28 mars


films du mois

16h30

La vie invisible d'Eurídice Gusmão

De Karim Aïnouz
Fiction, Brésil, 2019, 2h20, v.o. s-t fr., 16/16

Rio de Janeiro, 1951. Eurídice et Guida sont deux sœurs inséparables de 18 et 20 ans. Elles vivent chez leurs parents et poursuivent chacune un rêve: Eurídice veut devenir pianiste, Guida cherche le grand amour. À cause de leur père, les deux sœurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver…
Librement adapté du succès littéraire éponyme de Martha Batalha, La vie invisible d’Eurídice Gusmão prouve l’immense talent de Karim Aïnouz à mettre en scène les mélodrames en costume. Une œuvre profondément contemporaine, émouvante et aux couleurs saturées, avec des héroïnes libres, dignes et courageuses.
«Bouleversant, ce récit s'étend sur plus de cinquante ans et voit alterner les moments sombres, joyeux, violents ou déchirants. Il rend un hommage vibrant et coloré à toutes les femmes aux vies invisibles» (Le Parisien).
«Le mélodrame acquiert ici une dimension puissamment féministe en s’ancrant dans un quotidien scruté à la loupe» (Critikat).
«Une fresque intime et ambitieuse qui dit le lien indestructible entre sœurs, incarnées par deux comédiennes charismatiques. On pleure de bonheur» (RTS).
«D’une injustice si révoltante qu’il fait mal au ventre, ce film dépeint aussi l’une des plus belles histoires d’amour du cinéma» (20 Minutes).
Cannes 2019, Grand Prix Un Certain Regard

BIO CINéASTE
Né en 1966 au Brésil, Karim Aïnouz a étudié l’architecture à Brasilia puis suivi une formation en théorie du cinéma à l’Université de New York.
Son premier long-métrage, Madame Satã, a été présenté en 2002 à Un Certain Regard à Cannes. Puis il réalise deux films présentés à Venise: Love for Sale en 2006 et I Travel Because I Have to, I Come Back Because I Love You en 2009. Deux ans plus tard, il présente The Silver Cliff à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, alors que Futuro Beach est en Compétition à Berlin en 2014. Après un passage par le documentaire, il présente son septième long-métrage, La vie invisible d'Eurídice Gusmão, à Cannes, où il reçoit le Grand Prix Un Certain Regard. Il réalise en outre la série Alice sur HBO Latin et crée des installations artistiques présentées lors de plusieurs Biennales d’art.


Rencontre cinéma

20h

Cully Jazz: Rencontre avec Eric Longsworth

Le violoncelliste américain Eric Longsworth, connu pour écumer les sentiers de randonnées avec son instrument, imprègne l’ensemble de ses compositions aux sons de ses voyages et de ses rencontres. Il sera en concert au Cully Jazz Festival le dimanche 29 mars. À cette occasion, le CityClub s’associe au festival et propose, comme un avant-programme au concert, la projection du documentaire Randonnée Musicale de Eric Longsworth sur le Sentier des Huguenots de Romain Saudubois, en présence du violoncelliste.

Randonnée Musicale de Eric Longsworth sur le Sentier des Huguenots
(de Romain Saudubois, Documentaire, France, 2018, 51’, en v.o. s-t fr., 16/16) – Eric Longsworth a marché 400 kilomètres sur le sentier des Huguenots, son violoncelle comme sac à dos. De Poët-Laval dans la Drôme jusqu’à Genève en Suisse, après 20 à 30 km de marche par jour, il animait chaque soir une rencontre musicale à laquelle il invitait d’autres artistes et personnes de tous horizons à le rejoindre pour partager un moment de musique, d’échanges et de témoignages. La musique comme moyen d’explorer le monde, un langage universel qui permet le dialogue et la rencontre au-delà de toute frontière. Une aventure artistique et humaniste, qui vient en écho avec la situation critique des personnes réfugiées arrivant aujourd’hui en Europe, et avec l’histoire des protestants français obligés, eux aussi de quitter leur pays, il y a 300 ans. Un appel aux valeurs de partage, de rencontre et d’accueil. Romain Saudubois a accompagné Eric Longsworth, sur les 400 kilomètres, caméra à l’épaule.

LIENS
> Le site d'Eric Longsworth
> Toutes les infos sur le concert au Cully Jazz

INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection et discussion: 20h
Tarifs: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres)
Entrée gratuite sur présentation du billet du concert. Pour les détenteurs d'un billet pour le film, tarif préférentiel de 30.- pour le concert (billet à retirer à la billetterie du Cully Jazz Festival ou par e-mail billetterie@cullyjazz.ch sur présentation du ticket cinéma)

février 2020      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier