avril   


Offre en ligne

Le CityClub s'invite chez vous #2

Le Cinéma CityClub est fermé mais ne s'arrête pas! À découvrir chez vous, une sélection de films en streaming, les "CityClub Sessions", des concerts en livestream et une playlist pour écouter les meilleurs titres des artistes venus jouer sur la scène.

SORTIES VOD
Abou Leila d’Amin Sidi-Boumédiène (Algérie, France, Qatar, 2019, 2h20, v.o. s-t fr., 16/16) – Algérie, 1994. Deux amis d’enfance traversent le désert à la recherche d’Abou Leila, un dangereux terroriste. La poursuite semble absurde, le Sahara n’ayant pas encore été touché par la vague d’attentats. Mais S., dont la santé mentale est vacillante, est convaincu d’y trouver Abou Leila. Lotfi, lui, n’a qu’une idée en tête: éloigner son ami de la capitale. Pourtant, c’est en s’enfonçant dans le désert qu’ils vont se confronter à leur propre violence.
Lien de visionnement I Bande-annonce

Just Kids de Christophe Blanc (Suisse, France, 2020, 1h44, en français, 16/16) – Quand Jack, magnifiquement interprété par Kacey Mottet Klein, tout juste majeur, se voit confier la garde de son jeune frère Mathis, une nouvelle vie commence. Comment être responsable d’un enfant quand on est soi-même à peine sorti de l’adolescence? «Un film sensible et convaincant sur le destin d’une fratrie adolescente livrée à elle-même après la mort d’un père idéalisé. Au sein d’un casting impeccable, deux portraits opposés s’affirment avec un sens très juste de l’incarnation» (Positif).
Lien de visionnement I Bande-annonce

Thiel le rouge de Danielle Jaeggi (Doc., Suisse, 2019, 1h26, en français, 16/16) – Septembre 1963, un avion de Swissair se désintègre au décollage de Kloten. Dans les décombres, on trouve le portefeuille d’un certain Reynold Thiel, inconnu du grand public mais pas de la police qui a réuni un volumineux dossier sur sa personne. Communiste engagé dans les Brigades internationales ou la Résistance, il deviendra un homme d'affaires après la guerre... Quel est son secret?
Lien de visionnement I Bande-annonce

Cunningham d’Alla Kovgan (Doc., 2019, 1h32, v.o. s-t fr., 6/12) – De ses premières années de danseur dans le New York d’après-guerre à son émergence en tant que créateur visionnaire, retour sur le parcours de Merce Cunningham, chorégraphe majeur du 20e siècle.
Lien de visionnement I Bande-annonce

African Mirror de Mischa Hedinger (Doc., Suisse, 2019, 1h24, v.o. s-t fr., 16/16) – Basé sur les archives de René Gardi, African Mirror retrace notre rapport problématique à l'image que nous avons de l’Afrique. Le reflet d’une époque et de notre société.
Lien de visionnement I Bande-annonce

Infos pratiques: 10.- par visionnement, après inscription sur vimeo. Paiement par cartes et paypal.
CITYCLUB SESSIONS
Des musiciens et musiciennes enregistrés, filmés et photographiés sur la scène du CityClub. Un projet qui permet au CityClub de continuer à proposer une offre originale et d'apporter un soutien aux artistes et techniciens de la scène.
> Voir la session de Malcolm Braff & Claire Huguenin
> Voir la session de Ganesh Geymeier

CRÉATION AUDIOVISUELLE ET MUSICALE
BLACK IS THE COLOR de Radu Zéro et Natacha Atlas, à la fois poème cinématographique et rencontre entre film, musique et installation vidéo. Créé à partir d'un des titres exclusifs joués au CityClub le 7 mars 2020 et tourné en partie au CityClub en mars 2021.

CONCERTS LIVESTREAM
Le 12 décembre, le duo Cyril Cyril a présenté son dernier album, sur la scène du CityClub. Concert en collaboration avec l'Association du Salopard et Le Romandie.
> Revoir le concert

Le 14 novembre, trois groupes d’exception se sont succédés sur la scène du CityClub. Des concerts diffusés en direct à retrouver sur notre page youtube.
> Revoir le concert de Baiju Bhatt & Red Sun
> Revoir le concert de Mathieu Clavel, Sogol Mirzaei et Shahab Eghbali

LA PLAYLIST DU CITYCLUB
À écouter, une sélection de titres des formidables artistes venus jouer sur la scène du CityClub!
> La playlist


Rencontre cinéma

samedi 24 avril
17h30

samedi 24 avril
20h

Il Mio Corpo de Michele Pennetta, en sa présence

COMPLET

Après Pescatori di corpi, Michele Pennetta réalise Il Mio Corpo, à découvrir lors de deux séances en avant-première et en sa présence. Le cinéaste italien filme le destin et la rencontre de deux hommes survivant au centre de la Sicile en quête d'émancipation. Un documentaire saisissant, soutenu par la sélection ACID à Cannes, présenté en compétition à Visions du Réel et nommé aux Prix du cinéma suisse.

IL MIO CORPO DE MICHELE Pennetta
(Doc., Suisse, Italie, 2020, 1h20, v.o. s-t fr., 16/16) – Sous le soleil de Sicile, Oscar récupère de la ferraille avec son père. À l’autre bout de la ville, Stanley le Nigérian vivote grâce aux petits travaux donnés par le prêtre de la paroisse. Tous deux ont le même désir, celui d’une vie meilleure…
Michele Pennetta à propos du film
J'étais fasciné depuis toujours par la Sicile et je me suis rendu à Catane où j'ai réalisé en 2013 le premier film de la trilogie sur la Sicile, ‘A iucata. Je suis tombé amoureux de l'île et de sa face cachée. Dans chacun de mes films, je m'intéresse à des personnages marginaux, invisibles aux yeux de la société. J'ai voulu montrer ce monde de laissés pour compte. Et je me pose la question du point de vue: comment regarder la réalité de l'immigration de manière inédite? Avec Il Mio Corpo, j'ai brouillé la frontière entre le documentaire et la fiction. J'ai toujours travaillé cet aspect dans mes films précédents mais la volonté d'abolir cette limite est plus forte ici. Qu’est-ce qu’un documentaire? Qu’est-ce qu’une fiction? Où se trouve la frontière?
À L'AFFICHE EN AVRIL ET MAI
> Toutes les projections

INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections, Projections suivies d'une discussion
Tarifs: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres)
COMPLET


Rencontre cinéma

jeudi 29 avril
18h30

jeudi 29 avril
20h30

Josep de Aurel, en sa présence

Sélectionné à Cannes en 2020, sacré meilleur film d’animation aux European Film Awards, César du meilleur film d'animation, Prix Louis-Delluc du Premier Film...: film-événement, le premier long-métrage du dessinateur Aurel retrace le destin de Josep Bartolí, combattant antifranquiste  qui deviendra l’un des plus importants peintres et dessinateurs du 20e siècle. À découvrir jusqu'à fin mai et lors deux projections en présence du dessinateur et cinéaste français.

Josep De Aurel
(Animation, France, Espagne, Belgique, 2020, 1h11, en français et espagnol s-t fr., 16/16) – Février 1939. Submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature franquiste, le gouvernement français les parque dans des camps. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l'histoire vraie de Josep Bartolí.

BIO CINéASTE
Aurel est dessinateur de presse. Il travaille pour Le Monde et Le Canard Enchaîné. Il a publié une vingtaine d’ouvrages dont deux BD documentaires, Clandestino et La Menuiserie, et réalisé de nombreux reportages graphiques pour divers titres de la presse française. En 2011, il coréalise avec Florence Corre Octobre Noir, son premier court-métrage. Josep est son premier long-métrage.

à l'affiche en avril et mai
> Toutes les projections
INFOS PRATIQUES
Portes: 30 minutes avant le début des projections, Projections suivies d'une discussion
Tarifs: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres)
mai 2021      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





événements