17 octobre


Le P'tit CityClub

15h

Les Mal-aimés

DÈS 4 ANS

D’Hélène Ducrocq
Courts-métrages, Animation, France, 2020, 40’, en français, 0/6 ans

Un jeune loup et des chauves-souris qui rencontrent trois enfants, une araignée de maison qui a peur des humains, des petits vers de terre qui rampent et chantent… Mais aussi des petites bêtes qui peuplent les greniers, ou virevoltent dans les cieux. Notre planète regorge de vie! Mais parfois, certaines espèces dont nous ignorons le rôle et le fonctionnement nous font peur…
Les quatre courts-métrages de ce programme mettent à l’honneur l’univers de certains de ces «mal-aimés» auxquels les contes, les légendes et les préjugés ont donné une mauvaise réputation. Et pourtant, il faut aussi les sauver! Un joli programme pour mieux connaître son environnement, et se rendre compte de l’importance de le préserver.
SÉANCE RELAX
Mardi 17 octobre à 15h
Les séances «Relax» offrent un cadre bienveillant et rassurant aux familles avec un enfant en situation de handicap: ouvertes à toutes et à tous, encadrées par des personnes compétentes, elles donnent la possibilité aux enfants de s'exprimer, d’entrer et de sortir de la salle à tout moment, de se manifester, avec un respect pour chacun et chacune.

LE P'TIT CITYCLUB
> Le programme de septembre à décembre 2023

INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections
Tarifs: CHF 10.- par entrée / 5.- par enfant dès le deuxième enfant


films du mois

20h

Passages

D'Ira Sachs
Fiction, France, 2022, 1h32, v.o. s-t fr., 16/16

Tomas est en couple avec Martin depuis quinze ans lorsqu’il rencontre une jeune femme, Agathe, avec qui il entame une liaison. Un triangle amoureux s’ébauche, sans que cela ne pose un problème à Tomas. Mais les rapports entre Martin et Agathe deviennent de plus en plus difficiles.

Présenté à Berlin et à Sundance, Passages est pour Ira Sachs (Keep the Lights On, Love is Strange) l’occasion de poursuivre son exploration des relations homosexuelles. Il y montre avec une authenticité crue les tensions et relations de pouvoir, de désir, entre trois personnages, interprétés avec beaucoup de justesse par Franz Rogowski, Ben Whishawe et Adèle Exarchopoulos.
«Et c’est bien l’instabilité de sa fuite en avant qui rythme le film, transformée en moteur dramaturgique de ses va-et-vient et de ses coups de reins. Toute ébauche de portrait est alors avortée par les enjeux formels de la mise en scène du passage, qui transforment les personnages en forces désirantes.» (Cahiers du Cinéma)
«L’Américain Ira Sachs, admirateur de Pialat, ne cède jamais à l’attendu dans ce précis des douleurs à la douceur empoisonnée engendrées par un narcisse électrique. Chacun (même si Rogowski règne sans conteste) y joue admirablement sa partition.» (L’Obs)

mai 2024      
LMMJVSD
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier