. À presque 70 ans, elle continue de se rendre auprès de celles qui viennent d’accoucher pour leur prodiguer soins et conseils. Entre instants douloureux et joies intenses, ses visites offrent une photographie rare de ce moment délicat qu’est le retour à la maison.
Actrice notamment chez Maïwenn, Mia Hansen-Løve et Mikael Buch, journaliste pendant seize ans pour des émissions sur Canal+ et France 5, Aude Pépin propose, pour son premier film documentaire, une réflexion singulière sur la maternité et plus particulièrement le post-partum, et montre le bouleversement que représente la naissance d'un enfant dans la vie des femmes que Chantal, une héroïne du quotidien engagée et solaire, accompagne. Un film lumineux, sélectionné notamment au Festival Premiers Plans d'Angers.
«L’intensité émotionnelle de certaines séquences est inouïe. Grâce en soit rendue aux images profondément attentives et empathiques d’Aude Pépin... mais aussi, bien sûr, à l’engagement de Chantal» (Positif).
«Ce documentaire suit les dernières visites à domicile de Chantal Birman, sage-femme bouleversante d’humanité, et dresse un tableau préoccupant de la prise en charge du post-partum» (La Croix).
«Autant de maux sur lesquels la documentariste pose des images des visages et des corps, qui fissurent le mythe de la plénitude maternelle» (Le Monde).

RENCONTRE
Le lundi 31 janvier à 20h, projection en présence de la cinéaste Aude Pépin et de la principale protagoniste, Chantal Birman.
SÉANCE "JEUNES PARENTS"
Samedi 15 janvier à 15h, projection spéciale "jeunes parents" (nouveaux-nés bienvenus)

mai 2022      
LMMJVSD
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier