22 octobre


Film et concert

19h

"Au cœur de l'océan" avec Natch

Concert de Natch, précédé du film Léviathan de Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor

Deux splendeurs, à en perdre les superlatifs. Pour sa deuxième soirée «Film et concert» de la saison, le CityClub propose la projection du fascinant documentaire Leviathan, une expérience sensorielle et hypnotique de Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor, suivie du concert immanquable de la voix oubliée du Cap-Vert: Natch, octogénaire au talent exceptionnel qui, cet automne, foulera pour la première fois le sol européen.

21h: Natch en concert
Natch est un vieil homme du Cap-Vert. On dit qu’il vit sur un rond-point. Depuis l’enfance, il chante mornas et coladeira – ces ballades nostalgiques, fondatrices de la musique traditionnelle capverdienne que nous a si bien fait connaître Cesária Évora. Comme elle, Natch chante pieds nus et possède un esprit singulier, une force tranquille et une profondeur harmonique qui émeuvent, chaloupent et enthousiasment l’âme et le corps. S’il est très respecté dans son archipel, on ne le connaît pas en Europe – son disque n’y est d’ailleurs pas encore distribué. Aujourd’hui, plusieurs personnes et institutions, dont le CityClub, travaillent à le faire connaître au-delà de son pays et organisent sa première tournée en Europe. Natch donnera à Pully son seul concert en Suisse – à ce jour. Un coup de cœur, tout autant que de poker. Et si l’excitation de le recevoir entre nos murs est immense, c’est tout simplement car sa musique a été l’une des plus belles qu’il nous ait été donné d’entendre récemment. Natch sera, sur scène, accompagné de ses musiciens.

Précédé à 19h du film Léviathan
(Documentaire de Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor, France, Royaume-Uni, États-Unis, 2013, 1h27, v.o. s-t fr., 16/16) – Dix caméras sont embarquées sur un chalutier, sanglées aux corps des pêcheurs et aux cordages du bateau. Ballottées au gré du vent et des vagues ou au milieu des poissons à l’agonie dans les cales, elles enregistrent un réel démesuré et sans fard, monstrueusement présent. Sans commentaire ni interview, dans un flot d’images sidérant, Leviathan, réalisé par deux cinéastes-anthropologues, transmet à la perfection le harassement physique d’une nuit de pêche et avertit des menaces de la pêche intensive autant qu’il révèle la beauté foudroyante des entrailles de l’océan...
«La puissance de la mer, la mécanique des filets, le massacre de milliers de poissons: jamais le terme d’immersion n’a été aussi approprié, même si celle-ci est ici destinée à créer un certain malaise face à la pêche intensive. Mais alors que l’eau et le ciel nocturne tendent à se confondre, que le travail des hommes semble parfois indéchiffrable, une beauté froide, hyperréelle jusqu’au baroque, se dégage malgré tout de ces plans chaotiques. Le combat sans fin de l’homme, des machines, de la nature, réunis dans une commune tragédie, a créé l’harmonie.» (Arte)
«Une œuvre d’une extraordinaire innovation formelle et d’une puissance visuelle, capable de souligner à chaque nouveau plan la nécessité pour tout projet de documentaire ethnographique d’axer ses préoccupations méthodologiques sur la manière de filmer quelque chose d’inconnu. Un film radical et novateur, un jalon dans le cinéma contemporain, dont on parlera longtemps.» (Locarno)


INFOS PRATIQUES
Portes: 18h30, Film: 19h, Concert: 21h
Tarifs: 25.- (plein) / 20.- (membres, étudiants, avs, ai, ac, ri, carteculture)
Petite restauration sur place

novembre 2022      
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier