3 novembre


Ciné-seniors

14h30

Saint-Jacques… La Mecque

De Coline Serreau
Fiction, France, 2005, 1h52, en français, 10/12 ans

Après le décès de leur mère, deux frères et une sœur apprennent qu'ils ne toucheront leur héritage que s'ils font ensemble, à pied, la marche du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle. Or, ils haïssent la marche presqu’autant qu’ils se détestent. Accompagnés d’un guide, d’une jeune idéaliste, de son amoureux transis et de son cousin (qui croit se rendre à la Mecque), le groupe découvrira les vertus de la marche. Une comédie de voyage tendre et légère sur le deuil et l'amitié.

Toussaint's festival
Séance proposée en collaboration avec le Toussaint'S Festival, qui se tient du 29 octobre au 5 novembre 2023 sur les thèmes de la perte et de la séparation.
> Toutes les informations sur le festival

Ciné-seniors
Un à deux vendredis après-midi par mois, une séance spéciale, ouverte à toutes et à tous, organisée pour les seniors avec Pro Senectute Vaud.
INFOS PRATIQUES
Portes: 14h, Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.-
Séance ouverte à toutes et à tous


films du mois

18h30

Youssef Salem a du succès

De Baya Kasmi
Fiction, France, 2022, 1h37, en français, 10/12

Youssef Salem, 45 ans, a toujours réussi à rater sa carrière d’écrivain. Mais les ennuis commencent lorsque son nouveau roman est un triomphe et figure sur la liste du Goncourt: il doit à tout prix éviter que son livre ne tombe entre les mains de sa famille. Cette dernière risque en effet de ne guère apprécier qu’il se soit inspiré de leur vie, pour le meilleur et surtout pour le pire…

Film d'ouverture du VIFFF, le festival dédié aux films humoristiques à Vevey, Youssef Salem a du succès est une comédie savoureuse, emplie d’autodérision et de tendresse, sur la famille, la religion et l’héritage culturel. Ramzy Bedia excelle en écrivain inquiet et débordé, aux côtés notamment de Noémie Lvovsky et de sa sœur Melha Bedia.
«Un film drôle et généreux, porté par un Ramzy Bedia empêtré avec grâce dans des relations humaines aussi tendres qu’explosives!» (VIFFF)
«Cette comédie moqueuse touchante aborde avec tact et frontalité des sujets graves et délicats, de tous ces thèmes effacés du dialogue familial à l’instar de la sexualité brille par ce désir cathartique de "dire" ce qui ne "se dit pas". Ce que l’on ressent le mieux derrière les éclats de rire, ce sont les battements de cœur.» (Culturopoing)
«Baya Kasmi réussit un film tordant sur la notoriété, le mensonge et les injonctions dans lesquelles nous nous débattons, une farce universelle sur un sujet qui lui est cher: comment s’inventer soi-même. Elle le trouve en Ramzy, d’une tendresse inouïe.» (L'Obs)
«Par-delà un comique de situation lié au mensonge, le film n’est jamais aussi percutant que lorsqu’il sociologise son humour, exacerbant les divisions autour de l’identité arabe de Youssef, qui subit les foudres de ses frères et sœurs ou devient le nouvel objet du tribunal médiatique.» (Cahiers du Cinéma)

Partenariat
Sortie du film en collaboration avec le VIFFF – Vevey International Funny Film Festival, dont la 9e édition a lieu du 26 au 29 octobre 2023.

films du mois

20h30

La Famille Asada

De RyÔta Nakano
Fiction, Japon, 2020, 2h07, v.o. s-t fr., 16/16

Dans la famille Asada, chacun a un rêve secret: le père aurait aimé être pompier, le grand frère pilote de Formule 1 et la mère se serait volontiers imaginée en épouse de yakuza! Masashi, lui, a réalisé le sien: devenir photographe. Grâce à son travail, il va permettre à chacun de réaliser que le bonheur est à portée de main.

Inspiré du travail du photographe Masashi Asada, connu pour avoir immortalisé ses proches dans leurs métiers ou rôles rêvés, La Famille Asada est une œuvre drôle, touchante et profondément humaine, qui rend hommage aux choses simples du quotidien qui ne disent pas leur nom mais bousculent les êtres.
«Un film aussi beau, humain et tendre que La Famille Asada ne peut que soulever le coeur (et mouiller les yeux).» (Écran Large)
«Ce récit aussi authentique qu’original chamboule autant qu’il émerveille et donne lieu à un moment unique de cinéma.» (Le Parisien)
«La Famille Asada devient alors une splendide variation sur la question de la mémoire et du deuil et sur le rôle essentiel de la photographie dans cette transmission-là. Et vous submerge d’émotion sans jamais verser dans le larmoyant.» (Première)

juin 2024      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





calendrier