septembre   


Avant-première

mardi 1 septembre
20h

Rencontre: Martin Eden de Pietro Marcello

À l’affiche tout le mois de septembre, Martin Eden, le nouveau film du cinéaste italien Pietro Marcello, est à découvrir en avant-première, en présence de l'actrice Jessica Cressy. Un conte onirique et philosophique, librement adapté du roman de Jack London que le CityClub est ravi de montrer, quatre ans après avoir projeté Bella e perduta, précédent et très beau film du cinéaste.
Avant-première en collaboration avec la Cinémathèque suisse.


Note de Pietro Marcello à propos du film
Dès mon premier film, Il passaggio della linea (2007), j’ai toujours cherché à focaliser ma recherche créative sur la vie des plus humbles et des opprimés.
Avec Martin Eden, j’ai eu l’ambition de franchir une frontière nouvelle et dépasser mes frontières créatives par la fiction. À la base du roman Martin Eden, il y a un thème central: le conflit de classes à travers la culture, un phénomène rendu possible, dans la seconde moitié du 19e siècle, par la diffusion de l’instruction de masse au sein du prolétariat. Le personnage et le parcours de Martin Eden sont devenus la métaphore de ces artistes qui, issus des classes les plus modestes de la société, ont fini par trahir les principes de leur classe pour épouser le style et la cause de la bourgeoisie. Ou alors ont au contraire décidé d’être fidèles à leurs idéaux, mais en se retrouvant confrontés à des conséquences les conduisant souvent à l’isolement, à la folie ou à la mort. J’ai choisi d’adapter cette histoire dans une ville imaginaire dont Naples est la référence la plus proche par ses couleurs, le rapport à la mer et les dynamiques sociales et politiques. Le ressort dramatique, tout autant que le ressort esthétique, sont le fruit de l’intention de se mettre à l’écoute de la mémoire, de l’histoire et des territoires, de l’Italie et de l’Europe d’hier et d’aujourd’hui.

À l'affiche tout SEPTEMBRE
> Projections à venir

INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection: 20h
Tarifs: 15.- / 12.- (réduit) / 10.- (membres)

Achetez vos places
    ma 1.9  /  20h


Rencontre cinéma

jeudi 3 septembre
20h

Rencontre: 143 Sahara Street de Hassen Ferhani

Après la projection du film Un Fils de Mehdi M. Barsaoui en juillet, le Cinéma CityClub reçoit à nouveau le Festival cinémas d’Afrique – Lausanne dans le cadre de son édition itinérante. Au programme ce jeudi 3 septembre, la projection du documentaire algérien 143 Sahara Street de Hassen Ferhani, primé notamment aux festivals de Locarno et de Toronto. En posant sa caméra dans un petit café isolé dans le désert du Sahara, le cinéaste raconte un pays. Un récit intime et au rythme tranquille dans un havre de paix, à découvrir en présence du cinéaste (sous réserve)

143 SAHARA STREET DE HASSEN FERHANI
(Doc., Algérie, Frnace, Qatar, 2019, 1h43, v.o. s-t fr., 16/16) – Malika vit seule au milieu du désert. Elle tient un restaurant, qui propose deux plats: omelette ou omelette tomate. Les rencontres sont comme des apparitions et les vents de sables et les silences disent tout autant que les drames et les rêves de ceux qui s’arrêtent là, pour une cigarette, un thé, pour parler ou se taire. Ce lieu apparemment absent du monde raconte pourtant un pays dans son âme…
«Hier, un abattoir ouvrait un monde au cœur d’Alger (Dans ma tête un rond-point, 2015). Aujourd’hui, la tenancière d’une petite échoppe en plein Sahara offre un havre de paix, si ce n’est une oasis, tant le sable efface jusqu’aux couleurs de ce western documentaire. Huis-clos, poste d’observation ou scène de théâtre: fécondité évidente d’un dispositif dont Ferhani, et c’est là son talent, ne paraît jamais se satisfaire, toujours prêt, au contraire, à accueillir l’inattendu» (Locarno).

BIO CINéASTE
Né en 1986 à Alger en Algérie, Hassen Ferhani découvre le monde du cinéma par hasard à l’âge de 17 ans lorsque le réalisateur franco-algérien Lyes Salem filme dans son quartier le court-métrage Cousines (2004).
À force de jouer les curieux, Hassen Ferhani est engagé comme stagiaire script, une expérience fondatrice qu’il prolongera par une inscription au ciné-club Chrysalide où il développe sa culture du septième art. En 2006, il réalise son premier court-métrage Les Baies d’Alger, sélectionné en compétition dans plusieurs festivals. Après ses courts-métrages Afric Hotel (2010) et Tarzan, Don Quichotte et nous (2013), Hassen Ferhani réalise en 2016 son premier long-métrage Dans ma tête un rond-point. 143 Sahara Street est son deuxième long-métrage.

PARTENAIRE
> Le site du Festival cinémas d'Afrique – Lausanne
INFOS PRATIQUES
Portes: 19h30, Projection et discussion: 20h
Tarifs: 15.- (plein) / 12.- (étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture) / 10.- (membres CityClub)

Achetez vos places
    je 3.9  /  20h

août 2020      
LMMJVSD
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
À lʼaffiche Films du mois Événements Le P'tit CityClub Ciné-seniors Billetterie Le bar LʼAssociation Location Soutiens Presse Lʼéquipe Infos pratiques Archives Home


Sʼinscrire aux newsletters





événements